Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Musique
  3. // Interview

MKN : « Modeste est l'assurance-vie de Cologne »

Sur Skype, le jeune rappeur MKN raconte pourquoi il a voulu rendre hommage à Anthony Modeste dans une chanson, ses liens avec le joueur et sa modestie légendaire. Il donne aussi sa vérité sur la place du joueur en équipe de France et son importance aujourd'hui à Cologne.

Modififié
Dis-nous tout. Pourquoi tu as choisi Anthony Modeste pour faire un morceau ?
En fait, son épouse est aussi ma cousine. Depuis que je suis petit, je vais chez Anthony, que ça soit à Bordeaux, Bastia, Hoffenheim, puis à Cologne... J'ai suivi sa carrière et sa vie privée. Depuis mes 12/13 ans, je lui dis : ta vie mérite une chanson. Je lui avais donc promis d'en faire une, plus tard, quand je me mettrais à la musique. Je voulais aussi attendre d'être plus mature, pour faire quelque chose de bien et qu'on me prenne au sérieux. J'ai senti que le moment était venu pour moi. Depuis quatre mois, on a commencé à travailler sur le clip, sur la musique : et voilà !

Donc le triplé n'est pas du tout le facteur déclencheur ?
Non, non. Anthony Modeste, je le connais depuis longtemps. Je l'ai connu avant même qu'il ne perce dans le football. Je suis allé plusieurs fois chez lui, dans chacun de ses clubs... Même à Hoffenheim avant. Je le connais depuis que je suis tout petit. J'ai grandi avec lui et avec sa carrière de footballeur. C'est ma famille, c'est comme un grand frère.

Puisque tu le connais bien, au-delà du jeu de mot que tu utilises avec «  modeste » , comment il est ?
C'est un exemple dans la vie de tous les jours. Comme vous avez pu voir dans le clip, il y a plein de voitures, des Mercedes, la MacLaren... Et lui choisit de partir avec une Lupo. C'est pour montrer qu'il a beau avoir plein de belles voitures, en avoir même une prêtée par le club, eh bien il n'utilise pas forcément ses Mercedes. Je sais qu'il a travaillé pour avoir tout cela. Il mérite une belle maison, une voiture et une belle vie. C'est quelqu'un qui reste modeste malgré tout. Son nom lui va vraiment bien. Ce n'est pas quelqu'un qui se prend la tête, contrairement à tout ce qu'on peut entendre sur d'autres footballeurs. Loin de là. C'est quelqu'un comme tout le monde, qui regarde la télé dans son canap et fait des barbecues le samedi. C'est un père de famille. C'est un exemple, prêt à aider les autres.


Il t'a aidé directement ?
Si j'en suis là dans la musique, c'est aussi parce qu'il m'a donné des conseils. Il a beaucoup galéré de son côté, dans sa carrière. Ça a été pareil pour moi dans la musique.

Ton objectif, c'est donc d'avoir la même carrière que lui, mais dans la musique ?
Non, non. C'est un exemple de réussite, mais chacun a sa propre carrière. Le football et la musique, ce n'est pas la même chose de toute façon. J'écoute ses conseils, je prends ce qu'il y a à prendre et jusque-là, tous les conseils qu'il m'a donnés ont fonctionné.

Tu as remarqué des différences entre Cologne et Hoffenheim ?
À Cologne, Anthony est l'assurance-vie du club. Il marque beaucoup de buts. Il est essentiel pour le club. Surtout, j'ai remarqué que les supporters sont beaucoup plus dans le football. Le stade est plus grand en fait, ce n'est pas trop comparable, l'ambiance est très différente.

Comment vous avez fait pour tourner dans le stade de Cologne pour ton clip ?
Au dernier moment, Anthony a appelé le stadier pour lui demander. Il lui a répondu qu'il n'y avait pas de soucis. On a commencé par faire quelques scènes en ville, on a mangé et on est allé au stade où on nous a ouvert les portes. Tout simplement. On en a profité pour visiter et voir les vestiaires. Malheureusement, on n'a pas pu faire de plans avec le drone. Mais c'était impressionnant de voir un tel stade vide.

Vidéo

Il est comment alors ce stade ?
Il est très grand, très beau, tout neuf... et puis aux couleurs de Cologne ! J'ai trouvé en revanche qu'il était plus impressionnant avec les supporters à l'intérieur. Sans eux, ça manquait. Ça fait toujours plaisir de toute façon de voir sa « deuxième maison » , comme il l'appelle, puisqu'il y joue un week-end sur deux.

Pourquoi y a-t-il autant de liens entre les rappeurs et les footballeurs ? Est-ce que chaque footballeur est obligé d'avoir son rappeur, et vice versa ?
On est tous issus de quartiers similaires, difficiles et mal fréquentés. Et la nouvelle génération de footballeurs écoutent surtout du rap. Cela crée des liens. Surtout, le rap et le foot sont des modèles pour la jeunesse d'aujourd'hui. Il y a forcément des liens.


Tu as grandi où, toi ?
À Marseille, dans le sixième arrondissement, et maintenant je suis à Aix.

Et maintenant, ta chanson, est-ce qu'elle va permettre à Modeste de passer devant Lewandowski et Aubameyang au classement des buteurs ? Le Torschutzenkönig est-il en train de devenir une battle de rap ?
Je pense que ça peut lui donner un petit boost. C'est toujours de la force en plus. Ça fait toujours plaisir d'entendre quelqu'un de sa famille faire une chanson sur lui. Alors si la chanson marche, tant mieux. Sinon, cela aura au moins fait plaisir à Anthony, c'est l'essentiel. Et ça pourrait bien l'aider sur le terrain.

Il a dit quoi d'ailleurs sur la chanson ? Il t'en a reparlé depuis ?
Il est fier. Pendant toute la réalisation du clip et le studio, je l'ai souvent eu au téléphone avec son épouse. On a discuté de ce qu'il voulait dans la musique, comment il voyait le clip. On a beaucoup échangé sur Whatsapp. On a tout fait ensemble. C'est aussi son travail. Il a beaucoup participé.

Il a participé à quel niveau, concrètement ?
Il a tourné dans le clip, ce qui est très gentil. Ce n'est pas tout le monde qui peut avoir un footballeur dans son clip. Il a accueilli tout le monde chez lui, toute mon équipe de tournage, on a mangé ensemble, on a visité le stade... C'est déjà beaucoup !

Tu prévois une version allemande ? Le clip a commencé à tourner, mais les gens en commentaires se plaignent de ne pas comprendre...
J'ai vu des articles qui traduisent en allemand des paroles pour expliquer un petit peu. Moi, en allemand, je ne sais dire que deux ou trois phrases. Je vais peut-être mettre une traduction en commentaire...

Mais tu ne chanteras pas en allemand ?
Je peux essayer, mais ça va être un peu difficile. C'est peut-être à faire, à voir...


Anthony parle bien allemand ?
Lui, ça fait longtemps qu'il est là-bas, il parle couramment. Comme sa fille de cinq ans, qui parle anglais, allemand et français. Je suis déjà sorti avec ses coéquipiers de Cologne. Ils parlent en allemand. Je ne comprends pas tout le temps ce qu'ils disent.

Quel est ton objectif maintenant avec ce clip ?
Comme je t'ai dit, le but était de faire plaisir à Anthony et de lui donner de la force. Aujourd'hui, j'espère que le clip va marcher et passer le million de vues. J'aimerais aussi que lorsque des gens écoutent les paroles, ils comprennent qu'Anthony n'a pas toujours eu une vie facile, qu'il a beaucoup travaillé pour arriver où il en est. Et voilà. Anthony, il est modeste. En Allemagne, quand ils traduisent, ils disent «  reste humble » . Voilà, Anthony il a beaucoup travaillé pour en arriver là et je veux que les gens le comprennent.

Bon, et Modeste en équipe de France, c'est sérieux pour toi ?
Je ne veux pas trop m'éterniser sur ça et entrer dans des débats footballistiques. Pour moi, il mérite sa place en équipe de France, mais il y a de bons joueurs déjà... Lui, il ne regrette pas de ne pas y être, même s'il a travaillé pour et qu'il se retrouve avec 22 buts marqués pour Cologne cette saison. Il pourra toujours se dire qu'il a essayé et que ça n'a pas marché.

Propos recueillis par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 78

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 10:45 Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 70