Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // CDM 2018
  2. // Qualifs
  3. // Allemagne-Tchéquie (2-1)

Mats Hummels et la fédé allemande remontés contre des chants nazis

Modififié
Mats Hummels n'hésite pas à mettre la semelle en avant.

Certes, la victoire 2-1 face à la Tchéquie vendredi soir a permis à la Mannschaft de continuer son parcours parfait. Cependant, la joie a été ternie par certains supporters présents dans le stade. Après avoir hué les hymnes nationaux et perturbé la minute de silence en l'honneur d'un dirigeant tchèque, ils ont proféré des chants nazis. Ils ont aussi insulté l'attaquant Timo Werner, joueur du RB Leipzig, club parmi les plus détestés d'Allemagne pour son appartenance au groupe Red Bull.

Des chants qui ont fait sortir Mats Hummels de ses gonds. « C’est une catastrophe, c’est vraiment moche ! Timo Werner a été insulté, et ensuite les fans ont commencé à crier ces saloperies. Nous nous démarquons complètement de ça, nous ne voulons rien avoir à faire avec ça. Ce ne sont pas des fans, mais des voyous qu’il faut expulser des stades » , rageait le défenseur auteur du but vainqueur après le match.

Les dirigeants ont également réagi à ces incidents : Reinhard Grindel, président de la Fédération, a précisé qu'ils ne « tolèreront jamais les slogans fascistes, racistes, insultants ou homophobes. Ensemble, l'équipe nationale, les fans et la DFB, nous devons nous opposer à ces fauteurs de troubles » , a-t-il encore ajouté.


Selon lui, les supporters allemands qui avaient fait le déplacement avaient bien été contrôlés et ce ne sont pas eux qui sont responsables des troubles. En réalité, d'autres supporters ont profité des places libres pour acheter des tickets sans devoir passer par les mailles du filet de la Fédération. Une Fédération qui a, par ailleurs, elle-même été conspuée en raison de son bras de fer avec les associations de supporters pour tenter d'exclure les extrémistes des stades. AL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
il y a 3 heures Di María, Guy Roux... Découvrez la collection de photos So Foot de juin ! 2
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Hier à 17:08 Une mère et son fils condamnés pour l’agression d’un arbitre 104