Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FC Bruges-AS Monaco (1-1)

Monaco se contente du nul à Bruges

Largement diminué et devant au score contre le cours du jeu, Monaco n’a pas su conserver son avantage et a souffert après le repos à Bruges. Mais l’ASM n’a pas perdu (1-1), et met ainsi fin à sa sale série de cinq défaites consécutives. Insuffisant pour maintenir les hommes de Thierry Henry dans la course aux huitièmes de finale de la Ligue des champions. Mais bien assez, déjà, pour ce Monaco-là.

Modififié

FC Bruges 1-1 AS Monaco

Buts : Wesley (39e) pour Bruges // Sylla (31e) pour Monaco

Un bon décrochage pour offrir une solution à Djibril Sidibé, sur une remise en jeu côté droit, et une solide protection de balle pour résister à la pression de Benoît Poulain. Mais au lieu de rendre le ballon à Sidibé, comme le jeu le supposait, Stevan Jovetić s’est soudain arrêté de jouer, laissant la défense brugeoise amorcer une offensive finalement sans conséquence. Tandis que celle-ci s’éternisait, le numéro 10 monégasque s’est posé dans le rond central, et a donné trois coups de poing dans le gazon de Jan-Breydel. Ceux du clap de fin de sa soirée européenne, après seulement 8 minutes de jeu. Un fait de jeu qui symbolise tout ce début de saison monégasque, où un match nul décroché sur la pelouse du FC Bruges fait désormais office de résultat encourageant. C'est dire le moment.

Revivez FC Bruges - Monaco (1 - 1)

Sylla et l’ASM proches du coup parfait


Falcao et Rony Lopes out, Jovetić constituait donc l’atout offensif numéro un du côté de Monaco, disposé contre toute attente en 3-5-2 par un Thierry Henry sur son 31. Par ses déplacements entre les lignes, le Monténégrin l’avait d’ailleurs confirmé avant sa sortie prématurée. En son absence, c’est donc sur les épaules de deux gamins de 18 ans, Moussa Sylla et Sofiane Diop, qu’a reposé une bonne partie de l’avenir européen de l’ASM, battue lors de ses deux premières sorties en C1. Une pression que le premier a mis à peine vingt minutes à digérer. Le temps pour lui d’échapper à la vigilance de la charnière belge et de convertir, d’un tir croisé du droit, une jolie incursion et un service délicat de Golovin (0-1, 32e).

À ce moment-là, la belle entrée en matière monégasque, plombée par la sortie de Jovetić, était déjà loin, et c’est Bruges qui maîtrisait globalement les débats. Sans pour autant se montrer très dangereux. Mais cette ouverture du score redonne de l’allant aux hommes de Thierry Henry, tout proches du coup parfait quelques minutes plus tard. Mais si Sylla, superbement lancé par Diop, devance la sortie de Letica, il croise trop son tir du gauche en angle fermé (39e). Comme le veut l’adage, à ce niveau-là, tout se paye cash, et Monaco n’a même pas eu à attendre en caisse. Sur l’action suivante, Wesley domine Glik dans les airs, sur un centre de Vanaken, et trompe Badiashile, à la détente suspecte (1-1, 40e). Tout est à refaire.

Un deuxième acte à sens unique


Pour cela, il faut d’abord résister aux assauts des Brugeois, auxquels l’égalisation et les citrons ont donné un sacré coup de fouet. Mais Badiashile, deux matchs en pro dans les gants au coup d’envoi, s’interpose dès le retour des vestiaires joliment sur une frappe puissante de Dennis (46e). Pas de quoi décourager les Belges, maîtres du cuir et pressants tout au long du second acte, jalonné de plusieurs frayeurs pour les joueurs de la Principauté, trop attentistes.

Aux vagues noir et bleu, Monaco répond avec ses moyens du moment, c’est-à-dire plutôt timidement. Excepté sur cette volée de Golovin, moins lucide au fil des minutes, mais tout proche, sur ce coup-là, d’offrir un sacré hold-up à l’ASM (72e). Mais Letica repousse, et Henry, dans la foulée, a préféré bétonner, rappelant Diop pour lancer Aholou au milieu. Et ainsi finir dans un 5-4-1 dont la principale ambition était de tenir le nul. Un partage des points quasiment synonyme d’élimination, mais aussi de fin de série pour Monaco après cinq défaites consécutives. Dans le contexte actuel, c’est toujours ça de pris pour Titi.


FC Bruges (3-5-2) : Letica - Poulain, Mechele, Denswil - Vlietinck (Mata, 83e), Vanaken, Dennis (Diatta, 90e), Vormer, Nakamba - Wesley, Kaveh (Openda, 80e). Entraîneur : Ivan Leko.

Monaco (3-5-2) : Benaglio - Raggi, Glik, Jemerson - Sidibé (Heinrichs, 64e), Golovin, Aït-Benasser, Tielemans, Chadli - Jovetić (Diop, 12e, Aholou, 72e), Sylla. Entraîneur : Thierry Henry.


  • Résultats et classement de la Ligue des champions



    Par Simon Butel
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 2 heures Mediapro ne revendra pas ses droits 24 il y a 2 heures Rivelino dézingue le jeu de l'équipe de France 89 il y a 3 heures Football Leaks : pour Agnelli et Čeferin, c'est une « fiction » 9

    Le Kiosque SO PRESS

    Hier à 16:51 Le double raté d'un joueur du Lesotho 7
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom
    Hier à 14:35 Alessandro Nesta va prolonger l'aventure à Pérouse 24 Hier à 14:27 Un match de D4 argentine retardé à cause d'une grenade 1