Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // CAN 2021
  2. // Gr. E
  3. // Sierra Leone-Guinée équatoriale

Kamara, gardien fait maison

Révélation de ce début de CAN, Mohamed Nbalie Kamara a appris son métier sur la terre et les cailloux. Malgré des genoux endoloris par ses plongeons sur ces surfaces punitives, le portier sierraléonais poursuit son rêve : celui de jouer en Europe. Portrait du seul gars surnommé Fabiański.

Modififié
C’est l’histoire d’un mec qui a dégoûté l’Algérie de Riyad Mahrez, Yacine Brahimi et Djamel Belmadi (0-0), avant de fondre en larmes en mondovision. La joie d’être élu meilleur joueur d’un match qui l’oppose au champion en titre a fini par submerger ses canaux lacrymaux. Cette émotion, c’est celle d’un gamin de 22 ans qui n’a jamais quitté son pays, la Sierra Leone, et dont les genoux ont plus connu la poussière et les graviers que la pelouse. « Quand il a pleuré, j’ai pleuré aussi ! C’était un moment plein de bonheur et de joie » , glisse Anthony Navo Junior, le président de l'East End Lions FC, le club où évolue Mohamed Nbalie Kamara. Le portier a ensuite remis ça, dans son style particulier, que l’on pourrait définir comme non académique, face à la Côte d’Ivoire, dimanche dernier (2-2). Ainsi, Franck Kessié, milieu titulaire du grand AC Milan, aura à jamais gravée dans son esprit l’image d’un gardien de D1 sierraléonaise repoussant son penalty.

L'école ou le foot ?


Ces performances-là, de la part d’un parfait inconnu, personne ne les attendait. Sauf peut-être Habib Sesay, le président de l'Eze All Star’s FC, club amateur où Kamara est arrivé à l’âge où les premiers poils poussent sur le menton : « Je le connais depuis qu’il a 13 ans, je savais de quoi il était capable, donc je ne suis pas surpris. Il était certain que son moment viendrait » . Pourtant, le football n’a pas toujours été une évidence pour Mohamed Nbalie Kamara. « À l’époque, il n’avait que l’école et le Coran dans sa vie, car ses parents ne voulaient pas qu’il aille jouer dans un club. Ils désiraient plutôt qu’il se tourne vers les études. Mais je leur ai parlé et je les ai convaincus de lui laisser une chance. Sa passion pour le jeu les a aussi influencés ! » , se rappelle Sesay.



Kamara est décrit comme un homme très calme par son président actuel. Mais le patron du club amateur présente aussi un garçon transcendé par la perspective de garder ses buts inviolés : « Il ne veut pas encaisser le moindre but ! Il se met très en colère auprès de ses défenseurs quand cela arrive. Que ce soit à l’entraînement ou en match » . Une sorte d’instinct de survie qui se déclenche une fois les gants enfilés. Là où les deux chefs s’accordent, c’est concernant le caractère du bonhomme et sa rigueur particulièrement remarquable. « C’est un de mes garçons préférés dans le club. Il est très discipliné. Il sera le premier à arriver à l’entraînement et le dernier à repartir. Il n’est jamais absent. Je l’aime beaucoup » , s’exclame Navo Jr. De quoi en faire le chouchou du boss, un statut qu'il a aussi certainement obtenu en menant l'East End Lions FC au titre de champion en 2019. « C’était sa première saison avec nous. En 26 matchs, personne ne nous a battus » , exulte-t-il. Depuis, le championnat de Sierra Leone n’a plus couronné de champions à cause de la pandémie.

« C’est un grand fan d’Arsenal ! Il a pris ce surnom tout seul. Il a toujours aimé faire les choses comme le faisait Fabiański. Donc tout le monde s’est mis à l’appeler comme ça. » Habib Sesay

Arsenal et Fabiański


Véritable coqueluche de ce début de CAN, son surnom a largement contribué à sa popularité. Parmi tous les grands gardiens que cette planète a abrités, le Sierraléonais a choisi le Polonais Łukasz Fabiański. Pourquoi ? « C’est un grand fan d’Arsenal ! Il a pris ce surnom tout seul. Il a toujours aimé faire les choses comme le faisait le Polonais. Donc tout le monde s’est mis à l’appeler comme ça » , explique Habib Sesay. Au point où ses amis l’appellent davantage Fabiański que Mohamed. Comme l'actuel portier de West Ham, Kamara rêve de rallier le Vieux Continent et ses beaux billards. « On n’a pas de très bons terrains en Sierra Leone. Globalement, ils sont très mauvais, ce qui rend le travail des gardiens encore plus difficile. S’il a l’opportunité de jouer sur de bons terrains, il sera encore meilleur » , prédit son ancien président.

D’autant plus que les conditions d’entraînement n’ont pas forcément évolué depuis qu’il a rejoint le plus gros club du pays. « On s’entraînait au centre du gouvernement à l’est de Freetown, mais le terrain est très mauvais et dangereux puisqu'il y a des cailloux. Depuis un an et demi, on s’entraîne sur le terrain de la fédération de la Sierra Leone. Ce n’est pas le meilleur, mais c’est mieux » , détaille Navo Jr. Comme pour beaucoup de portiers du continent, l’herbe n’est pas une option, c’est un luxe. Mais ce n’est pas grave, puisque « ça le rend encore meilleur » , selon le PDG de l'East End Lions FC. D’ailleurs, Kamara pourrait bientôt ne plus être un joueur du mastodonte national. Pas moins de neuf clubs sont déjà venus à la pêche aux renseignements afin d’enrôler le portier des Leone Stars. Et s’il venait déloger son idole chez les Hammers ?



Par Léo Tourbe Tous propos recueillis par LT
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 14:00 Čeferin défend les calendriers surchargés et prend exemple sur « les ouvriers dans les usines qui gagnent 1000 euros par mois » 66 Hier à 10:35 Rudi Garcia va reprendre du service en Arabie saoudite 55