Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // 8es
  3. // Braga-Monaco (2-0)

Monaco emporté par Braga

Peu créatifs, surpris dès l'entame de match, puis déconcentrés en fin de partie, les Monégasques se sont fait surprendre à Braga ce jeudi (2-0). Une défaite logique qui les met en grande difficulté pour le match retour la semaine prochaine. Arracher la qualification ne sera pas une partie de plaisir.

Modififié

SC Braga 2-0 AS Monaco

Buts : Abel Ruiz (3e) et Vitinha (89e) pour Braga

Flamboyant de réalisme et de justesse technique à Marseille dimanche dernier, Monaco a montré tout l’inverse ce jeudi à Braga. Les Monégasques ramènent une défaite (2-0) de leur déplacement au Portugal et paient leur très mauvaise entame de match. Friable défensivement et manquant cruellement de créativité au milieu, le club de la Principauté n’a jamais pris la mesure d’un adversaire qui a su installer de la folie quand il le fallait et défendre quand cela s'imposait. À 1-0, tout n’était pas perdu pour les visiteurs en vue de la qualification, mais le deuxième but portugais en fin de rencontre est peut-être celui qui va priver Monaco d'un quart de finale de C3.

Pas fou le Prince

Dans ce duel des clubs de rochers, Monaco a vite montré qu'il n'était pas solide comme un roc. Rapidement, les joueurs de Braga se retrouvent dans la surface des visiteurs. Si la tentative d'Abel Ruiz est contrée et dégagée à la va-vite, l'Espagnol retrouve le cuir une dizaine de secondes plus tard. À la faveur d'un contre favorable, il se présente face à Nübel, qu'il prend grand soin d'ajuster pour cueillir les Monégasques (1-0, 3e). Quelques minutes plus tard, c'est Medeiros qui s'avance face au portier allemand, qui cette fois n'est pas surpris par la frappe croisée (7e). Jean Lucas a beau timidement répondre, Monaco est dominé au milieu et laisse trop de place dans son dos. Des errances à l'image du début de partie de Vanderson. Énorme face à Marseille dimanche, le latéral droit est complètement à côté de la plaque dans le premier quart d'heure. L'hémorragie prend fin lorsqu'il tire un bon coup franc depuis la gauche. Personne n’ose toucher son offrande... ce qui n’est pas loin de surprendre Matheus, mais la défense portugaise parvient à se dégager (22e).



À partir de là, les Monégasques tentent de reprendre le contrôle d'un match rythmé et décousu. Philippe Clément, qui s'égosille sur le banc, aurait pu voir Ben Yedder égaliser, mais Matheus jaillit trop vite pour que le Français ne glisse le ballon au fond des filets (26e). C'est finalement de Gelson Martins, le plus remuant des joueurs du Rocher francophone, que la lumière aurait pu venir, mais son égalisation d'un ballon piqué est annulé pour un hors-jeu (29e). Braga remet de la folie quand Horta déclenche de loin et surprend Nübel qui se troue. Le Portugais pense doubler la mise avec la complicité du poteau et part même célébrer, mais le ballon s’arrête devant la ligne (31e). La folie profite aux Monégasques qui égalisent grâce à une tête de Ben Yedder après un centre très bien travaillé de Vanderson. Mais encore une fois, une position de hors-jeu vient effacer les sourires des visages des visiteurs (33e). Le calme revient alors que la tempête ainsi que des torrents de pluie se mettent à s'abattre sur la pelouse, et tout le monde retourne aux vestiaires, trempé.

Puni en fin de match

Justement, la pluie semble avoir refroidi les joueurs qui ne se livrent pas autant qu'en première période. À part quelques incursions anecdotiques de Gelson Martins ou de Gomes, les deux formations se regardent et alternent les phases de possession. Le milieu monégasque n'est guère plus conquérant et ne propose pas de quoi régaler ses attaquants. En revanche, avec la sortie de Matsima pour Badiashile à la mi-temps, la défense retrouve un peu de sérénité. Au fur et à mesure, Monaco se met à poser le pied sur le ballon et à faire tourner dans le camp portugais. Même si l'entrée de Golovin et le replacement de Jean Lucas aux côtés de Tchouaméni font du bien, Gelson Martins galère un peu seul dans son coin pour percuter. Sans ce grain de folie, le club de la Principauté ne parvient jamais à contourner un bloc bien rodé, qui s'est contenté de bien gérer ce second acte, et qui s'est même permis le luxe de poignarder les visiteurs en toute fin de match lorsque Vitinha a décollé pour battre Nübel de la tête après un bon centre venu de la droite (2-0, 89e). Un but crucial qui corse bien les affaires princières en vue du match retour, dans une semaine à Monaco.



SC Braga (4-3-3) : Matheus - Couto (Oliveira, 65e), Fabiano, Tormena, Carmo - André Horta (Castro 75e), Musrati, Medeiros (Moura, 65e)- Gomes (Falé, 81e), Ricardo Horta, Ruiz (Vitinha, 65e). Entraîneur : Carlos Carvalhal.

AS Monaco (4-4-2) : Nübel - Vanderson, Disasi, Matsima (Badiashile, 46e), Caio Henrique - Jean Lucas, Tchouaméni, Matazo (Golovin, 58e), Gelson - Ben Yedder (Boadu, 77e), Volland (Diop, 83e). Entraîneur : Philippe Clément.


  • Résultats et classement de la Ligue Europa

    L'OM troue Bâle


    Par Léo Tourbe, à l'Estádio Municipal de Braga
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    C3 et C4 - La France va plutôt mal, messieurs dames




    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi
    il y a 11 heures EuroMillions vendredi 24 juin 2022 : 161 millions d'€ à gagner ! 6
    il y a 4 heures Une mère et son fils condamnés pour l’agression d’un arbitre 54 il y a 5 heures Maria Sole Ferrieri Caputi, première femme arbitre en Serie A 18 il y a 6 heures Le Stade rennais présente son futur centre d’entraînement 4
    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons