Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Mourinho, jamais 2 sans 3

Modififié
José Mourinho a déjà fait parler de lui deux fois depuis le début de cette semaine.

D'abord avec la défaite fleuve du Real Madrid contre Barcelone au Camp Nou (5-0). Ensuite avec la sanction que lui a infligée l'UEFA pour avoir manigancé une remise à zéro de cartons lors du match de C1 contre l'Ajax. Et comme le dit l'adage « jamais deux sans trois » , ça n'est pas tout.

Le “Mou” risque une nouvelle sanction en Espagne pour s'être engueulé avec le technicien du Sporting Gijon, Manolo Preciado, comme le relate le quotidien espagnol Marca.


Le match s'était soldé par une victoire madrilène (1-0). Le coach portugais avait accusé Preciado d'avoir « offert » son match contre le Barça en faisant jouer ses remplaçants. L'entraîneur de Gijon lui a rétorqué qu'il était une « canaille » . Le Conseil supérieur du sport avait demandé à la Fédération espagnole (RFEF) de prendre des sanctions contre les deux techniciens.

Marca a fait savoir hier que la Commission disciplinaire du football espagnol a décidé de lancer une enquête. D'ici dix jours, on saura si l'affaire sera classée ou si une procédure disciplinaire à l'encontre des deux entraîneurs sera lancée.

Olé !

AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi