Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Chelsea-Barcelone (1-1)

Messi sort le Barça de la mouise à Stamford Bridge

Le FC Barcelone est passé à un Messiniesta d'une désillusion à Stamford Bridge, où Chelsea lui a concédé la possession du ballon, mais s'est créé les plus belles occasions. Et finalement, ce n'est qu'une simple erreur de jeunesse de Christensen qui a relancé les Catalans, grands favoris avant le retour au Camp Nou.

Modififié

Chelsea 1-1 Barcelone

Buts : Willian (62e) pour Chelsea // Messi (75e) pour Barcelone

Les notes du Barça

Un classique de la Ligue des champions. C'est ainsi qu'a été présentée, à juste titre, l'opposition Chelsea-Barcelone. Et sur la pelouse, force est de constater que les deux équipes de 2018 ont fait honneur à leurs illustres aînés et aux rapports de force changeants entre les deux écuries. Avec ce match nul heureux, si l'on considère que les hommes d'Antonio Conte avaient fait le nécessaire, les Catalans arriveront au retour en position avantageuse. Mais pas encore tirés d'affaire, car ces Blues-là, à défaut d'avoir autant de talent que le Barça, ne manquent pas de courage pour faire mal.

Willian touche du bois, deux fois


Willian prend l'info, constate que cela peut passer, et ensuite tout va très vite, du mouvement de sa jambe droite jusqu'à l'impact terrible du ballon sur le poteau droit de Ter Stegen. Moins de dix minutes plus tôt, le Brésilien avait envoyé une autre mine sur le montant gauche du gardien allemand (33e). Barcelone a eu très chaud et peut s'admettre chanceux d'avoir un score vierge après 45 minutes. Car si les Catalans ont contrôlé la première demi-heure du match, ils ont frôlé la correctionnelle dans le quart d'heure suivant à cause d'un pressing intense des Blues, pas impressionnés outre-mesure par le Barça. Un premier acte à la mesure de l'historique entre les deux écuries en C1.

Messi se dépucelle contre les Blues


La seconde période n'est pas moins savoureuse, entre un Barça qui fait du Barça – 70% de possession à la sortie du premier quart d'heure – et un Chelsea pragmatique et efficace. D'ailleurs, à l'heure de jeu, c'est Willian, sur sa troisième tentative, qui accroche enfin le cadre et ouvre le score pour Chelsea (62e). Le scénario de la demi-finale de 2012 semble en marche, tant ces Blues, laborieux et courageux, font ce qu'il faut pour frustrer les Catalans. Jusqu'à ce que Andreas Christensen se foire magistralement sur une relance, ce qui ne pardonne pas face à Andrés Iniesta et Léo Messi. En l'occurrence, ici, c'est le premier qui récupère le ballon, fait l'amour à César Azpilicueta, puis sert un café crème à son pote argentin. Et, forcément, des occasions de marquer, la Pulga n'en manque pas souvent. Surtout quand il s'agit de perdre sa virginité contre Chelsea. Antonio Conte peut rager sur son banc : il a rendu une belle copie, proposé ce qu'il fallait pour contrer le onze de Valverde. Mais, finalement, une simple erreur individuelle contraint les siens à un exploit au Camp Nou pour voir les quarts.


Chelsea (3-4-3) : Courtois - Christensen, Rüdiger, Azpilicueta (cap)- Alonso, Fàbregas (Drinkwater, 84e), Kanté, Moses - Pedro (Morata, 83e), Hazard, Willian. Entraîneur : Antonio Conte

FC Barcelone (4-4-2) : Ter Stegen-Alba, Umtiti, Piqué, Sergi Roberto - Iniesta (cap) (Gomes, 90e+2), Busquets, Rakitić, Paulinho (Vidal, 64e) - Suárez, Messi. Entraîneur : Ernesto Valverde.


  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions



    Par Nicolas Jucha
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 46 minutes La « main » bientôt réformée ? 21 il y a 58 minutes Évra présente sa dinde à sa manière avant Thanksgiving 10
    il y a 3 heures Gasset tire son chapeau à Génésio 17 il y a 4 heures Golden Boy 2018 : pas de Mbappé dans les cinq finalistes 89

    Le Kiosque SO PRESS

    il y a 5 heures Plus d’un fan sur deux a déjà été témoin d’un comportement raciste au stade 74 il y a 6 heures Les Dorados de Sinaola de Maradona intéressés par Bolt ? 22
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
    il y a 8 heures Prolongation imminente pour Gignac avec les Tigres 27
    À lire ensuite
    Les notes de Chelsea