Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Milan-Roma (2-1)

Milan terrasse la Roma au buzzer

Battu à Naples lors de la première journée, l'AC Milan a arraché un joli succès à San Siro face à la Roma grâce à un but au buzzer de Patrick Cutrone.

Modififié

AC Milan 2-1 AS Roma

Buts : Kessié (40e), Cutrone (90e+5) // Fazio (59e)

Milan a repris ce qu'il avait laissé à Naples. À la dernière seconde, pour que cela soit encore plus beau et romantique. Alors que ce Milan-AS Roma semblait se diriger vers un match nul somme toute méritée (1-1 au tableau d'affichage, 2-2 sans une double intervention de la VAR), c'est le petit jeune de la maison, Patrick Cutrone, qui a surgi pour offrir leur premier succès de la saison aux Rossoneri. Une victoire de prestige, qui va définitivement permettre au Diavolo d'enclencher sa saison, après la désillusion du San Paolo. Pour la Roma, en revanche, il y a de quoi s'inquiéter. Les Romains ont déjà encaissé cinq buts lors des trois premières journées, et semblent bien moins cohérents qu'en fin de saison dernière, quand tout leur souriait. Eusebio Di Francesco va devoir taper du poing sur la table (mais pas trop fort, hein).

La Roma apathique, Kessié en profite


C'est Milan qui attrape le match par le bon bout. Après dix minutes de rodage dédiées au reniflage de derrière, l'emprise milanaise sur le jeu se matérialise en occasions. Pas encore franches, mais presque : Bonaventura (10e), Calabria (16e), Higuaín (17e) et Biglia (24e) pêchent tour à tour dans la finition. La Roma, elle, ne produit pas grand-chose. Un peu à l'image de sa première période catastrophique contre l'Atalanta ce lundi. Les Giallorossi pensent arriver à la pause avec ce 0-0 flatteur, mais Milan trouve la faille juste avant la pause. À la 40e minute, Franck Kessié reprend à bout portant un centre à ras de terre et ouvre le score. Un but loin d'être un électrochoc pour la Roma, qui, sans une intervention décisive du bout du pied de Kolarov, aurait même pu se faire punir à nouveau dans la foulée. Peu inspirés, les Romains ne se montrent guère menaçants. Seul Schick parvient à trouver le cadre d'une tête bien placée au premier poteau.

La VAR superstar


Au retour des vestiaires, la Louve montre enfin les crocs et devient plus entreprenante, exerçant un pressing plus efficace. Une perte de balle dans son camp de Higuaín – dont les décrochages étaient pourtant jusque-là plutôt efficaces – lance une première alerte de Džeko (50e). Et le bloc milanais finit par céder à la 59e minute : la défense n'arrive pas à se dégager sur un corner, et Fazio peut aligner Donnarumma d'une frappe croisée.

La suite, c'est un festival de la nouvelle star de la Serie A depuis la saison dernière : la VAR. L'assistance vidéo annule tout d'abord pour hors-jeu le premier but sous les couleurs rossonere de Gonzalo Higuaín, qui avait pourtant remporté son face-à-face avec le gardien romain. Pour ne pas faire de jaloux, la VAR annule ensuite le but de Steven Nzonzi, coupable d'une double main plutôt flagrante avant d'ajuster Donnarumma. Les dernières émotions ont lieu dans les arrêts de jeu. Džeko manque d'abord la balle de match sur une frappe trop écrasée du pied gauche. Le tournant. Puisqu'à 25 secondes du terme, Patrick Cutrone, entré en jeu quelques minutes plus tôt, aligne Olsen après un service parfait de Higuaín et fait exploser San Siro. Gattuso peut sauter dans les bras de ses joueurs : la saison milanaise est lancée.


AC Milan (4-3-3) : Donnarumma – Calabria, Musacchio, Romagnoli, Rodríguez (Laxalt 76e) – Kessié, Biglia, Bonaventura (Cutrone, 84e) – Suso, Higuaín, Çalhanoğlu (Castillejo 81e)


AS Roma (3-4-2-1) : Olsen – Fazio, Manolas, Marcano (El Shaarawy 46e) – Karsdorp (Santon 78e), Nzonzi, De Rossi, Kolarov – Pastore (Cristante 68e), Schick – Džeko


  • Résultats et classement de Serie A

    Par Fabien Liébus
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 16:26 Une amende de 2250 euros pour Lampard 10
    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
    À lire ensuite
    Nice braque Lyon