Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 22e journée
  3. // Toulouse/Monaco (0-2)

Monaco à la relance

En dépit d'une prestation encourageante, le TFC s'est incliné à domicile contre Monaco (0-2). Globalement dominés en première mi-temps, les hommes de Claudio Ranieri ont su faire le dos rond avant d'assassiner le TFC grâce à Kurzawa et Ocampos.

Modififié

Toulouse FC - Monaco
(0-2)
L. Kurzawa (36'), L. Ocampos (87') pour Monaco.


Relégués à cinq point du leader parisien, après une défaite et un nul lors de leurs deux derniers matchs, les Monégasques devaient absolument se relancer aujourd'hui sur la pelouse du Stadium. Le TFC, invaincu depuis six matchs en Ligue 1 et une défaite face à Lille, ne s'avançait cependant pas en victime expiatoire, d'autant plus que le onze de départ est le même que celui victorieux à Bordeaux, à l'exception de Spajić, suspendu suite à son expulsion. En face, Claudio Ranieri a réservé deux surprises : Kondogbia est préféré à Moutinho dans le milieu en losange, tandis que Valère Germain, pour une fois titulaire, forme aux côtés de Falcao un duo d'attaque inattendu.

Toulouse or not to lose ?

Pas grand-chose à se mettre sous la dent dans un début de match dominé par les locaux. Cette saison, Toulouse n'a jamais marqué avant la 28e minute de jeu et Braithwaite n'a visiblement pas envie de briser cette formidable série. Servi par Ben Yedder à l'entrée de la surface, il adresse d'abord une frappe trop molle (7e) avant de rater sa tête au second poteau en position idéale (10e). Inspirés offensivement, les Toulousains poursuivent leur pressing, mais font preuve d'un manque de précision affolant pour marquer. Lancé par Étienne Didot, Akpa-Akpro perd tout d'abord son duel avec Subašić; le ballon revient sur Ben Yedder, qui ne cadre pas, seul face au but vide (22e). Vingt minutes plus tard, c'est Sylla, arrivé lancé, qui adresse une frappe de l'extérieur juste à côté, suite à une jolie combinaison (42e). Entre-temps, les hommes de Claudio Ranieri, sous pression dans le jeu, avaient profité des errements de la défense toulousaine pour ouvrir le score. Suite à un ballon mal dégagé, le centre en retrait de Kondogbia avait trouvé Kurzawa au point de pénalty, pour un tir croisé du gauche victorieux (36e). C'est la troisième fois d'affilée que le latéral se transforme en buteur lors d'un match à l'extérieur.

La merveille d'Ocampos

Au retour des vestiaires, les Toulousains poursuivent sur leur lancée. Après un corner renvoyé par la défense, Sylla ne se pose pas de questions et tente une demi-volée lointaine, bien détournée par Subašić (54e), une nouvelle fois précieux, notamment sur une déviation vicieuse de Ben Yedder (68e). C'est pourtant Monaco qui est à deux doigts de tuer la partie sur un contre bien mené : décalé par Rodriguez, Obbadi sert Falcao au point de pénalty. L'attaquant est clairement déséquilibré au duel, mais a le mérite de ne pas se jeter. Il parvient finalement à piquer son ballon au-dessus de Ahamada, mais Yago réussit à dégager au dernier moment (56e). Un mauvais présage pour l'attaquant colombien, dont les tentatives sont ensuite systématiquement contrées sur la ligne de but : d'abord sur un corner cafouillé par la défense toulousaine (61e), puis sur un tir sauvé par Abel Aguilar alors qu'il avait éliminé le portier (64e). De quoi céder sa place à Ocampos, plein de regrets (69e). Un coaching gagnant, puisque l'Argentin réussira sur le tard là où le Colombien a échoué : à la réception d'un centre parfait de Rodriguez, il s'envole dans les airs pour tromper Ahamada d'une magnifique reprise acrobatique (87e) et assurer aux siens une victoire méritée. Fin de série pour le TFC, qui reste scotché à la 11e place du classement. Monaco gagne pour la première fois à Toulouse depuis 1997 et met ce soir Lille à cinq points.

Par Christophe Gleizes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 82

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 10:45 Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 70