Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe D
  3. // Uruguay/Italie (1-0)

Morsure : Luis Suárez exorcisé par la FIFA ?

L'Uruguay est en huitièmes de finale du Mondial, mais risque de s'y présenter sans Luis Suárez. Non expulsé par l'arbitre face à l'Italie, la star de la Céleste est sous la menace d'une sanction a posteriori de la part de la commission de discipline de la FIFA.

Modififié
Tout se joue à la 80e minute du match Uruguay-Italie. Score vierge, la Squadra Azzurra joue à 10, mais tient sa qualification. Sur une action anodine, Luis Suárez et Giorgio Chiellini se battent tels des chiffonniers à l'entrée des six mètres de Buffon. Coup de dents, coup de coudes, les deux hommes finissent au sol. En se relevant, l'Italien réclame un carton rouge en montrant son épaule gauche meurtrie, en vain. Sur le corner suivant, Diego Godín marque du dos et libère la Céleste. Mais n'efface en rien le geste de son coéquipier, au contraire, les images et photos diffusées après la rencontre semblent attester la version italienne, l'épaule du défenseur porte la trace du dentier adverse. Au micro de la Raï, le Juventino persiste et signe : « Il m'a mordu, c'est clair, j'ai encore la marque. L'arbitre devait siffler et lui donner le rouge. »

S'appuyer sur la vidéo ?

S'il n'a pas été démasqué par Marco Rodríguez, l'Uruguayen devrait cependant payer une note salée pour son nouveau coup de sang. En 2011, alors sous le maillot de l'Ajax Amsterdam, il avait écopé de sept matchs pour avoir tenté de boire le sang d'Otman Bakkal, coupable de jouer pour le club rival du PSV Eindhoven. La saison passée, c'était le Serbe de Chelsea Bratislav Ivanović qui s'était fait croquer un bras, pour une suspension de dix matchs à la clé.

S'il est peu envisageable de voir Luis Suárez écoper d'une sanction supérieure à ce qu'il a connu en Premier League, il est fort envisageable que son Mondial soit terminé. Pour son coup de coude sur Mandžukić, le Camerounais Alexandre Song a écopé de trois matchs, une sanction équivalente à celle de Zinédine Zidane pour son coup de boule en 2006. Dans ces deux cas, les joueurs avaient été exclus par l'arbitre du match, contrairement à Luis Suárez. Ce point reste la dernière zone d'ombre du dossier, la FIFA ayant pour le moment simplement déclaré « attendre les rapports des officiels » et « collecter tous les éléments nécessaires pour évaluer la situation » . En clair, si l'arbitre n'a rien vu, il ne signalera rien, seules les images télévisées serviront de support à une éventuelle sanction.

Tabárez fataliste


Sauf si les experts de la FIFA estiment que la vidéo ne peut suffire dans cette affaire, Luis Suárez manquera les prochains matchs de son équipe et notamment un quart de finale potentiel contre le Brésil. Fataliste, son sélectionneur Óscar Tabárez a prévu l'éventualité, à en croire ses déclarations après le match : « C'est un joueur important pour le groupe, mais on a déjà joué des matchs sans lui. » Notamment contre le Costa Rica (1-3), dernière défaite en date de la Céleste. En 2010, après sa main contre le Ghana, l'Uruguay avait également buté sur les Pays-Bas en demi-finale...



Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 80

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 10:45 Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 70