Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 6 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Milan chute face à la Fio, le Napoli se régale

À San Siro, le Milan a laissé échapper sa quatrième place face à la Fiorentina (0-1) grâce à un but de Chiesa, tandis que le Napoli a consolidé sa deuxième place en disposant de la SPAL (1-0). Plus bas, la Sampdoria a cartonné Empoli, et Piątek a inscrit un nouveau doublé pour le Genoa. Un week-end normal en Serie A, quoi.

Modififié

Lazio 3-1 Cagliari

Buts : Milinković-Savić (12e), Acerbi (23e), Lulić (67e) pour la Lazio // João Pedro (90e s.p.) pour Cagliari



Milan 0-1 Fiorentina

But : Chiesa (73e) pour la Fiorentina

Des sifflets, et une pluie d'insultes. Voilà ce qu'ont récoltés les Rossoneri en cette fin d'après-midi, après leur déconvenue à domicile face à une solide Fiorentina. Face à une Viola d'abord bien regroupée, les Milanais ont pourtant essayé. Via un énorme missile de Rodríguez sorti par Lafont (30e), d'abord. Çalhanoğlu a même cru ouvrir le score dix minutes plus tard, mais Milenković (43e) a sauvé la patrie florentine sur sa ligne. Et puis, en seconde période, Milan s'est endormi et la Fio s'est sentie pousser des ailes. Alors qu'Higuaín a obligé Lafont à s'envoler (57e), c'est finalement Chiesa qui a trouvé la solution et piqué au vif les joueurs de Gattuso. Un rush solitaire, conclu par une splendide frappe plein axe qui n'a laissé aucune chance à Donnarumma (73e). Milan flanche et lâche sa quatrième place à la Lazio. Sale aprem.


Napoli 1-0 SPAL

But : Raúl Albiol (45e) pour le Napoli

Sans faire un grand match, mais sans trop trembler, le Napoli continue de rester dans la roue de la Juventus. Face à la SPAL, les Partenopei s'en sont remis à un coup de cabeza de Raúl Albiol (45e) juste avant la pause pour sécuriser leur treizième succès de la saison. L'équipe d'Ancelotti pointe à cinq points de la Vieille Dame, et se dit peut-être que sur un malentendu ce soir, elle aura grappillé quelques points sur le leader.


Genoa 3-1 Atalanta

But : Piątek (45,88e), Lazović (67e) pour le Genoa // Zapata (58e, sp) pour l'Atalanta

Mais où va-t-il s'arrêter ? En inscrivant ses treizième et quatorzième buts de la saison en championnat, l'attaquant polonais Krzysztof Piątek est en train d'assommer la Serie A dès sa première saison. En plus d'être devenu le meilleur buteur des cinq grands championnats à domicile, il a aussi permis au Genoa de se donner de l'air en terrassant l'Atalanta et de remonter à une place plus confortable, avec une treizième position au classement général.



Sassuolo 1-1 Torino

Buts : Brignola (90e) pour Sassuolo // Belotti (54e) pour le Torino

L'une des bonnes opérations de cette 17e journée de Serie A a failli être à l'actif du Torino. Dans une confrontation directe sur la pelouse de Sassuolo, une semaine après le derby perdu d'un cheveu face à la Juventus, les Granati ont cru s'imposer grâce à une réalisation d'Andrea Belotti (54e) et ainsi remonter dans le top 10. Oui, mais en Italie, les places valent très cher, et Enrico Brignola le sait. En fin de rencontre, le jeune attaquant de 19 piges égalise et met au chaud Sassuolo qui s'en tire miraculeusement bien. Le timing, il n'y a que ça de vrai.



Empoli 2-4 Sampdoria

Buts : Pasqual (11e), Caputo (76e) pour Empoli // Ramírez (41e), Quagliarella (69e), Caprari (87e et 91e) pour la Sampdoria

Depuis Antonio Di Natale en 2010 avec l'Udinese, aucun joueur italien n'avait réussi à reproduire cette performance. En redonnant l'avantage peu après l'heure de jeu à sa Samp' sur le terrain d'Empoli, Fabio Quagliarella a porté à sept le nombre de matchs consécutifs où il a inscrit au moins un but. Une réalisation qui a longtemps été insuffisante pour décrocher trois points, la faute à l'égalisation du buteur maison Caputo (76e), mais finalement bonifiée à l'aide d'un doublé tardif de Caprari. La Samp' de Marco Giampaolo est sixième, et peut commencer à regarder vers le haut à quatre jours de recevoir le Chievo, la lanterne rouge, à domicile.


Udinese 1-1 Frosinone

Buts : Mandragora (32e) pour l'Udinese // Ciano (61es.p.) pour Frosinone

Dans le match de la peur entre l'Udinese et le relégable Frosinone à la Dacia Arena, ce sont les locaux qui se mettent les premiers au diapason. Débusqué cet été à la Juve pour près de 15 millions d'euros, l'international italien Rolando Mandragora fait se lever le peuple frioulan d'une magnifique volée qui termine son chemin dans la lucarne de Marco Sportiello (32e). Mais Frosinone ne lâche pas l'affaire et s'accroche en seconde période. À l'heure de jeu, les Canarini obtiennent et transforment un penalty grâce à Camillo Ciano (61e) et s'en vont récolter un point important dans leur lutte mal engagée pour le maintien. Udinese reste 17e à deux points de la zone rouge, alors que Frosinone n'a toujours pas dépassé la barre des dix points. Vivement les fêtes, d'un côté comme de l'autre.

  • Résultats et classement de Serie A

    Par Andrea Chazy
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 17:46 La subtile repartie d'un entraîneur à une question aberrante 40
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 09:24 Ibrahimović et les défis de Cristiano Ronaldo 160
    À lire ensuite
    Le Chievo punit l'Inter