Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Newcastle

Newcastle : moins faste mais furieux

Et si finalement l’argent n’achetait pas tout ? Celui de Newcastle n’a en tout cas pas suffi à attirer Ekitike ou Maddison ni à signer des stars de premier plan. La faute à un projet encore jeune, des investisseurs qui ne veulent pas tout claquer en un an, mais surtout à une Premier League sous l’influence du Big 6, qui a posé des bâtons solides dans les roues des Magpies.

Modififié
À peine l’impressionnant mercato d’hiver de Newcastle bouclé (Guimarães, Wood, Willock, Burn et Trippier), que les rumeurs les plus folles se multipliaient déjà dans les tabloïds anglais : Neymar, Werner, Osimhen, Asensio, Moussa Diaby se sont retrouvés associés au club du nord-est de l’Angleterre. Finalement, à la mi-août, seules trois arrivées ont garni l’effectif des Magpies, Sven Botman (40M€), Nick Pope (14M€) et Matt Targett (15M€), déjà prêté depuis janvier par Aston Villa. Pas de quoi inquiéter le Big 6 anglais a priori. Logique aussi, puisque les gros clubs de la PL ont tout fait pour empêcher Newcastle de jouer trop vite dans la cour des grands.

La PL protège ses cadors


« Il faut s’attendre à une évolution plutôt qu’à une révolution à Newcastle, prévient Kieran Maguire, économiste du football derrière le podcast The Price of Football. De manière un peu sournoise, le Big 6 a réussi à garder un avantage financier pendant plusieurs années sur Newcastle. » D’abord en faisant voter d’urgence un règlement interdisant à un club d’avoir un sponsor détenu complètement ou en partie par les propriétaires dudit club. Puis en remplaçant cette loi, juridiquement difficile à tenir, par un panel indépendant qui doit désormais valider tous les contrats de sponsoring. L’idée est claire et ciblée : empêcher à Newcastle une croissance fulgurante en injectant à perte, via des contrats de sponsoring sur-évalués avec des sociétés annexes du fonds d'investissement public de l’Arabie Saoudite, comme a pu le faire Manchester City avec Etihad Airways pendant des années pour contourner le fair-play financier.



« Le club n’a qu’une seule solution, faire grandir ses revenus commerciaux. Ceux-ci ne sont passés que de 26 à 29 millions de pounds par an entre 2007 et 2021 sous Mike Ashley. Loin des plus de 200 millions des gros clubs » , développe Kieran Maguire. Forcément, chez les supporters, ces règles nouvellement imposées passent mal. « Le système est pourri de manière à protéger le Big 6. On ne prend en compte que les revenus pour nous bloquer, mais dans le même temps on ignore complètement la dette des clubs riches » , fulmine Tom, supporter des Magpies de 37 ans.

Bling ou pas bling ?


Si, dans les médias, les propriétaires de Newcastle jouent la carte de la modestie et assurent que Newcastle ne veut pas être le nouveau PSG, en coulisse, l’envie ne manque pas. Ni chez certains supporters. « Les fans avaient perdu tout espoir sous la précédente direction, explique Tom. Et là, soudainement on se réveille avec le club le plus riche du monde. Donc forcément, on s’attendait à quelques gros noms cet été. » S’il y en a bien un qui est heureux de cette relative cure d’austérité par rapport aux moyens démesurés des propriétaires, c’est l’homme qui a transformé le club sur le terrain depuis sa nomination en novembre dernier, Eddie Howe. Avec les nombreuses arrivées de janvier, le coach anglais a fait de Newcastle la quatrième meilleure équipe de 2022, derrière Manchester City, Liverpool et Tottenham. S’il aimerait un attaquant supplémentaire, il se montre satisfait de pouvoir compter sur le même groupe. Et n’hésite pas à mettre son véto sur les joueurs qui lui sont suggérés, comme récemment avec Tanguy Ndombele comme l’a révélé l’Evening Standard. L’ancien coach de Bournemouth veut des joueurs de caractère, à l’image des recrutements de Bruno Guimarães et Dan Burn.



Si le transfert d’Ekitike a échoué, les Magpies sont encore prêts à poser une belle somme sur un dernier joueur cet été. Sans pour autant surpayer dès leur second mercato, bien conscients que Manchester City et le PSG n’ont eu cesse de payer une « taxe pour les riches » pour des joueurs finalement décevants. Là encore, c’est Eddie Howe qui porte ce message dans les médias. « Ils ne veulent pas balancer de l’argent comme l’a fait Everton et se retrouver avec des joueurs aux salaires trop importants qui les rendraient invendables » , affirme Kieran Maguire. L’argent disponible, mais largement inutilisable pour les transferts, n’est pas pour autant perdu. « Ça nous permet enfin d’investir dans le centre d’entraînement, dans les équipes de jeunes, dans l’équipe féminine et dans un staff d’expérience » , se félicite Tom, qui a toute confiance en sa direction et Eddie Howe, à l’image des supporters des Magpies traumatisés par la direction précédente. Des fondations solides plutôt qu’un mercato flamboyant : et si l’impossibilité de faire un recrutement galactique dès la première année était la meilleure nouvelle pour la Toon Army ?



Par Gaétan Mathieu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 21:42 La feinte déjà culte de Kylian Mbappé face au Danemark 45 Hier à 21:28 Énorme bagarre générale et 6 cartons rouges entre le Spartak Moscou et le Zénith 35
Hier à 20:45 Des incidents à Bruxelles après la victoire du Maroc face à la Belgique 87
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi
Hier à 11:59 La chanson super gênante des supporters de l'équipe de France au Qatar 77