Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Résumé

Milan renverse Parme, Naples accroché à Bologne

Modififié

Bologne 1-1 Naples

Buts : Barrow (81e) pour Bologne // Manolas (7e) pour le Napoli.

Détenteurs de la sixième place en Serie A, les Napolitains avaient à cœur de prendre trois points supplémentaires lors de leur déplacement à Bologne afin de chiper, du moins temporairement, le cinquième rang du classement à l'AS Rome. Une mission à accomplir qui prend forme rapidement, puisque sur un corner frappé par Matteo Politano, Kostas Manolas parvient à se défaire de son marquage et ouvre le score d'un puissant coup de tête (7e, 0-1). Pensif sur son banc de touche, Siniša Mihajlović ne trouve pas la solution pour percer une défense des Partenopei bien regroupée à l'image de son gardien Alex Meret, solide dans les airs malgré la charge d'Ibrahima Mbaye. Trop attentiste, Naples conserve son but d'avance jusqu'à ce que Musa Barrow profite d'un service en profondeur de Roberto Soriano pour remettre les deux équipes à égalité (81e, 1-1). Sans la maladresse de Rodrigo Palacio en duel face à Meret (86e) et un poteau de Soriano (90e+4), Bologne aurait même pu l'emporter au buzzer. Résultat des courses : Naples se contente d'un partage des points et reste sixième à un point de la Roma.


AC Milan 3-1 Parme

Buts : Kessié (55e), Romagnoli (59e) et Çalhanoğlu (77e) pour Milan // Kurtić (44e) pour Parme.

Longtemps, l'AC Milan s'est demandé comment pouvoir mettre à mal le collectif parmesan. Longtemps, l'imprécision de Zlatan Ibrahimović devant les buts visiteurs s'est fait ressentir. Et au fur et à mesure des minutes, Milan s'est pris les pieds dans le tapis. Contre le cours du jeu, Parme parvient à trouver le chemin des filets sur une action en triangle entre Gervinho, Alberto Grassi et Jasmin Kurtić, buteur d'une reprise au premier poteau à la suite d'un centre en retrait de son coéquipier italien (44e, 0-1). Au retour des vestiaires, les Lombards s'appliquent mieux et parviennent à retourner la situation grâce à un missile de Franck Kessié d'abord (55e, 1-1), puis une tête du capitaine Alessio Romagnoli sur un coup franc frappé par Hakan Çalhanoğlu (59e, 2-1). Très à son aise sur le pré, Çalhanoğlu arme une frappe puissante à l'extérieur de la surface pour assurer la victoire des siens (77e, 3-1). Et voilà comment Milan recolle à égalité de points avec Naples.



Sampdoria 3-0 Cagliari

Buts : Gabbiadini (8e) et Bonazzoli (40e, 53e).

Ce match entre deux équipes du milieu de tableau n'était pas le plus attendu de la journée, mais il avait le mérite d'exister. Alors pour donner de la vie à un spectacle sans grand intérêt, la Sampdoria s'est offert une ouverture du score grâce à Manolo Gabbiadini, buteur dans les six mètres adverses à la suite d'une remise de la tête de son compère d'attaque Federico Bonazzoli (8e, 1-0). Malgré une réaction des insulaires par l'intermédiaire d'une reprise de Nahitan Nández (29e), Cagliari ne parvient pas à refaire son retard. Au contraire, la Samp parvient à se détacher juste avant la pause grâce à un tir croisé à ras de terre de l'intenable Bonazzoli (40e, 2-0). En deuxième période, le numéro 9 des Blucerchiati s'offre même un doublé d'une magnifique reprise de volée acrobatique (53e, 3-0). Et voilà la Samp qui s'éloigne à neuf points de Lecce, dix-huitième et premier relégable. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE

Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE