Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demies
  3. // Barcelone-Liverpool (3-0)

Messi gagne le choc des Titans

Barcelone-Liverpool, c'était également le duel entre le meilleur attaquant du moment, Lionel Messi, contre le meilleur défenseur, Virgil van Dijk. Dans ce duel au sommet, si le Batave n'a pas démérité, c'est bien l'Argentin qui est ressorti avec les honneurs.

Modififié

On attendait la confrontation Lionel Messi-Virgil van Dijk comme l'une des clés du match. Et l'histoire – aucune défaite de Liverpool au Camp Nou – penchait en faveur du Néerlandais. Durant le premier acte, les deux hommes n'ont que peu d'occasions de se mesurer directement. Et à chaque fois, en tout début de match (3e), au quart d'heure de jeu ou dans les arrêts de jeu, le Batave parvient à s'en sortir avec l'aide d'un partenaire pour contenir la Pulga. Trois petits duels directs qui illustrent les choix offensifs d'Ernesto Valverde : placer son numéro 10 plus bas pour contourner le verrou Van Dijk plutôt que de s'y casser les dents, et laisser Luis Suárez pourrir le joueur de l'année en Premier League.


Un choix payant car l'Argentin, lui, récupère de nombreux ballons depuis son camp, à chaque fois pour remonter le bloc catalan et casser des lignes, ou au moins, les reins d'un Fabinho assigné à son marquage à la culotte par Jürgen Klopp. La réponse idéale du Barça face à un pressing intense des Reds en début de match, même s'il ne paie pas et voit Jordi Alba offrir le ballon de l'ouverture du score à Luis Suárez, engouffré entre Joël Matip et Virgil van Dijk, totalement statique sur l'action (26e). Le Batave, sans passer à côté de sa première période, n'a pas le même impact positif pour son équipe que Lionel Messi, dans quasiment tous les bons coups du Barça, quand le meilleur défenseur du monde n'est pas forcément placé sur les situations chaudes contre son équipe.

La Pulga frappe deux fois


Moins intense et encore plus tactique, la seconde période démarre à l'avantage de Van Dijk, toujours chef de meute de la défense anglaise, occupé à distiller ses consignes, mais également présent pour éteindre les débuts d'incendies sur un débordement de Semedo (63e) ou un centre de Vidal (64e). Pas ou peu d'affrontements directs avec Messi, détonateur/passeur pour son latéral portugais ou son compère chilien sur les deux actions. La Pulga accentue même son travail défensif, quitte à faire des fautes tactiques pour empêcher un contre (68e), sous les applaudissements du public. Le clou du spectacle a lieu quelques minutes plus tard, toujours sous l'aspect d'une technique d'évitement de l'Argentin, qui percute face au but et passe le ballon à Sergi Roberto dans le dos du taulier défensif liverpuldien. Suárez trouve la barre, et la Pulga finit le job devant un Van Dijk qui n'a pas aussi bien senti le jeu (75e).



Le colosse néerlandais a beau être très propre sur son intervention suivante face au quintuple Ballon d’or, le mal est fait côté anglais. La victoire symbolique de Messi confortée par un coup franc magistral de l'Argentin, à la suite d'une faute obtenue par ses soins via son garde du corps d'un soir Fabinho. La note aurait été encore plus lourde si Suárez avait mieux exploité la contre-attaque menée par Messi dans les arrêts de jeu. À 3-0, Van Dijk et Liverpool ne sont pas encore totalement KO grâce au raté d'Ousmane Dembélé en toute fin de match, mais la victoire aux points de Messi et de son Barça ne fait plus aucun doute.

Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

Hier à 17:11 Le responsable de la VAR en Premier League lui donnerait « environ 7 sur 10 » 22 Hier à 16:17 Un coach amateur mis à pied pour avoir traité son équipe de pieds carrés sur Facebook 34
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 10:34 Inscris-toi au 1er tournoi de la communauté SoFoot.com ! 84