Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

Monaco et Reims bouillants, Strasbourg et Bordeaux se réchauffent

Dans les autres matchs de ce multiplex de clôture de la phase aller, Monaco et Reims étaient à la fête. Et de son côté Raymond Domenech est toujours invaincu avec Nantes. Alors, c'est qui le clown ?

Modififié

AS Monaco 3-0 Angers SCO

Buts : Maripan (40e), Volland (72e) et Jovetić (81e) pour les Asémistes

À la soirée galette entre outsiders, ce sont bien les Monégasques qui sont repartis couronnés, remarquablement servis par le petit Volland, visionnaire sous la table. C’est d’abord le Chilien Maripan qui s’est offert son deuxième but de la semaine, fusillant Bernardoni après la délicate déviation de Volland sur une frappe de Diop. L’Allemand a ensuite pu fait grimper son capital but sur un super service de Caio Henrique, avant de lâcher la dernière part à Stevan Jovetić. Les Angevins s’étaient peut-être trop goinfrés mercredi à Lille, mais les hommes de Niko Kovač avaient la fève du samedi soir et glissent à la quatrième place du classement.


Montpellier HSC 1-1 FC Nantes

Buts : Oyongo (6e) pour les Héraultais // Louza (51e) pour les Canaris

Il ne fallait pas arriver en retard sur son canapé si on ne voulait pas se contenter des coups francs non convertis de Corchia, Girotto ou Mollet. Car c’est dès la 6e minute qu’Ambroise Oyongo débloque ce match fermé, en forçant la cage des Canaris après les tentatives de Chotard et Laborde. Rebelote après la pause, puisqu'il ne faudra que six minutes à Louza pour répondre d’une frappe du gauche laissant Omlin sur le cul. Un second nul consécutif pour Raymond Domenech, qui pourra tout de même mesurer des progrès chez ses ouailles, bien plus à l'aise avec le ballon. Comparativement au bunker édifié face à Rennes, ce n'est pas bien difficile.


Girondins de Bordeaux 2-1 FC Lorient

Buts : Oudin (13e et 43e) pour les Girondins // Moffi (23e) pour les Merlus

Qui a dit que Bordeaux était dépendant d'Hatem ben Arfa ? Qui a dit qu’on s’emmerdait au Matmut-Atlantique, malgré la petite moyenne de 0,67 but par match ? Certainement par Rémi Oudin qui s’offre un joli doublé pour éclaircir la grisaille girondine. L’ancien Rémois a d’abord conclu du droit un cafouillage sur corner sur une passe de Ui Jo, puis a poussé Andrew Gravillon à contrer sa frappe du gauche juste avant les citrons. Entre-temps, le Lorientais Moffi a tenté de lui voler la vedette, en égalisant en deux temps face à Costil, avant que le poteau n’empêche sa talonnade masquée de figurer dans les highlights de la saison. Pas assez pour extirper les Bretons de la zone de relégation.




RC Lens 0-1 RC Strasbourg Alsace

Buts : Diallo (21e) pour les Cigognes

À ce qui se dit, c’était un match sympa. Ajorque aurait attrapé le poteau sur une frappe enroulée, Sotoca a peut-être buté sur Kawashima, Jean-Louis Leca aurait même tenté d’allumer un brasero pour se réchauffer (info à prendre avec des pincettes). Pourtant, ni les passages intermittents des caméras de Téléfoot et encore moins la purée de pois dans laquelle baignait Bollaert-Delelis ne permettent de l’affirmer. Seule certitude : Habib Diallo a un superbe sens de l’orientation. Le Sénégalais a trouvé sans mal la lucarne, à la suite d'une jolie déviation de son compère Ajorque pour signer son 7e but de la saison et offrir à Strasbourg une seconde victoire consécutive. Habibib hourra !


FC Metz 1-1 OGC Nice

Buts : Boye (79e) pour les Grenats // Gouiri (18e, sp) pour les Aiglons


Dans ce qui était probablement le match le moins emballant de la soirée, il aura fallu l'aide de Kiki Kouyaté aux Aiglons pour défroisser ce brouillon. Le stoppeur messin a bloqué de la main le piqué d'Amine Gouiri, offrant donc au buteur niçois la possibilité de se faire rembourser au point de penalty. Laissant la possession aux gars d'Ursea, les Lorrains se sont révoltés en envoyant des sacoches dans le dos de M. Hamel (cf. Habib Maïga), mais ont trouvé les ressources pour gratter un point, John Boye trompant sa maladresse avec l’aide du poteau, dans une session de skills qui devraient casser les internet. Un nul qui n'arrange donc personne, vous l'aurez compris, mais dont personne ne se plaindra.


Stade de Reims 3-1 AS Saint-Étienne

Buts : Dia (11e sp et 37e) et Cafaro (58e) pour les Champenois // Abi (72e) pour les Verts

Un sourire ultrabright et une bouche ensanglantée. Le contraste entre Boulaye Dia et Mathieu Debuchy est saisissant et illustre à merveille ce match entre Rémois et Stéphanois. Deux hommes au karma opposé dès le départ : le premier convertit un penalty que le second a concédé, avant que le Sénégalais ne double le score en plongeant dans le dos de Rétsos pour mettre Reims sur les rails d’un 5e match sans défaite. L’ancien international français verra ensuite son bon coup de tête repoussé par une envolée de Rajković (48e), mais c’est au moment de se rincer les gencives après un coup que l’ancien international a observé Mathieu Cafaro transpercer le mur et la barre de Jessy Moulin, sur un coup franc qu’il avait lui-même concédé. Les Verts se consoleront avec la réduction du score de Charles Abi, sur une passe décisive et acrobatique de... Debuchy.



  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Mathieu Rollinger
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi
    Hier à 21:40 Défie tes potes jeudi soir 20h sur un quiz mi-foot mi-NBA avec TrashTalk ! 5
    Hier à 18:20 Des supporters de Maastricht protègent leur ville contre les émeutes 60 Hier à 16:45 Derniers jours pour découvrir la collection photos So Foot de janvier 1
    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE