Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 4e journée
  3. // Gr. J
  4. // Qarabağ/Monaco (1-1)

Monaco arrache le nul

Face à une équipe de Qarabağ très entreprenante, les Monégasques auront souffert pendant une grande partie de la rencontre. Avant d'arracher le nul en fin de match. Pas forcément glorieux, mais intéressant pour la qualification.

Modififié

Qarabağ Agdam - Monaco
(1-1)

S. Armenteros (39') pour Qarabağ Agdam , Ivan Cavaleiro (72') pour Monaco.


Alors qu'il est à terre, Cavaleiro ne voit même pas le ballon rentrer dans les cages de Šehić. Pourtant, c'est bien lui qui vient de marquer le but égalisateur en faveur de l'AS Monaco. Presque involontairement. Après un beau une-deux avec Ricardo Carvalho, le Portugais se présente en bout de course face à Šehić qui arrive le premier sur le ballon, mais le dégage… sur le joueur monégasque. Et le ballon de finir sa course au fond des filets du gardien azerbaïdjanais. Un but gag, certes, mais un but quand même. Et Monaco s'en contentera largement pour repartir d'Azerbaïdjan avec un point plutôt intéressant.

Armenteros peut remercier Raggi


Si Qarabağ occupe bien la dernière place de ce groupe J, les Monégasques le savent, ils ne vont pas passer une fin d'après-midi de tout repos, du côté de l'Azerbaïdjan. Et au cas où ils en doutaient encore, Richard Almeida ne tarde pas à leur confirmer la chose en envoyant une puissante demi-volée du gauche qui oblige Subašić à la parade. Tout juste six minutes de jeu et voilà que le ton est déjà donné. Car ce début de match est bien à l'avantage des locaux, comme en témoigne encore la frappe d'Ismailov qui vient mourir dans le petit filet extérieur de Subašić.


Après quelques sueurs froides, l'ASM commence enfin à jouer. Enfin, un peu. Suffisant toutefois pour voir Pašalić tout proche d'ouvrir le score, mais la demi-volée du Croate est magnifiquement détournée par Šehić. Malgré un léger mieux, les visiteurs livrent une prestation bien timide, sans enthousiasme. Et face à une équipe de Qarabağ qui joue tous les coups à fond, le contexte est idéal pour se faire punir. Ce qui finit d'ailleurs par arriver à la 39e minute de jeu lorsque Raggi oublie de jouer le hors-jeu et laisse Armenteros venir tromper Subašić de près (1-0). Tellement prévisible. Les Monégasques peuvent bien râler pour un penalty oublié sur Fabinho, ils ne méritent pas vraiment autre chose à la pause.

Le coup de chance de Cavaleiro


Une pause visiblement salvatrice pour les joueurs de la Principauté, qui reviennent sur la pelouse avec un visage beaucoup plus séduisant. La rencontre est beaucoup plus rythmée, et l'ASM commence à montrer sa supériorité technique tout en s'installant dans le camp azerbaïdjanais. Les actions monégasques sont de plus en plus dangereuses, à l'image de cette tête de Ricardo Carvalho qui vient flirter avec le montant de Šehić. En face, les joueurs de Qarabağ commencent à lever le pied, comme lessivés par les efforts fournis en première période, l'ASM peut en profiter pour passer la seconde. Ce que fait Cavaleiro en accélérant parfaitement après un une-deux avec Carvalho avant de buter sur Šehić qui dégage le ballon sur la jambe du Portugais : but (1-1). Un brin de réussite, clairement, mais un but mérité au vu de la seconde période des Monégasques. Dans la foulée, Lacina Traoré n'est pas loin de doubler la mise, mais cette fois, Šehić parvient à dégager en corner. L'AS Monaco le sent, la victoire est désormais tout à fait possible. Les hommes de Jardim jettent leurs dernières forces dans la bataille, les offensives se multiplient. En vain. Monaco repart avec un point.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 6 heures Kondogbia : « J'ai toujours voulu jouer pour la Centrafrique » 154 il y a 9 heures Bolt s'insurge contre un contrôle antidopage 25
Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi