Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // 3e tour
  3. // Sparta-Monaco (0-2)

Monaco gifle le Sparta Prague et prend une option

Avec un but dans chaque mi-temps (Aurélien Tchouaméni en première, Kevin Volland en deuxième), Monaco a logiquement battu le Sparta Prague lors du troisième tour aller qualificatif pour la Ligue des champions et n'a plus qu'à confirmer au retour afin de se qualifier pour les barrages de C1. Mais la soirée n'a pas été parfaite, des cris visiblement racistes ayant été entendus dans les tribunes locales au moment de l'ouverture du score.

Modififié

Sparta Prague 0-2 Monaco


Buts : Tchouaméni (37e) et Volland (59e)

37e minute, à la Generali Arena. Un tournant, deux émotions : alors qu'Aurélien Tchouaméni fait trembler les filets pour faire gagner Monaco dans ce troisième tour aller qualificatif pour la Ligue des champions, l'antre du Sparta Prague laisse manifestement entendre des cris de singe de la part des supporters locaux. Joie puis colère, donc, de la part des joueurs de l'ASM qui hésitent même à stopper la rencontre. Finalement, l'équipe française s'impose 2-0 après le break de Kevin Volland à l'heure de jeu afin de continuer à croire à la C1 et commence bien sa saison... même si certains hurlements restent forcément à l'esprit.

Tchouaméni, toujours précis


Organisé à trois derrière et muni d'un effectif de qualité qui a peu changé depuis la saison dernière, Monaco semble confiant au moment de son entrée sur le terrain pour son premier match officiel de l'exercice 2021-2022. Après un carton jaune pour Youssouf Fofana, Alexandre Golovine allume la première mèche qui passe juste à côté des cages de Florin Niță. Avec 60 % de possession de balle, et malgré une petite frayeur défensive avec une tête hors-cadre d'Adam Hložek ou un choc douloureux pour Caio Henrique, l'ASM contrôle donc la partie. Jusqu'à l'aboutissement, à savoir l'ouverture du score de Tchouaméni d'un coup de casque reprenant le corner de Golovine. Une interruption de quelques minutes (suite à des cris racistes, à destination du buteur ?) et quelques tampons plus tard, le club français rentre aux vestiaires avec son précieux avantage.

Volland, pour sa bande


Dans le rythme et à peine déstabilisé par les insultes entendus au moment de la réalisation de Tchouaméni, le Rocher revient sur la pelouse avec le même sérieux affiché en première période. Si bien qu'en dépit d'un remplacement effectué dès la pause côté Sparta, le danger n'apparaît par devant les cages de Nübel. D'autant que le pressing des visiteurs gênent considérablement les Tchèques, obligés de prendre des risques à la relance. La sanction, logique, arrive rapidement : à l'heure de jeu, juste après une occasion ratée de Volland face à Niță, l'Allemand - servi par Sofiane Diop, à peine rentré à la place de Wissam Ben Yedder - prend sa revanche sur le gardien et valide le 2-0. Partie terminée (même si Jakobs, pour sa première sortie, gâche une belle situation), rendez-vous pour la deuxième manche. Sans cri de la honte, cette fois.




Sparta Prague (4-3-3) : Niță - Wiesner, Panák, Hancko, Polidar (Vindheim, 77e)- Pavelka, Dočkal (Karabec, 60e), Sáček - Moberg Karlsson (Juliš, 46e), Hložek, Pešek. Entraîneur : Vrba.

Monaco (3-4-2-1) : Nübel - Aguilar, Disasi, Badiashile - Martins (Musaba, 88e), Fofana, Tchouaméni, Henrique - Volland (Fàbregas, 76e), Golovine (Jakobs, 75e) - Ben Yedder (Diop, 57e). Entraîneur : Kovač.


Par Florian Manceau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 18:42 L'arbitre agressé lors d'un match U19 dans l'Hérault témoigne 27 Hier à 16:00 Affaire de la sextape : le verdict annoncé le 24 novembre 15
Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 13:44 Salle OM, salle PSG: viens mater le Classico lors d'une projo So Foot inédite 3