Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nantes-Dijon (1-0)

Nantes aligne Dijon de sang-froid

Gêné pendant une bonne partie de la rencontre, Nantes a finalement fait la différence en seconde période (1-0) grâce à un but de Blas. Voilà les Canaris sixièmes de Ligue 1.

Modififié

FC Nantes 1-0 Dijon FCO

But : Blas (73e) pour Nantes

« Ils ne vont pas tenir tout le match » , dit Ludovic Blas à la pause. Visionnaire : moins d'une demi-heure après la reprise, le gaucher soyeux trompe Runarsson d'une frappe croisée. Dans l'action, un homme qui aura beaucoup essayé de marquer avant d'être décisif à la passe : Moses Simon. Et un coaching plus que gagnant, puisque c'est alors le premier ballon joué en pointe par le Nigérian tout juste repositionné. Christian Gourcuff peut être satisfait : avec ce pion, son FCN passe de la 13e à la 6e place de Ligue 1. De quoi faire plaisir à tout un club, des dirigeants aux supporters. Même si ces derniers, le bonheur des premiers, ils s'en tamponnent royalement.

Nantes-Dijon, aka Moses Simon


Une action pour illustrer la première période : Moses Simon plein d'envie, qui s'avance, s'avance... et se vautre. Allégorie de 45 minutes durant lesquelles les deux équipes ont indéniablement tenté de bien faire, mais n'ont pas moins assurément rien proposé. Côté dijonnais, la donne est simple : première et seule frappe à la 43e signée Cadiz, elle n'est pas cadrée (au contraire de l'ouverture d'Ecuele Manga, diabolique de précision). Cadiz aurait pu être crédité d'une frappe 25 minutes plus tôt, mais il est signalé hors jeu après son duel perdu avec Lafont. Pour une raison mystérieuse, Gourcuff se plaint du temps mis pour lever le drapeau et ramasse un jaune. Est-il plus indulgent quand Moses Simon, « un joueur d'exception » à en croire l'entraîneur breton, met son piqué hors cadre peu après la demi-heure ? Ou face au jeu de Touré en général ? Toujours est-il que malgré Ludo Blas, l'expérimentale défense gabono-dijonnaise Ecuele Manga – Ndong passe une première période sereine.

Pressing gagnant


Qu'ils en profitent ! Parce qu'au retour des vestiaires, l'affaire va être tout autre. Ça commence avec un ballon dévié par Cadiz sur son propre poteau. Ça continue avec un coup franc cadré de Louza, mais capté par Runarsson. Et ça enchaîne avec deux reprises de volée en angle fermé dégainées par Simon. La première est du mauvais côté du petit filet ; la seconde, offerte d'une superbe remise de Blas, sortie du pied par le portier islandais. Ça se rapproche, jusqu'à finir par faire ficelle quand Coulibaly cède sa place sur le terrain à l'ancien Dijonnais Mehdi Abeid, et sa position d'attaquant de pointe à Moses Simon. Une minute, une-deux, boom, Blas, 1-0. Le coup est parfait pour les Nantais, dont la défense menée par le costaud Girotto n'aura qu'à peine tremblé face aux dribbles de Chouiar. À la pause, capitaine Balmont voulait « se rassurer à l'extérieur » . Raté. Grâce à Lafont, décisif sur une tête de Cadiz, et malgré un vent de panique dans les arrêts de jeu, ce sont au contraire les Nantais qui accrochent le bon wagon en repassant devant Lyon. La Ligue 1 en folie !


FC Nantes (4-2-3-1) : Lafont - Traoré, Pallois, Girotto, Appiah - Louza, Touré - Simon, Blas (Benavente, 89e), Bamba (Moutoussamy, 90e) - Coulibaly (Abeid, 72e). Entraîneur : Christian Gourcuff.

Dijon FCO (4-2-3-1) : Runarsson - Chafik, Ecuele Manga, Ndong, Alphonse - Balmont, Amalfitano (Loiodice, 81e) - Pereira (Soumaré, 71e), Chouiar, Baldé (Mavididi, 46e) - Cadiz. Entraîneur : Stéphane Jobard.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Eric Carpentier
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi

    Hier à 19:00 Le récap de la #SOFOOTLIGUE
    Hier à 14:50 Son fils se blesse pendant un match, elle porte plainte contre le club 77 Hier à 13:15 L'incroyable penalty arrêté trois fois en D3 turque 13
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
    Hier à 11:36 Un joueur de district prend 7 ans de suspension 57 Hier à 11:22 Ne laissez pas filer les derniers tirages photo So Foot de janvier ! 2
    Hier à 09:50 Relisez notre super portrait de Rayan Cherki !!