Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options

Neil Warnock : « En Premier League, le système des prêts est scandaleux »

Modififié
En Premier League et en Championship (D2), les équipes ne peuvent pas se faire prêter plus de deux joueurs provenant de clubs des deux premières divisions anglaises.

Neil Warnock, l’entraîneur de Cardiff City, premier non-relégable en Premier League, s’en est pris avec virulence à ce système en conférence de presse ce lundi, à la veille d’un mercato où il compte bien renforcer son équipe. « Ce système est scandaleux : on peut faire venir dix joueurs de l’étranger, alors qui veut-on aider ? s’est-il emporté. Dieu seul sait pourquoi on ne peut avoir que deux joueurs en prêt en provenance de clubs anglais alors que nos jeunes ont besoin d’expérience » , a-t-il poursuivi.


Beau joueur, l’entraîneur du club gallois propose tout de même une alternative au système actuel : « Je suis d’accord pour qu’on n'ait pas plus d’un joueur par club. En revanche, on devrait autoriser à avoir plus de trois joueurs locaux en prêt. (...) Dans des clubs comme le nôtre qui n’ont pas beaucoup d’argent, c’est une bonne solution. »

Comme quoi, il n’y pas qu’en France qu’il y a des « petits clubs de province » dépourvus face aux gros du championnat. PHGC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 1 minute Un abonné de Northampton devient pro en cours de saison il y a 28 minutes Un joueur de Charlton reçoit un coup de pied dans les parties par un fan 5
il y a 3 heures FC Barcelone : Kevin-Prince Boateng en approche 60
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE