Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // AC Milan-Inter (0-0)

Milan ne trouve pas son roi

Dans une rencontre assez intense, Milan et Inter ne sont pas parvenus à se départager.

Modififié

AC Milan 0-0 Inter



Des plus difficiles, il en a mis à la pelle. Du haut de ses 25 ans, Mauro Icardi n'a déjà plus grand-chose à prouver quant à ses qualités de buteur. Sauf qu'un raté, ça arrive à tout le monde. Même au meilleur. Le capitaine de l'Inter l'a encore prouvé dans ce derby milanais. Idéalement servi par Candreva, l'actuel deuxième meilleur buteur de Serie A se retrouve seul aux six mètres. En face de lui, un but vide. Un cadeau, quoi. Sauf qu'Icardi se foire. Totalement. Et sa reprise file en six mètres. À 0-0 dans un derby milanais, il y a de quoi s'en mordre les doigts. Jusqu'au sang. Surtout lorsqu'il manque le même type d'occasion dans les arrêts de jeu. Une folie. Résultat, pas de troisième place pour l'Inter. Même si, finalement, le match nul n'a rien d'illogique dans cette rencontre globalement équilibrée.

Handanović s'envole


Une telle affiche, un mercredi, devrait se jouer à 20h45. Pourtant, c'est bien en fin d'après-midi que l'AC Milan et l'Inter s'affrontent pour le compte de la 27e journée de Serie A. Mais peu importe la compétition, un derby milanais a toujours une saveur particulière. Les deux équipes rentrent d'ailleurs très sérieusement dans cette partie et si la première occasion est intériste, le premier vrai frisson est milanais sur cette tête de Bonucci que Handanović détourne au prix d'un arrêt stratosphérique. La rencontre est équilibrée, aucune des deux formations ne parvient réellement à prendre le dessus même si l'Inter le croit, l'espace d'une seconde, sauf que le but d'Icardi est refusé pour hors-jeu après visionnage de la vidéo. Aucun but à la mi-temps malgré un match plutôt agréable, le trône de Milan se jouera donc dans le deuxième acte.

Icardi rate l'immanquable


Les quinze minutes de pause n'ont pas altéré le rythme de cette rencontre. Surtout du côté de l'Inter. Alors que Perišić trouve le haut de la transversale de Donnarumma à peine trois minutes après le retour des vestiaires, Icardi, lui, rate l'immanquable. Seul aux six mètres, face au but vide, le capitaine de l'Inter se foire complètement et trouve le moyen d'envoyer sa reprise en dehors du cadre. Incompréhensible. Dans la foulée, les Milanais prennent le contrôle des opérations. Mais s'ils tiennent le ballon, les hommes de Gattuso n'en font rien de bien dangereux. Aucune grosse occasion à se mettre sous la dent si ce n'est ce superbe retourné victorieux de Cutrone, refusé logiquement pour hors-jeu. Finalement, seuls les Intéristes, qui procèdent en contre, parviennent à créer le danger. Sans trouver la faille malgré une dernière énorme opportunité pour Icardi. Rien d'anormal, alors, que de voir les deux ennemis intimes se quitter sur un score de parité. Même si celui-ci n'arrange personne.


AC Milan (4-3-3) : Donnarumma - Calabria, Bonucci (c), Romagnoli, Rodríguez - Montolivo (Locatelli, 69e), Kessié, Bonaventura (Borini, 81e) - Suso, Çalhanoğlu, Cutrone (Kalinić, 69e). Entraîneur : Gennaro Gattuso.


Inter (4-2-3-1) : Handanović - D'Ambrosio, Miranda, Škriniar, Cancelo - Gagliardini, Brozović - Perišić, Rafinha (Valero, 71e), Candreva (Eder, 77e) - Icardi (c). Entraîneur : Luciano Spalletti.


  • Résultats et classement de Serie A

    Par Gaspard Manet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 3 heures Le magnifique coup franc de Rooney avec DC United 8
    Hier à 15:23 Rocco Siffredi prend la défense de Ronaldo 162
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi
    Hier à 12:37 Wenger est prêt à retrouver du boulot « à partir du 1er janvier 2019 » 36