Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Monaco-Lille (2-1)

Monaco enfonce un peu plus Lille

Face à Lille, Monaco a longtemps souffert, mais a fini par s'imposer, 2-1.

Modififié

Monaco 2-1 Lille

Buts : Lopes (44e), Jovetić (61e) pour Monaco // Mothiba (16e) pour Lille

Sur son banc, Leonardo Jardim serre rageusement le poing. L'entraîneur monégasque le sait, le but de Rony Lopes qu'il est en train de célébrer est d'une importance capitale. Juste avant la pause, alors que son équipe est menée d'un pion. Le but qui peut tout changer, en somme. Ce qu'il va d'ailleurs faire. Sévèrement bousculés jusque-là, les Monégasques reprennent confiance après cette égalisation. Et finiront par s'imposer grâce à un superbe lob de Jovetić. Presque sans surprise. Pour Monaco, c'est une nouvelle victoire. Pour Lille, une nouvelle contre-performance. Et les Lillois peuvent s'en mordre les doigts au vu de leur première période. Putain de sport cruel.

L'ASM s'en sort bien


Le second contre l'avant-dernier. Une équipe qui marche sur l'eau face à une autre en pleine crise. Bref, un écart de niveau colossal pour un match à sens unique. Enfin, en théorie. Dans la pratique, les choses s'avèrent très différentes. Car ce sont bien les Lillois, superbement organisés et combatifs, qui donnent le rythme de ce début de rencontre. Mieux, les Nordistes se permettent même de prendre l'avantage au quart d'heure de jeu par l'intermédiaire de Mothiba. Méconnaissable, l'ASM continue de bégayer son football, incapable de se créer la moindre occasion dangereuse. Le LOSC, voyant son adversaire vaciller, tente de porter le coup de grâce, mais Subašić évite le naufrage. Avant que Rony Lopes enfile ses habits de sauveteur en égalisant juste avant la pause. Sur la première frappe cadrée monégasque. Appelons ça du réalisme.

Le Rocher se réveille


Appelons surtout ça le tournant du match. Le fameux moment clef. Celui qui change tout. Désormais, le doute a changé de camp pour s'installer dans les rangs lillois, pendant que les Monégasques, eux, se remettent à sentir le doux parfum de la confiance. À l'image de cette merveilleuse passe en profondeur de Moutinho à destination de Jovetić qui vient tromper Maignan d'un subtil ballon piqué. Cette fois, ça y est, le vent a définitivement tourné. Les hommes de Galtier ont beau de ne pas jeter les armes, ils savent le combat déjà perdu. La défaite est là, toute proche, inéluctable. Pourtant, dans les dernières minutes de la rencontre, les visiteurs tentent le tout pour le tout. En vain. Monaco valide un septième succès sur les neuf dernières journées, tandis que Lille enchaîne un septième match sans succès. En gros, l'ASM conforte sa seconde place et Lille continue de s'enfoncer dans les profondeurs du classement. Bref, voilà un match entre une équipe qui marche sur l'eau et une autre en pleine crise.


Monaco (4-2-3-1) : Subašić – Sidibé, Glik, Jemerson, Raggi - Moutinho, Tielemans – Lopes (N'Doram, 88e), Lemar, Baldé (Jovetić, 46e) – Falcao (c) (Ghezzal, 76e). Entraîneur : Leonardo Jardim.


Lille (4-4-2) : Maignan - Ballo-Touré, Alonso, Soumaoro (Malcuit, 80e), Ié - Maia, Amadou (c), Benzia (Araujo, 75e), Mendes - Mothiba (Bahlouli, 75e), Pépé. Entraîneur : Christophe Galtier.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Gaspard Manet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 14:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
    Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 66 Hier à 14:14 La statue de Falcao 29 Hier à 14:13 Un Ballon d'or créé pour les femmes 44
    Partenaires
    Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 10:52 Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 5
    À lire ensuite
    Mad Max