Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Mesut Özil se retire de la sélection allemande à cause du racisme

Modififié
Du gâchis.

C'est au bout du troisième chapitre de sa trilogie sur Twitter, où trois posts ont été mis en ligne à plusieurs heures d'écart ce dimanche, que le meneur allemand a annoncé à 29 ans qu'il ne revêtirait plus jamais le maillot de la Nationalmannschaft.


« C'est avec le cœur lourd et après avoir beaucoup réfléchi aux récents événements que j'ai décidé que je ne jouerai plus avec l'Allemagne au niveau international tant que je ressentirai ce racisme et ce manque de respect » , a écrit le joueur d'Arsenal.


Blessé par les critiques qui lui ont été adressées durant le Mondial après la photo avec le président turc Erdoğan, Mesut Özil pointe en filigrane le fait que ses origines turques aient été le centre d'un débat qui n'a jamais existé avec d'autres binationaux : « Mes amis Lukas Podolski et Miroslav Kolse n'ont jamais été inquiétés par le fait d'être germano-polonais, alors pourqoui le serais-je en tant que germano-turc ? Est-ce parce qu'il s'agit de la Turquie ? Est-ce parce que je suis musulman ? »

À croire que la Coupe du monde agirait comme une amulette préservant des scandales de ce type. Et en le chipant à l'Allemagne, la France lui refile les questions autour de l'identité. Bon courage...
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:55 Une finale de Ligue des champions hors d'Europe ? 82
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi