Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Milan-Lazio (2-0)

Milan sermonne la Lazio

Auteurs d'un match complet, les Milanais ont écarté une pâle Lazio à San Siro (2-0) pour leur premier gros rendez-vous de la saison. Et évidemment, pour son retour dans son jardin, Zlatan Ibrahimović a trouvé le chemin des filets.

Modififié

Milan 2-0 Lazio

Buts : Rafael Leão (45e), Zlatan Ibrahimović (67e) pour Milan

Zlatan Ibrahimović sait mieux que personne qu’il y a un temps pour tout. Même pour faire son lacet. Lorsque la 67e minute de jeu de ce Milan-Lazio de gala se profile, l’ancien Parisien n’est sur la pelouse que depuis quelques minutes, mais doit déjà refaire deux boucles et poser un genou à terre. Une tuile ? Pas pour lui. Lorsqu’il voit qu’Ante Rebić file à toute allure côté gauche, le Z abandonne son entreprise et file placer un appel dans le dos de Francesco Acerbi. Bingo : la passe du Croate est parfaite, le plat du pied de Zlatan est sûr. Milan mène 2-0, Ibrahimović exulte et peut alors reprendre son laçage en paix avec le sentiment du devoir accompli. Car la Lazio ne reviendra pas, car c'est l'assurance pour Milan de poursuivre son sans-faute et, pour lui, de soigner son retour à la maison.

Leão, de zéro à héros

Accueillir à San Siro la Lazio de Maurizio Sarri, qui a planté neuf buts lors des deux premières journées, a de quoi flanquer quelques sueurs froides. Mais visiblement, ce Milan-là n’a peur de rien. Sans Ibra, sur le banc, et sans Olivier Giroud qui se remet de la Covid, les Rossoneri attaquent quand même pied au plancher. Si Rafael Leão fait mal à Adam Marušić, le Portugais peine à régler la mire au moment de faire quelque chose du cuir. Il faut dire que l’ancien Lillois peut s’amuser à gâcher : derrière lui, la paire Sandro Tonali-Franck Kessié rayonne et éteint totalement le milieu laziale.

La différence, Milan va la faire juste avant la pause quand Leão remonte tout le terrain, glisse le cuir à Rebić qui lui remet au point de penalty, avant de battre Pepe Reina avec brio (1-0, 45e). Dans le temps additionnel, Ciro Immobile confond le ballon et le mollet de Franck Kessié dans sa propre surface. Une occasion en or de faire le break s’offre alors à l’Ivoirien, mais qui, malgré lui, expédie son penalty sur la barre avant le retour au vestiaire. La Lazio peut souffler : voilà quinze minutes durant lesquelles elle va pouvoir respirer.

Le roi Zlatan est de retour

Le retour des vestiaires voit les Laziali garder davantage le cuir, mais toujours autant galérer à inquiéter Mike Maignan. Les choses ne s’arrangent pas quand, à l’heure de jeu, Ibra arrive à son tour sur le pré pour forcer la décision. Le Suédois ne mettra donc que sept minutes pour se charger de faire le break et enterrer définitivement les derniers espoirs de come-back romain.

Maignan se montrera quand même présent, sur le seul tir dangereux de Ciro Immobile en fin de rencontre, histoire de confirmer ce que l’on savait déjà : mois après mois, ce Milan se renforce et a les armes pour aller regarder Liverpool dans les yeux à l’occasion de ses retrouvailles avec la Ligue des champions mercredi.



Milan(4-2-3-1) : Maignan - Calabria, Tomori, Romagnoli, Theo Hernandez - Tonali, Kessié (Bakayoko, 61e) - Florenzi (Saelemaekers, 61e), Diaz (Ballo-Touré, 80e), Leão (Ibrahimović, 60e) - Rebić. Entraîneur : Stefano Pioli.

Lazio (4-3-3) : Reina - Marušić (Lazzari, 64e), Luiz Felipe, Acerbi, Hysaj - Milinković-Savić (Basic, 74e), Leiva, Luis Alberto - Pedro (Moro, 84e), Immobile (Muriqi, 84e), Felipe Anderson (Zaccagni, 64e). Entraîneur : Maurizio Sarri.


  • Résultats et classement de Serie A

    Par Andrea Chazy
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 21:19 Viens mater PSG – City lors d’une projection So Foot !
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 11:33 Samir Nasri explique pourquoi il a raccroché les crampons 65