Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Mourinho veut rester en Premier League

Ce n'est plus un secret, Mourinho a de grandes chances de rebondir à United.

Viré par Chelsea après des résultats catastrophiques cette saison, le Special One a des fourmis dans les jambes depuis qu'il n'a plus à célébrer les buts de ses joueurs devant les fans. « C’est certain, je serai bientôt de retour, a-t-il assuré sur Sky Sport. Je suis prêt à reprendre. (…) J’ai besoin de compétition chaque semaine. »

Mais le Portugais a des exigences, puisqu'il ne veut rien d'autres que la Premier League, si l'on en croit ses propos dans lesquels il taille la Liga : « En Espagne, j’étais dans un club incroyable, mais il n’y avait que quatre matchs à l’année. Barça-Madrid, Madrid-Barça. Ensuite, on gagnait 4-0, 5-0, 4-1 et 6-1. En Angleterre, tu peux gagner le titre avec 75 points, peut-être moins. Mais, il y a une telle compétitivité. (…) Je ne sais pas où je vais aller, (…) mais ce qui est sûr, c’est que ma maison sera à Londres. »


LvG, lui, sait déjà. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article