Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Demies
  3. // Rumilly-Monaco (1-5)

Monaco met fin au rêve de Rumilly-Vallières

La logique a été respectée au Parc des Sports d'Annecy, ce jeudi. L'ogre monégasque a mis fin à l'épopée fantastique du GFA Rumilly-Vallières (1-5) et défiera le PSG en finale de la Coupe de France mercredi prochain. Pas de regrets pour les Haut-Savoyards, qui ont porté haut et fort les couleurs du football amateur, malgré l'interruption des compétitions pour la deuxième saison consécutive.

Modififié

GFA Rumilly-Vallières 1-5 AS Monaco

Buts : Peuget (21e) pour le GFA // Bozon-Pétrier CSC (27e), Tchouaméni (32e), Ben Yedder (55e), Fàbregas (78e) & Golovine (81e) pour l'ASM

Le peuple haut-savoyard croyait dur comme fer en l'exploit d'une première finale dans l'histoire du jeune club du GFA Rumilly-Vallières. Joueurs, staff, monde amateur, tous pensaient que les hommes de Fatsah Amghar étaient capables d'éjecter l'AS Monaco, redoutable troisième de Ligue 1, et poursuivre la magie de la coupe qui frappe cette équipe de National 2 depuis les derniers tours. Tous voyaient le GFA devenir la deuxième équipe de quatrième division à disputer une finale de Coupe de France, 21 ans après la formidable épopée de Calais. Mais ce n'est pas parce qu'on croit en quelque chose que cela se réalise. En l'occurrence, Monaco a logiquement battu Rumilly (1-5). Toutefois, les amateurs n'ont pas été ridicules et ont montré que, malgré l'absence de compétition et les trois divisions d'écart, l'exploit était possible, même si l'espoir n'a duré qu'une vingtaine de minutes.

Ce rêve bleu... de sept minutes

Confinés dans une bulle jusqu'en fin de saison, les hommes de Niko Kovač ne voulaient pas perdre leur temps sur la pelouse du Parc des Sports d'Annecy. Si les Monégasques n'ont pas eu de grosses opportunités dans le premier quart d'heure, Wissam Ben Yedder et ses copains ont chauffé les gants de Dan Delaunay, auteur de nombreuses prises de balles rassurantes pour sa défense. Complètement décomplexés, les amateurs du GFA Rumilly-Vallières ont exercé un gros pressing dans le camp des joueurs de la Principauté. C'est d'ailleurs grâce à ce pressing que la première grosse opportunité s'est trouvée dans les pieds d'Ashley Moke, à la réception d'une énième mauvaise relance de Radosław Majecki, incapable de trouver le cadre du portier monégasque. Un premier avertissement qui n'a pas servi de leçon pour le troisième de Ligue 1 puisque Alexi Peuget a profité d'une nouvelle fève de Djibril Sidibé pour ouvrir le score, après une belle remise en retrait de Joris Cottin (1-0, 21e). Un doux rêve de finale a alors commencé à prendre de l'ampleur, mais c'était compter sans le (léger) réveil monégasque et la maladresse du malheureux Arthur Bozon-Pétrier, buteur d'une superbe tête décroisée... contre son camp (1-1, 27e). Un premier coup de massue pour les potes de Mathieu Guillaud, surpris cinq minutes plus tard par un coup de casque d'Aurélien Tchouaméni sur corner (1-2, 32e). L'addition aurait pu être plus salée à la pause pour l'équipe haut-savoyarde si Kévin Volland avait ajusté ses lunettes au lieu de fracasser la barre à cinq mètres du but vide.

Retour à la réalité pour le GFA

En difficulté dans le premier acte malgré l'avantage au score, les Monégasques ont pris véritablement le contrôle du match en seconde pour mettre définitivement fin au rêve du GFA. Sur une erreur de la défense haut-savoyarde, Wissam Ben Yedder a profité d'un une-deux avec Cesc Fàbregas pour piquer son ballon et donner deux pions d'avance aux siens (1-3, 55e). Complètement cramés, les joueurs du GFA ont craqué en fin de match, en encaissant deux buts supplémentaires. Cesc Fàbregas a signé son coup franc avant de quitter le terrain (1-4, 78e), et Aleksandr Golovin a profité d'une erreur de Jean-Manuel Ribeiro (1-5, 81e). Malgré l'ampleur du score, les amateurs de Rumilly-Vallières se sont accrochés aux basques des Monégasques jusqu'au coup de sifflet final pour ne rien regretter. Qu'ils soient fromager, pion dans un collège ou kiné, les joueurs du GFA sont sortis la tête haute du match de leur vie, et ont rendu fière la Haute-Savoie depuis le début de leur épopée en octobre dernier. De leurs côtés, les Monégasques retrouveront mercredi prochain le Stade de France onze ans après leur dernière finale de Coupe de France... perdue face au PSG.


GFA Rumilly-Vallières (4-4-2) : Delaunay - Boinali, Ribeiro (Bouchet, 82e), Lévêque, Bozon Pétrier (Michaud, 46e) - Gay (Volic, 71e), Peuget, Guillaud (Yüce, 76e), Cottin - Liongo Aduma, Moke Njedi (Pierre-Louis, 82e). Entraîneur : Fatsah Amghar.


AS Monaco (3-2-4-1) : Majecki - Sidibé, Disasi, Matsima - Tchouaméni (Fofana, 79e), Fàbregas (Luis, 79e) - Martins (Decarpentrii, 82e), Matazo, Volland (Aguilar, 71e), Ballo-Touré - Ben Yedder (Golovine, 71e). Entraîneur : Niko Kovač.


Par Analie Simon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 11:55 Pogba imite CR7 et retire une bière en conférence de presse 99 Hier à 10:15 Michel Platini bientôt de retour dans le football 43 Hier à 09:37 La grosse boulette du gardien d'Haïti face au Canada 17
À lire ensuite
Metz que une marque