Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Metz-Lyon (0-2)

Messieurs les gardiens, cessez de monter sur le dernier corner !

Ce vendredi, dans les arrêts de jeu de Metz-Lyon, Alexandre Oukidja est monté sur un corner pour tenter d'arracher l'égalisation. Évidemment, cela n'a pas fonctionné. Parce que cela ne fonctionne jamais.

Modififié
On joue la 93e minute, ce vendredi soir à Saint-Symph', lorsque Thierry Ambrose obtient ce que les Messins estiment être le corner de la dernière chance pour égaliser, face à des Lyonnais qui mènent 1-0 depuis la fin de la première période. Comme l'exige la tradition chez les désespérés, Alexandre Oukidja décide de traverser la pelouse pour se rendre en terre inconnue, dans la surface adverse, avec le fol espoir que cet acte inconsidéré fasse basculer la rencontre en faveur des siens. Surprise : cela n'a pas fonctionné. Parce que cela ne fonctionne jamais, ou presque. Dans toute l'histoire du championnat de France de première division, ils ne sont que deux à avoir réussi l'improbable. Le Nancéien Grégory Wimbée en 1996, et le Toulousain Ali Ahamada en 2012. Depuis le but de Wimbée, 7662 matchs de Ligue 1 se sont joués. Le ratio est maigre. Et si la mode est aux gardiens dotés d'un jeu au pied convenable, leur jeu de tête n'est pas encore un critère de qualité.

Vidéo

Alors pourquoi les gardiens persistent-ils à se lancer dans cet acte de bravoure si vain ? Parce que ce sont des compétiteurs et qu'ils y croient, sûrement. Sur ordre de leur entraîneur, parfois. Plus simplement pour créer la confusion autant que le surnombre dans la surface adverse, plus certainement. La majeure partie du temps, ne sachant trop où se placer, le goal volant opte par défaut pour le point de penalty, comme ce fut le cas du sympathique et téméraire Alexandre Oukidja. Et bien souvent, peut-être attiré par cette tache de couleur inhabituelle, c'est lui qui est visé par le préposé aux coups de pied arrêtés, plutôt qu'un joueur dont c'est la spécialité. Ce qui a pour résultat de gâcher purement et simplement cette dernière opportunité. Dans le cas messin, le ballon frappé par Marvin Gakpa n'a même pas franchi le premier poteau, contré par Moussa Dembélé. Sur le contre lyonnais, Houssem Aouar se permet même d'alourdir le score en faisant trembloter les filets d'un but vide.


Alors messieurs les gardiens de but, même si le public adore vous voir traverser le terrain pour tenter l'impossible - cela lui prouve que son équipe est prête à tout mettre en œuvre pour arracher un résultat -, épargnez-nous ce cérémonial aussi inconséquent que vain, porteur d'un espoir auquel personne ne croit vraiment. Si un gardien de but pouvait rivaliser au duel aérien (et sans les mains) avec des défenseurs aguerris dont c'est la routine, cela se saurait. Marquer des buts n'est pas votre métier. Faites-vous une raison.




Par Mathias Edwards
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Olive & Tom

Hier à 20:19 L’UEFA suspend le fair-play financier pour la saison 2020-2021 61 Hier à 16:27 L'AS Vitré veut offrir un maillot à Antoine Griezmann 10 Hier à 15:45 Infantino aurait bien cherché à savoir si Platini et Blatter traînaient des casseroles 13
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 13:08 Ashley Cole victime d'un homejacking 10
Hier à 12:39 Nicolas Benezet raconte son confinement aux États-Unis 1