Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lille-Montpellier (0-0)

Montpellier fait le dos rond à Lille

Sur la défensive, Montpellier a réussi à accrocher un nul sans but sur la pelouse de Lille. Malgré deux poteaux touchés par les locaux, qui ont montré de la volonté, mais n'ont pas été assez précis pour récolter les trois points.

Modififié

Lille 0-0 Montpellier



Et ce que tout le monde craignait arriva. La deuxième meilleure attaque de Ligue 1 face à la deuxième meilleure défense du championnat ? Difficile de déceler précisément le résultat, mais les chances de s'ennuyer au vu du match aller (0-1 pour Lille) étaient assez fortes. Pas manqué.


Car même s'il est compliqué d'expliquer pourquoi, ce LOSC-Montpellier disputé à l'occasion de la 25e journée sentait d'emblée la sieste. Et si la deuxième mi-temps a tout de même été plus fascinante que la première grâce à des Lillois pas récompensés (deux poteaux en un quart d'heure après la pause), les deux formations se sont quittées avec un point chacune en poche sans offrir le moindre but au public.

Le deuxième contre le sixième, vraiment ?


Comme on pouvait le redouter, donc, la première période est tout sauf divertissante. Les statistiques sont formelles : le nombre de tirs cadrés parvient à peine à atteindre la barre des deux (tous en faveur de Lille). Le nombre d'occasions ? Difficile à estimer, tant les gardiens se retrouvent au chômage technique. Lecomte doit s'interposer devant Fonte... et puis c'est tout.


S'il se retrouve toujours dans des situations dangereuses, Pépé est soit trop court (en tout début de partie) soit trop imprécis (sur coup franc). Dès lors, à quoi sert la possession de balle du LOSC (près de 60%) ? Et Montpellier a-t-il traversé la France pour cueillir son point dans le Nord, avant de repartir dans le Sud aussi sec ? Tout porte à croire que oui, malheureusement.

2-0 pour Lille niveau poteau


Mais attention : rien ne dit que le MHSC va récupérer ce qu'il est venu chercher. Un premier vrai frisson vient d'ailleurs très rapidement fracasser l'extérieur du poteau de Lecomte dans le second acte. L'œuvre d'Ikoné, malchanceux sur le coup. La suite ? Si longue... À tel point que les spectateurs du stade Pierre-Mauroy rêvent d'un retourné acrobatique. D'une roulette. D'un penalty. De quelque chose de détonnant, quoi !


Pépé leur répond alors très vite avec une tentative du gauche... qui termine encore sur le poteau de Lecomte. Pas franchement vernis, les locaux. Mais après tout, le point du nul n'est pas forcément une mauvaise affaire. Pour Lille, il permet de tenir à distance l'Olympique lyonnais (troisième, quatre longueurs derrière). Pour Montpellier, il laisse Marseille et Saint-Étienne à portée de main (quatrième et cinquième, deux longueurs devant). Les bons calculs sont faits, et la décision est prise. Inutile de revenir sur ce match, désormais.


Lille (4-2-3-1) : Maignan - Pied, Fonte, Gabriel, Koné - Xeka (Maia, 66e), Mendes - Pépé, Ikoné, Bamba (Araújo, 55e) - Leão (Rémy, 77e). Entraîneur : Galtier.

Montpellier (3-4-1-2) : Lecomte - Congré, Mendes, Hilton - Oyongo, Le Tallec, Skhiri, Ristić (Lasne, 46e) - Mollet - Laborde, Škuletić (Sambia, 60e. Entraîneur : Der Zakarian.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 1 heure Bonus FDJ : 13€ OFFERTS pour jouer à l'Euro Millions et au LOTO !
    il y a 1 heure Participez à notre tournoi de foot U9 ! 1 il y a 2 heures Birmingham écope de neuf points de pénalité 5 il y a 9 heures Trois propriétaires de sites de streaming prennent de la prison ferme 99
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 18:30 Un club tanzanien accusé de tentative d'empoisonnement 21
    À lire ensuite
    Balotelli change tout