Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 23 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Éliminatoires Coupe du monde 2018
  3. // Tirage au sort

Mondial 2018 : la France tire les Pays-Bas

Au terme d'une très longue cérémonie, présidée par Sepp Blatter et Vladimir Poutine, le tirage au sort des poules qualificatives de la zone Euro pour la Coupe du monde 2018 en Russie n'a pas été clément avec la France.

Modififié
Sepp Blatter et Vladimir Poutine sont fiers de vous présenter le tirage au sort des poules qualificatives de la zone Euro pour la Coupe du monde 2018 en Russie. Au programme ? La France pas gâtée, l'Espagne et l'Italie ensemble et la dolce vita pour les Anglais. Dans cet ordre.

  • Groupe A : Pays-Bas, France, Suède, Bulgarie, Biélorussie, Luxembourg


    Qui sème le vent récolte la tempête, et qui sème la nonchalance ramasse les défis. Exclue de la liste des VIP du chapeau 1 pour ce tirage au sort des poules qualificatives de la zone Euro pour la prochaine Coupe du monde, l'équipe de France ne peut s'en prendre qu'à elle-même - piètres résultats - et à des matchs amicaux peu rémunérateurs en points FIFA. Dans le chapeau 2, la bonne étoile de Didier Deschamps est restée muette. Pour s'en sortir sans trop de dégâts, la France aurait pu espérer tomber sur un des invités surprises du premier chapeau (la Croatie ou le pays de Galles). Mais que nenni ! Dans le groupe A, la France devra donc batailler pour la première place avec les Pays-Bas. Pour rappel, les premiers de chaque poule seront automatiquement qualifiés pour la compétition, tandis que les huit meilleurs deuxièmes devront passer par un barrage. Et bien hardis seraient ceux qui voudraient enterrer la Suède trop vite et promettre une confortable deuxième place aux Bleus. D'autant que même dans les équipes des chapeaux inférieurs, la France n'a pas été gâtée. On appréciera particulièrement le déplacement casse-gueule en Europe de l'Est, en Biélorussie ou en Bulgarie. Heureusement, les attaquants pourront se faire plaisir contre le faible Luxembourg.

    En bref : la France se tape le pire groupe de ces qualifications. Au pire, les Bleus retrouveront l'Éire en barrages. Au mieux, sur un malentendu, ça peut marcher.

  • Groupe B : Portugal, Suisse, Hongrie, Îles Féroé, Lettonie, Andorre



    En bref : le Portugal de CR7 retrouve la Suisse et quatre équipes bas de gamme. Si tout va bien, les Lusitaniens devraient s'en sortir. Pour les insulaires et les joueurs d'Andorre, le but est d'encaisser le moins de buts possible. Courage.

  • Groupe C : Allemagne, République tchèque, Irlande du Nord, Norvège, Azerbaïdjan, Saint-Marin



    En bref : on ne va pas se mentir, la tâche s'annonce très compliquée pour Saint-Marin, qui ne semble pas en mesure de battre l'Azerbaïdjan, promise à la première place de ce groupe. Plus sérieusement, les champions du monde en titre ne risquent pas grand-chose, si ce n'est d'être titillés par des Tchèques qui nous font souvent douter.

  • Groupe D : Pays de Galles, Autriche, Serbie, Éire, Moldavie, Géorgie



    En bref : si la première place semble être jouable pour les Gallois, bien heureux est celui qui pourra prédire qui finira second dans cette poule pas franchement apétissante.

  • Groupe E : Roumanie, Danemark, Pologne, Monténégro, Arménie, Kazakhstan



    En bref : puisqu'on parle de poules de la mort quand deux ou trois équipes d'un très bon niveau se retrouvent dans le même groupe, on peut donc logiquement parler ici de poule de la vie. Qui sait, le Monténégro pourrait créer la surprise. Ou pas.

  • Groupe F : Angleterre, Slovaquie, Écosse, Slovénie, Lituanie, Malte



    En bref : la plus longue et la plus belle promenade de santé est donc pour les Anglais, qu'on retrouvera avec joie en Russie en 2018. Les matchs contre l'Écosse laissent tout de même envisager de belles ambiances. I'm back in the U.S.S.R. You don't know how lucky you are boys ! Back in the U.S.S.R.

  • Groupe G : Espagne, Italie, Albanie, Israël, Macédoine, Liechtenstein



    En bref : comme la France, l'Italie avait eu la très mauvaise idée d'aller s'empêtrer dans le chapeau 2 et de risquer un parcours du combattant jusqu'en 2018. Et ça n'a pas manqué. Les Italiens retrouvent donc les Espagnols dans ce groupe G dans lequel le moindre point sera crucial.

  • Groupe H : Belgique, Bosnie-Herzégovine, Grèce, Estonie, Chypre



    En bref : dans ce premier des deux groupes de cinq, les Diables rouges devront montrer le même beau visage que dernièrement pour s'en sortir face à une armada d'équipe pas si simples que ça à gérer.

  • Groupe I : Croatie, Islande, Ukraine, Turquie, Finlande



    En bref : Typiquement le genre de groupe dans lequel tout peut arriver. Même si la Croatie et la Turquie, voire l'Islande, devraient faire le taff.

    Par Gabriel Cnudde
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Hier à 16:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti 1 Hier à 15:00 Erick Thohir bientôt actionnaire d'Oxford United 3 Hier à 13:01 La manifestation des ultras des Young Boys contre l'e-sport 16 Hier à 11:32 Évra raconte sa vengeance après une blague de Piqué 66
    Partenaires
    Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
    À lire ensuite
    Le phénomène Belgrano