Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Montpellier-Marseille (1-1)

Montpellier avait pourtant éteint l'OM

Montpellier aurait mérité mieux, mais Montpellier peut aussi se réjouir : les hommes de Michel Der Zakarian ont réussi à éteindre les Marseillais dans le jeu. En même temps, on n'a pas vu tout le monde côté olympien.

Modififié
Montpellier 1-1 Marseille
Buts : Sio (29e) pour Montpellier // Thauvin (45e sp) pour Marseille

Raquel Garrido n'a pas complètement tort : il y en a bien un qui joue en Ligue 1 Castorama et il s'appelle Michel Der Zakarian. D'un effectif bricolé, avec une défense dont la pièce-maîtresse est un Brésilien de 40 berges, le meilleur ami de Waldemar Kita a réussi à construire un coffre-fort quasi imprenable. La meilleure défense de France aurait mérité d'interdire à Marseille de marquer pour la première fois de la saison en Ligue 1. Mieux, elle aurait mérité de faire chuter l'ex-dauphin du PSG. Mais des faits de jeu difficiles à encaisser en ont décidé autrement, entre un penalty pas évident à voir et un but refusé pour une position de hors-jeu passif. Certains diront faits de jeu, les autres crieront aux erreurs d'arbitrage, mais tout le monde s'accordera sur une chose : au-delà de ces décisions, on n'a pas assisté à la soirée de l'année.

Des flammes à la douche

Pendant que ça flambe en tribunes, Marseille appuie d'entrée sur la défense montpelliéraine. Germain court et ose, Lasne ramasse un jaune dès la deuxième minute et puis... plus rien. Les ardeurs marseillaises font long feu, la faute à une deux-chevaux parfaitement garée et à des joueurs olympiens trop resserrés pour étirer le bloc siglé Der Zak'. Du côté de Montpellier, Sessègnon fait ce que Payet ne fait pas : orienter le jeu de son équipe et inquiéter Mandanda. Et si Steve paraît serein sur une frappe de l'ancien Parisien ou sur celle de Mbenza, ce n'est qu'illusion.


Car la première fois que Sio arrive à se sortir de son duel avec Rami est la bonne : jolie reprise de volée de Gio', main au savon de Marseille pour Mandanda, le MHSC passe devant. Mais il y a une chose que l'OM parvient à faire à chaque sortie cette saison : marquer. La nouveauté, c'est que cela va passer par un penalty accordé par M. Schneider pour une faute de Mukiele sur Sanson. Le premier obtenu par l'OM en 2017-2018 est le bon, Thauvin frappe fort et précis, l'OM recolle juste avant le retour aux vestiaires.

Attaque et hors-jeu passifs

Montpellier reprend sans Sio, blessé et remplacé par l'éternel Souleymane Camara. Puis ce sera au tour de Pedro Mendes de quitter ses partenaires pour Daniel Congré peu après l'heure de jeu. Lien de cause à effet ? Les anciens sur le terrain, le rythme retombe nettement. La faute, aussi, à la sortie précoce de Thauvin. Et si Germain fait briller Lecomte et si Montpellier multiplie les erreurs techniques, les locaux restent tranquilles face à la pression toute relative de leurs visiteurs. L'entrée en jeu de Mitroglou pour un Germain au match frustrant pourrait changer la donne, encore faudrait-il que les ballons parviennent dans sa zone. Mais capitaine Payet est insuffisant face à la confiance des Montpelliérains dans leur système défensif.

Un Montpellier qui ne se donne pas vraiment la peine de sortir, sauf quand les espaces dans la moitié marseillaise permettent à Aguilar de cadrer une première frappe depuis le but de Sio, à cinq minutes du terme. Jusqu'à l'ascenseur émotionnel : Camara reprend de la tête un long coup franc, le speaker fait reprendre son nom à toute La Mosson... mais l'arbitre assistant fait annuler le but. Pourquoi ? Car Hilton a plongé en position de hors-jeu, faisant ainsi action de jeu à défaut de toucher le ballon. Une seconde décision difficile à encaisser pour les locaux, suivie d'une balle de but manquée par Mukiele, mais ils pourront tout de même tirer quelques satisfactions de leur sortie du dimanche soir : ils ont plus que tenu face à l'ex-dauphin du PSG et sont toujours à l'affût des places européennes avec leur défense de fer. La Ligue 1 reste la Ligue 1.


Montpellier (5-3-2) : Lecomte – Roussillon, Mendes (Congré, 65e), Hilton, Mukiele, Aguilar – Lasne, Skhiri, Sessègnon (Sambia 87e) – Mbenza, Sio (Camara, 46e). Entraîneur : Michel Der Zakarian.

Marseille (4-2-3-1) : Mandanda – Amavi, Abdennour, Rami, Sakai – Luiz Gustavo, Zambo Anguissa – Payet (Sarr, 90e), Sanson, Thauvin (Ocampos, 61e) – Germain. Entraîneur : Rudi Garcia.


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Eric Carpentier
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall
    À lire ensuite
    Les notes de Montpellier