Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 12e journée
  3. // Monaco/Angers (1-0)

Monaco se farcit le dauphin

Face à une équipe angevine moins en réussite que d'habitude, l'AS Monaco n'aura pas eu à forcer son talent pour s'imposer, 1-0. Un succès qui permet aux Monégasques de revenir à deux points du podium et de leurs adversaires du jour.

Modififié

Monaco 1-0 Angers

But : Pašalić (35e)

Dans une rencontre fermée, on le répète souvent, la clef du succès repose généralement sur les coups de pied arrêtés. Ce Monaco-Angers n'aura pas échappé à la règle. Alors qu'aucune des deux équipes ne parvient à faire la différence dans le jeu, les Monégasques auront obtenu leur salut sur un coup franc. Un coup franc botté par Moutinho, dévié par Traoré, puis poussé dans le but, au second poteau, par un Pašalić en mode renard. Sans doute pas le plus beau but du Croate, mais largement suffisant pour offrir les trois points à son équipe. Et vu qu'ils n'avaient toujours pas gagné à Louis-II cette saison, Jardim et ses hommes ne demandaient finalement rien de plus.

Pašalić réveille tout le monde


Après avoir vu l'OL lui ravir sa deuxième place, samedi soir, le SCO d'Angers avait bien l'intention d'obtenir un résultat positif sur la pelouse de Louis-II pour récupérer son bien. Les Angevins se montrent immédiatement les plus entreprenants avec notamment un Billy Ketkeophomphone virevoltant qui oblige Subašić à la parade sur une belle frappe de volée. L'ASM subit clairement la loi angevine dans ce début de rencontre, et le danger se fait de plus en plus oppressant à l'image de cette tête de Cheikh N'Doye qui vient mourir à quelques centimètres des montants de Subašić. Dans un match aussi rythmé qu'une soirée post-raclette, les occasions se font rares, heureusement que, pour une fois, peu de gens ont fait le déplacement dans l'enceinte monégasque. Mais alors que la plupart des téléspectateurs s'apprêtent à piquer du nez pour entamer une délicieuse sieste dominicale, Pašalić décide de secouer tout ce beau monde en reprenant victorieusement un coup franc dévié de la tête par Lacina Traoré. Un but en guise de compensation pour une première bien terne. Mais bon, c'est toujours ça.

RAS


Logiquement peu fatigués par leur première période, les locaux reviennent sur la pelouse avec de l'énergie plein les baskets. Un comportement plus agressif qui ne tarde pas à donner ses fruits, Echiejile étant à deux doigts d'offrir le but du break à Rony Lopes, mais ce dernier, malgré un but grand ouvert, foire totalement sa tentative. Après un bon premier quart d'heure monégasque, c'est au tour du SCO de se projeter vers l'avant pour tenter d'arracher un nul suffisant pour repasser devant l'OL au classement. Une option offensive qui laisse forcément quelques espaces aux locaux en contre, sans que ces derniers ne parviennent à les exploiter. Soucieuse de conserver cette précieuse victoire, l'ASM se contente de gérer son résultat face à des Angevins qui se montrent moins en réussite qu'à leur habitude en ce début de saison. Les minutes défilent, le score n'évolue pas et malgré quelques dernières situations, Angers ne parvient pas à refaire son retard. Les hommes du Rocher peuvent souffler, ils tiennent enfin leur première victoire à domicile de la saison. Et recollent par la même occasion à deux points du podium.


Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE