Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // PSG-Real Madrid

Navas de cœur

Arrivé cet été au Paris Saint-Germain, Keylor Navas va donc disputer son premier match de Ligue des champions sous ses nouvelles couleurs face à son ex du Real Madrid. Un match qui va permettre au portier costaricien de prouver qu'il est le gardien que les dirigeants qataris attendent depuis 2011.


Face à Strasbourg, tout le public n’en avait que pour Neymar. Non pas pour célébrer le fait qu’il soit resté au PSG, mais bien pour le punir d’avoir souhaité retourner à Barcelone, comme l’a souligné le Collectif Ultras Paris dans un communiqué publié quelques heures avant la rencontre : « Nous invitons tous les supporters parisiens qui se sont sentis heurtés à un moment ou un autre à lui montrer aujourd’hui qu'il n'a plus le droit à l'erreur et que le chemin de la rédemption sera long... très long. » Dans les faits, cela a donné des huées lorsque son nom est apparu sur l’écran géant lors des compositions d’équipes. Mais aussi des chants et des banderoles avec quelques noms d’oiseaux. Et si Neymar était au centre de toutes les attentions, le virage Auteuil où réside le Collectif Ultras Paris a tout de même pris le temps, entre deux insultes, de scander le nom de Keylor Navas lorsque celui-ci a salué les supporters quelques secondes avant le coup d’envoi. Il faut dire que le public du Parc des Princes attendait depuis de longues années ce fameux portier de renom qu’il pensait avoir obtenu l’an dernier avec l’arrivée de Gianluigi Buffon. Avant de se rendre compte que l’Italien était un quadragénaire aux mains savonneuses. Car oui, ce n’est pas un blasphème envers Nicolas Douchez, Salvatore Sirigu, Kevin Trapp ou encore Alphonse Areola que de penser que Keylor Navas fait partie de la gamme supérieure.

Abdou Diallo : « Oh, il est bon. Il est vraiment bon »


Et le match face à Strasbourg a finalement prouvé que Keylor Navas était bien un gardien de renom. Alors que le Paris Saint-Germain n’arrivait pas à forcer le verrou des Alsaciens, le Costaricien a évité la défaite aux siens en dégainant deux grosses parades devant Ludovic Ajorque. Suffisant pour mettre tout le monde d’accord. Le public comme ses coéquipiers. À l’image d'Abdou Diallo qui s’est montré émerveillé par son nouveau coéquipier quelques minutes après la rencontre : « Il est bon. Oh, il est bon ! Il est vraiment bon. Il nous a fait trois belles parades. C’est rassurant et ça nous met tous en confiance. Il est venu avec beaucoup d’humilité. Il prend le temps de s’adapter et de tous nous connaître. Il ne s’est pas du tout mis en avant et c’est très agréable. » Pourtant, le portier costaricien a de quoi légèrement se la péter, lui qui a remporté trois Ligue des champions avec le Real Madrid lors des trois saisons où il a été un titulaire indiscutable. Soit trois C1 de plus que Gianluigi Buffon. Et une de plus que l’ensemble de ses nouveaux coéquipiers. Sauf que c’est très mal connaître le garçon qui n’est pas du genre à se mettre en avant et qui parle toujours pour le collectif : « Ça s’est très bien passé. Je suis très content d'avoir gagné, mais c'est un match qui est bon pour toute l'équipe. On veut toujours tout gagner, tout donner. »

Navas, la vengeance pas dans la peau


Pourtant, ce match de Ligue des champions face au Real Madrid est avant tout le sien. Car c’est bien connu, les boules sont taquines et les mains innocentes de Wesley Sneijder et de Petr Čech ont donc décidé de placer les Merengues sur la route du Paris Saint-Germain. L’occasion pour Keylor Navas de recroiser un club qu’il a quitté il y a quelques jours. L’occasion surtout pour le portier costaricien de montrer au PSG qu’ils ont eu raison de croire en lui pour leur faire passer ce fameux cap en Ligue des champions. Mais aussi aux dirigeants du Real Madrid qu’ils se sont trompés en lui préférant Thibaut Courtois. Pour autant, Keylor Navas se défend d’aborder ce match avec un quelconque esprit de revanche : « J’ai vécu de très bons moments à Madrid. Ça a été une très grande partie de ma carrière. Mais maintenant, je suis à Paris et je veux faire la meilleure carrière possible ici aussi. C’est un match que je vais prendre avec beaucoup de tranquillité et avec la volonté de gagner. » Quel que soit le résultat de la rencontre et le niveau de son match, Keylor Navas peut toujours se rassurer : la vingtaine de supporters costariciens aux couleurs du gardien du PSG présents au sommet du virage Auteuil continueront de chanter à sa gloire 30 minutes après le coup de sifflet final. Comme face à Strasbourg. Avant que l’ensemble du Parc des Princes ne se mêle aux chants dans les prochains mois.



Par Steven Oliveira Propos de Keylor Navas et d'Abdou Diallo recueillis par SO en zone mixte.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi

il y a 48 minutes C'est quoi, TIME TO SO FOOT ? 2
il y a 1 heure Les U18 d'Ingré tabassés après un match de Coupe Gambardella 21
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 14:08 L'UEFA pourrait retirer la finale de la C1 à Istanbul 48 Hier à 13:55 Guendouzi dans la liste des 20 nommés pour le Golden Boy 2019 19