Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

Kylian Mbappé, joueur sous contrat mais libre

Une réponse de Nasser al-Khelaïfi sur l’évolution de la situation contractuelle de Kylian Mbappé est venue pimenter la conférence de presse assez convenue de présentation de Lionel Messi. Si la réaction du président du PSG a des allures de coup de pression, elle prouve surtout le manque de maîtrise et de sérénité du club parisien dans ce dossier.

Modififié
Sans doute mis en confiance par le fait d’être aligné à droite de Lionel Messi lors de la conférence de presse de présentation de l’Argentin, Nasser al-Khelaïfi s’est senti d’humeur offensive au moment d’évoquer la situation de Kylian Mbappé : « Tout le monde connaît le futur de Kylian. Kylian est Parisien, très compétiteur. Il a dit qu'il voulait une équipe compétitive, maintenant il n'y a pas plus compétitif. Il n'a plus d'excuse pour faire quelque chose d'autre » . Le format d’une conférence de presse étant ce qu’il est, personne n’a posé la question qui s’imposait en retour qui se formule en deux mots : « Sinon quoi ? » .

L’aveu d’impuissance du PSG


S’il s’agit évidemment d’un coup de pression mis à l’attaquant français, qui fait écho au fait qu’un jour ce dernier aurait fait savoir qu’il attendait des certitudes sur la compétitivité de l’équipe avant de se prononcer sur son avenir – on peut considérer que c’est une erreur de communication de sa part, bien entendu, mais on devrait convenir que ce n’est pas vraiment la même chose que lier concrètement sa prolongation au PSG au recrutement des meilleurs joueurs de la planète -, son intérêt et son impact sont en réalité assez limités. On peut même y voir un aveu de faiblesse, d’impuissance, du comité exécutif du PSG qui se retrouve pour le moment en position d’échec dans sa gestion du cas Mbappé, lequel reste depuis le début et plus que jamais en position de force. La vérité, c’est que c’est Mbappé qui met la pression au PSG parce que son statut et son talent lui permettent de mettre les dirigeants du club le plus puissant financièrement du monde actuellement dans une situation où ils ne contrôlent rien et où ils n’ont pas de solutions crédibles pour réellement le contraindre à prolonger.

La menace d’un traitement à la Rabiot ?


Revenons aux mots de Nasser al-Khelaïfi. Pourquoi Mbappé aurait-il besoin d’excuses ? Il peut juste avoir des envies qui lui sont propres. A fortiori, rien ne le lui interdit. Il peut avoir envie de rester sans prolonger et de jouer un an dans cette équipe ultra-compétitive. Il peut avoir envie de partir. Il peut avoir envie de prolonger. Si le club n’a pas envie de respecter la volonté du joueur, il peut lui réserver un traitement à la Rabiot, et le sortir du banc de temps à autre à la faveur d’un match de coupe, ou le licencier. Sauf que vraisemblablement, le PSG ne fera ni l’un ni l’autre. Éventuellement, il pourrait décider, en cas de non-prolongation, de placer le joueur sur la liste des transferts. Mais là encore, le meilleur buteur des trois derniers exercices de Ligue 1 serait en position de force : s’il veut partir, ça lui facilitera la vie et il partira, s’il ne veut pas partir, il ne partira pas. Kylian Mbappé est une star sous contrat et un jeune homme libre, comme n’importe qui. Même s’il gagne des dizaines de millions par an. Sa signature sur un contrat en 2017 lui confère des devoirs, envers le club, sur le terrain et en représentation, avec les annonceurs, les partenaires du PSG, les ayants droit en France et à l’étranger, avec la presse, sans contraindre ses droits élémentaires comme celui de décider lui-même de son avenir, de prolonger ou non.

Des objectifs communs, des ambitions différentes


Au-delà de s’acheter à l’époque avec Kylian Mbappé l’une des plus grosses pépites du football de demain – et d’aujourd’hui, d’ailleurs -, le PSG avait peut-être dans l’idée de faire un jour une plus-value, ce qui ne serait pas déconnant pour une entreprise bien sûr, ou de le pérenniser à terme sous ses couleurs pour 10 ou 15 ans, mais a priori, Mbappé a, lui, signé au PSG pour jouer au football, marquer le plus de buts possibles et remporter des titres. En somme, l’institution PSG et le joueur Mbappé ont des objectifs communs d’ordre sportif mais peuvent tout simplement avoir des ambitions différentes. Qu’il prolonge ou pas, qu’il reste ou qu’il s’en aille, qui pourrait honnêtement expliquer que l'enfant de Bondy, qui affiche déjà 111 buts en 128 matchs, 57 passes décisives, neuf trophées, une finale et une demi-finale de Ligue des Champions en quatre saisons, n’a pas honoré son contrat jusqu’ici ? Mieux : imaginons que Kylian Mbappé reste un an sans prolonger, ce qui est tout aussi possible que les autres options, et qu'il participe à une victoire finale en Ligue des Champions avant d'aller s'engager ailleurs en joueur libre, que lui sera-t-il reproché ?




Le jour où Kylian Mbappé fera et explicitera son choix, de prolonger ou non, avec les conséquences qui iront de pair, le monde du foot aura tout le loisir de critiquer ou de justifier cette décision. Mais il aura fait un choix, qui plaira à certains, en agacera d’autres, et c’est le plus important : le football moderne ferait mieux de se réjouir que des joueurs puissent encore décider de leur destin sans se plier aux intimidations de leur club et qu’ils expriment et respectent leurs envies dans le cadre légal de leur contrat plutôt que d’avoir à se forcer à se trouver des excuses.

Par Pierre Maturana
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié





Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
Hier à 20:46 NOUVEAU : 10€ offerts en EXCLU sans SORTIR LA CB pour parier chez NetBet !
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 10:43 Plus que quelques places pour la soirée So Foot "PSG-Leipzig" ! Hier à 10:00 « Je serais crucifié », les révélations d'un joueur homosexuel de Premier League 154