Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Nathalie Boy de la Tour et sa folle indemnité de départ

Modififié
Beau chèque.

Selon les informations parues dans le quotidien Ouest-France, la présidente de la Ligue de football professionnel, Nathalie Boy de la Tour, toucherait en cas de départ une indemnité de 500 000 euros. Une somme assez conséquente, sachant qu'elle ne toucherait pas d'allocations chômage, qui fait évidemment jaser. Mais la dirigeante de la LFP a trouvé des voix pour la soutenir.


À commencer par le président de Guingamp, Bertrand Desplat, qui a signalé que cette somme « est un plafond, il n'y a rien de nouveau  » . Le soutien de taille vient de son ancien patron Jean-Michel Aulas : « Nous l'avions sollicitée en situation de crise, a rappelé le président lyonnais. Elle avait accepté avec deux conditions : ne pas y perdre sur le plan de la rémunération par rapport à son précédent emploi et trouver un système équivalent à une assurance chômage, alors qu'elle est mandataire social à la LFP et n'a pas droit aux indemnités chômage. Cela a toujours été clair, dès le début. Il n'y a rien d'illégitime.  » Nathalie Boy de la Tour a quand même tenu à préciser que cette clause n'était pas définitive et qu'elle devait être redéfinie par le Conseil d'administration de la Ligue.


500 000 euros ? C'est à peu près le salaire mensuel de Strootman à l'OM. Rien de fou, donc. CAR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

Hier à 17:52 À 44 ans, Marcelinho ne raccroche toujours pas les crampons 15
Hier à 12:49 Fin de la grève des footballeuses espagnoles 5
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible