Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Nantes-PSG (3-1)

Nantes saigne le Paris Saint-Germain

Quatre jours après le Real, Paris s'est pris un mur à la Beaujoire (3-1), se retrouvant mené de trois pions à la pause par des Canaris en transe et se retrouvant piégé par le scénario. Un vrai match référence pour Nantes.

Modififié

FC Nantes 3-1 Paris SG

Buts : Kolo Muani (4e), Merlin (16e) & Blas (45e+6, SP) pour Nantes // Neymar (47e) pour Paris

On ne saura sans doute jamais les mots qu'Antoine Kombouaré a prononcé à 20h45 ce samedi soir, ni ce que les joueurs du FC Nantes ont ingurgité lors de la collation, pour qu'ils signent une telle prestation ce soir. Mais quatre jours après avoir tapé le Real Madrid en C1, le PSG - dans sa quasi-équipe type - a lourdement chuté à Nantes (3-1), en encaissant 45 minutes de heavy metal football jaune et vert en première période et en se cassant les dents sur le 5-3-2 du technicien kanak et les grandes paluches d'Alban Lafont. Après Rennes en octobre, la Bretagne n'est décidément pas une terre qui réussit au leader du championnat cette saison.

Le roi Merlin

Au milieu d'un immense nuage de nature pyrotechnique, Juan Bernat met moins de trois minutes à chauffer Alban Lafont (3e) dans un couloir que le néo-piston Osman Bukari prend le temps d'apprivoiser. La fumée ne s'est pas encore dissipée lorsque les Canaris, sur un modèle de contre-attaque éclair côté gauche entre Moses Simon et Randal Kolo Muani, enflamment la Beaujoire par l'intermédiaire de ce dernier (1-0, 4e). Leo Messi se mange le bonjour de Nicolas Pallois (7e), puis de Lafont (8e) : Nantes est en transe, repousse l'envahisseur et gicle à chaque récupération, Andrei Girotto canardant même Keylor Navas de loin (12e). Dans la foulée, le bouillant Ludovic Blas percute, et au bout d'une action en deux temps, Quentin Merlin dessine un chef-d’œuvre pour son premier but en pro (2-0, 16e).

Le tournant VAR

Le rythme est insoutenable, Neymar envoie Mbappé buter à son tour sur le portier nantais, et sur le contre, Simon dépose Maquinhos pour que Kolo Muani manque le doublé (20e). La panique gagne peu à peu les Nantais, mais Lafont continue son récital (26e et 28e), puis Navas l'imite devant un Simon intenable (29e) et remercie sa bonne étoile que la tentative de Blas fuie le cadre (36e). Après un quart d'heure de ronronnement parisien, Denis Appiah stoppe un Mbappé sur orbite et ne passe pas loin du rouge (44e). D'un instant VAR à un autre, Mikaël Lesage indique le point de penalty pour une main de Georginio Wijnaldum, et Blas gagne son poker menteur avec le gardien parisien (3-0, 45e+6).

Alors que les locaux rêvassent encore de leurs exploits en sortant des vestiaires, le Ney prend ses responsabilités, danse dans les six mètres et relance Paname (3-1, 47e). Mbappé veut mettre la deuxième claque en vain (54e) et Bernat sauve son camp (57e). En furie, Kyky s'échappe encore et oblige Appiah à la faute dans la surface... Mais Neymar, de manière irréelle, foire complètement sa tentative (59e). Paris s'impatiente, KM7 dévore les espaces, et Girotto intervient en pompier de service devant Messi (70e). Mais Mbappé se donne tellement que quand on lui donne un but tout cuit, il envoie un drop (73e). Dans les dix dernières minutes, avec une ligne de quatre Parisiens devant, Lafont doit s'employer une énième fois en se couchant devant Julian Draxler (84e) ou en faisant avorter une tentative de corner direct d'Ángel Di María (87e). Il n'y aura pas de deuxième réduction de l'écart, encore moins d'égalisation, et Mbappé rentrera fâché. De là à dire que le Real Madrid a la notice pour faire déjouer ce PSG...



FCN (5-3-2) : Lafont (c) - Bukari (Corchia, 67e), Castelletto, Appiah, Pallois, Merlin (Traoré, 90e) - Blas (Pereira de Sa, 90e+1), Girotto, Chirivella - Simon (Coco, 90e+1), Kolo Muani. Entraîneur : Antoine Kombouaré.

PSG (4-3-3) : Navas - Kehrer (Hakimi, 74e), Marquinhos (c) Kimpembe, Bernat (N. Mendes, 74e) - Wijnaldum (Draxler, 65e), Verratti, Gueye (Icardi, 81e) - Messi, Mbappé, Neymar (Di María, 74e). Entraîneur : Mauricio Pochettino.


  • Résultats et classements de Ligue 1

    Par Jérémie Baron, à la Beaujoire
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    il y a 10 heures EuroMillions vendredi 24 juin 2022 : 161 millions d'€ à gagner ! 6
    il y a 3 heures Une mère et son fils condamnés pour l’agression d’un arbitre 49 il y a 4 heures Maria Sole Ferrieri Caputi, première femme arbitre en Serie A 17 il y a 5 heures Le Stade rennais présente son futur centre d’entraînement 4
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE