Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. // Corse

Modesto : « Donner une belle image de l'île »

Avant le Mondial de juin, le Togo et le Gabon viendront se frotter aux sélections de Bretagne et de Corse sur l'île de beauté. Des matchs dans la bonne humeur que se languit déjà de disputer François Modesto... capitaine de l'équipe à la tête de Maure!

Modififié
François, comment abordes-tu ce tournoi « international » ?


Je suis très content, ça se passe dans un très bon état d'esprit, en fin de saison, au soleil... C'est l'occasion pour les joueurs corses de se retrouver, ça va être une belle fête. Chaque année, ça permet de montrer qu'il y a de bons joueurs dans le coin. Si on peut donner une belle image de la Corse via le foot, on sera comblés. On revendique notre identité. Quand on en parle entre nous, on se dit qu'on joue pour notre pays. On va rencontrer les Bretons, ils sont dans le même état d'esprit. Et puis ils ont une sacrée équipe : Didot, Lemoine... manque plus que Gourcuff.

La référence, c'est la sélection de Catalogne, avec Johan Cruyff sélectionneur ?


Nous n'avons pas cette prétention. Mais il n'empêche, c'est un bel exemple. Parce que la plupart sortent du centre de formation de Barcelone, un club où l'on fait jouer pas mal de gens du cru. C'est un message que l'on doit faire passer aux clubs corses aussi. A un moment donné, il n'est pas nécessaire d'aller toujours chercher des joueurs ailleurs.

Tu sembles investi dans ce projet.


Avec deux, trois autres joueurs, c'est vrai qu'on se renseigne, on voit qui est-ce que l'on pourrait faire venir. On fait ça par amour pour notre île. C'est au-delà de l'aspect médiatique, politique ou financier. L'an dernier, j'ai fait 7 heures de route en Sardaigne pour rejoindre l'équipe. Mais on est tellement fiers de porter ce maillot...

Tu te fais chambrer à Monaco sur le sujet ?


Énormément. A chaque trêve internationale, les Diego Perez et compagnie n'arrêtent pas de me demander comment se sont passés les éliminatoires, si on a des chances d'aller au Mondial... On rigole beaucoup là-dessus. Je me souviens que la Guadeloupe avait fait un très beau parcours en Gold Cup. Bon, on ne pourra pas participer à cette compétition mais ça nous ferait plaisir de réaliser un jour une aventure de la sorte.


Pour toi, c'est une revanche quelque part. Après tout, tu as dû quitter Bastia par la petite porte...


J'avais 18 ans, une saison en Ligue 1 et les dirigeants m'ont fait comprendre que le club allait prendre d'autres orientations. Pas grave. J'étais passionné de Calcio, j'ai pu jouer à Cagliari. Le Sporting ne le sait peut-être pas mais il m'a rendu service. En Sardaigne, j'ai pris énormément d'expérience, de maturité. C'est sûr que sur le coup, ça fait mal, parce qu'il y avait mon père en tribunes et que j'étais fou de ce club. Au collège, j'avais même fondé une association de supporters.

Tu le suis encore ?


Toutes les semaines, je regarde les résultats, je compte le nombre de points qui les séparent du premier relégable. Le Sporting, c'est le club de la Corse. Sans ça, que va-t-il rester aux jeunes ? J'ai regardé, je jouerai avec Monaco à Toulouse, donc je ne pourrai pas être au dernier match contre Istres. De mon côté, je vais tout faire pour essayer de gagner la Coupe de France. On a sorti Bordeaux, Lyon, Sochaux, après un match fou, maintenant il faut aller au bout. Ça serait bien aussi pour le coach, qui l'a perdue l'an dernier.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico
Hier à 18:05 La FIFA suspend trois dirigeants nord-américains à vie 7 Hier à 14:22 Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 15
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi
Hier à 09:51 DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
À lire ensuite
Robben débreake Manchester