Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2019
  2. // Finale
  3. // USA-Pays-Bas (2-0)

Megan Rapinoe : « Aucune équipe n'est plus solide que nous »

Modififié
Again, again, again.

Sans surprise et quatre ans après leur précédent succès, les États-Unis ont remporté dimanche la quatrième Coupe du monde de leur histoire. Pour la première fois, une nation conserve sa couronne et pour la première fois également, une sélectionneuse, Jill Ellis, a réussi le back to back. Alors, heureuse ? « Sincèrement, ça a été un défi immense à relever, a répondu la coach américaine après la rencontre. Le niveau international ne cesse de s'améliorer, on a affronté les meilleures équipes du monde durant ce tournoi et ça n'a pas été simple. Pas du tout. Les Pays-Bas sont redoutables, ont très bien joué ce soir, notamment défensivement, mais je pense que finalement, notre échec aux JO de 2016 nous aura permis de tirer une bonne leçon. Ça a été un rappel salutaire. »


Interrompue une première fois par un appel FaceTime de sa mère, Ellis a ensuite été coupée par l'arrivée dans la salle de Megan Rapinoe, élue meilleure joueuse de la compétition et de nouveau décisive dimanche. « Je pense que durant ce Mondial, nous nous sommes reposées sur notre expérience, a-t-elle expliqué. Avec les anciennes, on avait une grosse responsabilité, mais on a de nouveau démontré qu'aucune équipe n'est plus solide émotionnellement que nous. On a résisté à la pression et aux difficultés. »

Voilà comment choper une deuxième étoile. MB, au Groupama Stadium
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


dimanche 7 juillet Emmanuel Macron : « Pour le sport féminin, les choses ne seront plus jamais les mêmes » 70 dimanche 7 juillet Revivez États-Unis - Pays-Bas (2 - 0) 255
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
vendredi 5 juillet Infantino veut une Coupe du monde féminine à 32 équipes 22 mercredi 3 juillet Revivez Pays-Bas - Suède (1 - 0) 177 mardi 2 juillet Valenciennes bat des records d'affluence aux buvettes du Mondial 36 lundi 1er juillet Les stations de métro de Lyon rebaptisées au nom des capitaines du Mondial 16 samedi 29 juin Dhorasoo : « J’espère que la France ne sera pas la dernière à réagir » 195 vendredi 28 juin Revivez France - Etats-Unis (1 - 2) 493 jeudi 27 juin Pierluigi Collina défend la VAR 94 mardi 25 juin La mascotte Ettie volée au Parc des Princes 39