Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Monaco ennuie, Dijon se régale

Deux victoires en deux matchs : comme pour le PSG et Reims, c'est le bilan du DFCO, qui s’est imposé à domicile face à Nantes (2-0). Montpellier a obtenu la seule victoire de la soirée à l’extérieur sur la pelouse d'Amiens (1-2) et Rennes a arraché un succès contre Angers (1-0). Que le temps fut long à Louis-II entre Monégasques et Lillois (0-0)...

Modififié

Les résultats de la 2e journée de Ligue 1

Stade rennais 1-0 Angers SCO

But : Sarr (81e) pour Rennes

Dijon FCO 2-0 FC Nantes

Buts : Tavarès (8e et 73e) pour Dijon

SM Caen 1-1 OGC Nice

Buts : Bammou (52e, sp) pour Caen // Ganago (82e) pour Nice

Amiens SC 1-2 Montpellier HSC

Buts : Konaté (82e, sp) pour Amiens // Mollet (51e) et Shkiri (71e) pour Montpellier

AS Monaco 0-0 Lille OSC


Guingamp 1-3 PSG

Buts : Roux (20e) pour Guingamp // Neymar (52e s.p.), Mbappé (82e et 90e) pour le PSG




Si cette soirée était un produit Conforama : la table de cuisson à induction FAR IND2017/A

L’avantage d’une cuisinière électrique, c’est qu’on ne risque pas de faire exploser la baraque. L’inconvénient, c’est qu’il faut se montrer patient avant de se mettre à table. Avec ses neuf positions de cuisson (le compteur est presque monté au maximum ce samedi soir : huit buts), la table à induction FAR IND2017/A met un temps fou à faire monter la température. Mais on finit quand même par y trouver son compte. Surtout quand on est supporter rennais et qu’on arrache la victoire face à Angers à la 81e minute. À Amiens, Montpellier a aussi fait la différence en seconde période. C’est ce que croyait Caen aussi, avant de se faire reprendre in extremis par Nice. Finalement, sur ce gril, seul Monaco-Lille est resté tiède. Bah ouais, 3500 watts de puissance, c’est pas mal, mais deux foyers à casseroles, c’est pas suffisant pour préparer un grand festin.




Le vrai héros : Julio Tavarès

Sans lui, la Ligue 1 aurait ressemblé aux hauts plateaux de l'Aubrac en Lozère : beaucoup d’espace, de calme et de silence. À la pause des cinq matchs de la soirée, personne n’avait marqué hormis l’attaquant international cap-verdien du DFCO. Sur un corner rentrant botté par Sliti à la 17e, Haddadi dévie de la tête au premier poteau et Tavarès surgit devant la ligne pour couper la trajectoire du ballon. Après son latéral gauche, au retour des vestiaires, c’est son latéral droit Rosier qui lui sert à son tour un but sur un plateau d’argent en enrhumant Diego Carlos. Tavarès, un duc de Bourgogne qui aurait même pu faire la passe de trois après avoir obtenu un penalty finalement déjugé en coup franc avec l'assistance vidéo.


Cachez ces erreurs que je ne saurais VAR

25e minute à D’Ornano. M. Wattellier est tout proche de la crampe en étirant son bras devant lui pour faire signe aux Caennais et aux Niçois qu’il vérifie auprès de son référent vidéo si l’action du coup de tête de Tchokounté qui touche la main d’Hérelle mérite un penalty. Verdict après une minute d'attente : c’est non ! Le jeu reprend avec un corner en faveur des Normands et Paul Baysse ouvre le score pour son nouveau club... mais son but est refusé par l’arbitre. Pour une faute peu évidente au duel avec son vis-à-vis. Pas d'appel à la vidéo, sur ce coup... En tribune, le Caennais est frustré, et il le sera encore quand le jeune Igniatius Ganago viendra arracher le match nul d’une tête puissante en fin de match.



Le chèque cadeau de la soirée : la minasse au poteau opposé

D’abord, il y a eu celle du néo-Montpelliérain Florent Mollet. Un tir puissant et fuyant de l’exter' hors de portée des gants de Gurtner, qui lance les Pailladins vers la victoire. Et puis il y a eu celle du Rennais Ismaïla Sarr. Toujours depuis le coin de la surface, toujours du pied droit. Mais avec un effet enroulé cette fois, qui offre la victoire aux Bretons face au SCO.


Dans le reste de la déco de la soirée...

Yacine Bammou a claqué son premier but pour le Stade Malherbe en exécutant un penalty de l’intérieur du pied face à Cardinale. Avec le salto qui va bien. La dernière fois que l’ancien Nantais avait marqué en L1 ? C’était même un doublé, le 4 février dernier... à Caen.

Radamel Falcao, lui, a raté son péno face à Lille. Pas franchement placé au centre, ni proche du poteau, pas à ras de terre ni vraiment en hauteur, le tir du Colombien a terminé dans les gants de Mike Maignan, le spécialiste du genre. Qui en est donc à 5 arrêts sur 9 dans cet exercice en L1. Costaud.

Formé à Rennes, Vincent Pajot retrouvait le Roazhon Park, mais ça a tourné court. Mal retombé après un duel avec Benjamin André, l’Angevin est sorti du terrain sur civière en se tenant le visage dès la 12e. Dur.

Bon à savoir : Ellyes Skhiri est à l’aise des deux pieds. Il a tenté sa chance du droit face à Gurtner, mais le gardien a plongé, alors il a envoyé la reprise du gauche au fond des ficelles. Ousmane Dembélé apprécie.

  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Florian Lefèvre
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 41 minutes Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série
    Partenaires
    Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi