Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 31 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Nantes

Nantes, bordel et Vahid

Avant même que la saison ne commence, Vahid Halilhodžić va quitter le banc des Canaris. Un départ prévisible et souhaité depuis plusieurs mois par l'ensemble du club, mais qui oblige les dirigeants à lui trouver un successeur en vitesse au sein d'une structure où la pagaille devient le maître-mot.

Modififié
À Nantes, plus rien n'étonne personne. Depuis que le club est présidé par Waldemar Kita, il faut s'attendre à tout et chaque événement un peu improbable fait figure de normalité. Cet été 2019 n'échappe pas à la règle, que ce soit sur le plan sportif ou administratif. Il y a d'abord eu l'histoire de la vente de la structure quasiment conclue et finalement annulée, faute de « garanties suffisantes » de la part de l'acheteur selon le directeur général délégué Franck Kita.


Et puis, il y a cet immense brouillard entourant le futur de Vahid Halilhodžić. D'après les informations d'Ouest-France, la question est désormais réglée : l'entraîneur a décidé de quitter son poste, et son casier sera vidé dès la fin de semaine après le match amical opposant les Canaris au Genoa. Les dirigeants devraient donc se retrouver sans technicien à une semaine de la reprise de la Ligue 1, obligés de trouver quelqu'un pour tenir la baraque en l'espace de quelque jours. Une situation galère ? Peut-être. Mais une situation prévisible et quasiment prévue, surtout. Car oui : repartir sur une nouvelle saison en ayant à l'esprit que l'homme du banc va sans doute partir avant le premier match officiel, c'est possible en Loire-Atlantique.

Direction vs Halilhodžić vs joueurs


Au club, tout le monde savait plus ou moins que Coach Vahid allait faire ses valises. Avant, durant ou après l'été, cela n'était qu'une question de temps. Pourquoi ? Parce que les relations entre le Bosnien et la direction, déjà fraiches en fin d'exercice 2018-2019, se sont encore refroidies à l'orée de la nouvelle saison. Mercato, communication médiatique, façon de travailler... Chaque camp semble avoir de nombreux reproches à faire à l'autre. Idem avec les joueurs : depuis le retour officialisé d'Halilhodžić le 2 octobre 2018 en remplacement de Miguel Cardoso, l'effectif est essoré et n'est pas très emballé à l'idée de repartir avec le rigoureux Monsieur. Raison pour laquelle des demandes de transferts ont été réclamées, par les principaux protagonistes.


Ne manquait donc plus que la présidence ou l'entraîneur, dont aucun ne voulait offrir le plaisir à l'autre de craquer jusque-là, signe le divorce en étant conscient de la perte financière personnelle. Résultat : l'ancien attaquant des Canaris, épuisé, devrait s'abandonner à une issue somme toute raisonnable. C'est-à-dire la démission.

Puel, Vieira ou... Ziani ?


Signe que cette nouvelle serait loin d'être une surprise, le FCN a déjà, et depuis de nombreuses semaines, lancé la recherche de son successeur. Claude Puel, qui a été sondé, n'envisagerait pas ce projet comme intéressant à titre individuel. Patrick Vieira est également évoqué, mais difficile de voir l'ex-international français quitter Nice pour Nantes à l'heure actuelle. Du coup, et parce que la mission doit être réalisée dans l'urgence, c'est Stéphane Ziani qui tiendrait la corde. Le coach des U19, titulaire du brevet d'entraîneur professionnel de football nécessaire pour pouvoir diriger en Ligue 1 et 27 années en jaune au compteur, permettrait entre autres à Kita d'éviter une nouvelle dépense économique et aux jeunes de se montrer davantage dans le groupe professionnel.



Il pourrait aussi faire évoluer les choses, si on lui en donne la chance et les moyens, à long terme. « Auparavant, il y avait une identité forte dans tous les clubs : Auxerre, le FC Nantes, Saint-Étienne, Bordeaux. Aujourd’hui, à part Lyon… On retrouve l’amour du maillot chez les jeunes Nantais, comme Imran Louza, ceux qui sont passés par l’école de foot, souvent… Je rêve d’un club où lorsque quelqu’un arrive, il se dise, là, c’est Nantes. J’y crois  » , déclarait-il ainsi en février à Ouest-France.

Changer les choses, avec des bouquets de prose


Toujours est-il que ce choix modifierait énormément de choses sur le terrain, étant donné que Ziani n'a absolument pas la même vision du football qu'un Halilhodžić qui se voit en chef de troupe sans état d'âme pour le compromis tactique. En témoignent ses propos, toujours tirés du journal local : « Une génération part, une autre arrive et le propre de l’entraîneur, c’est de s’adapter aux joueurs (...) En début de saison, on avait beaucoup de défenseurs axiaux, on a joué alors à trois derrière. La saison dernière, il y avait plus de vitesse et de puissance et on allait chasser un peu plus. Là, on est plus dans une position d’attente. »


De là à redonner le plaisir de jouer et le sourire à une équipe pas vraiment sortie de la déprime - notamment depuis le décès d'Emiliano Sala -, malgré le maintien acquis et quelques bons résultats en fin de saison passée ? En tout cas, le changement s'avère indispensable pour rebondir. Et puisque personne ne s'en plaindrait...

Par Florian Manceau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

Hier à 17:15 Niko Kovač fait du groundhopping en Angleterre 14
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 12:14 Amazon Prime bat des records de nouveaux abonnés grâce à la Premier League 11