Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Finale
  3. // City-Chelsea

Mason Mount, la qualité pistonnée

Formé à Chelsea dès l'âge de six ans et admirateur de la première heure de Frank Lampard, Mason Mount sera l'un des principaux atouts des Blues face à Manchester City en finale de Ligue des champions. Émancipé de son mentor et parfaitement épanoui dans l'équipe de Thomas Tuchel, le jeune Anglais compte bien frapper une nouvelle fois à Porto pour porter les Londoniens vers un deuxième sacre continental.

Un ballon récupéré haut dans les pieds de Wilfried Ndidi, une frappe croisée de l'entrée de la surface... et Mason Mount peut exulter : le jeune Anglais vient d'inscrire son premier but sous les couleurs de Chelsea, le soir de sa première sortie à Stamford Bridge. Finalement ? Un nul 1-1 contre Leicester, mais qu'importe : sa trajectoire dans l'ouest de Londres est lancée. Tout simplement logique, pour un jeune homme qui rêve de revêtir la tunique des Blues depuis qu'il est gamin.

Le gamin de Chelsea


Retour en 2005. Mason Mount, 6 ans, grandit entouré par le foot. Son père, entraîneur semi-pro, dirige la destinée d'Havant Town. Mais le gamin vise déjà plus grand et intègre l'Academy de Chelsea, deux ans à peine après avoir déjà tapé dans ses premiers ballons. L'occasion pour le garçon et sa belle mèche de poser, déjà, aux côtés de l'une de ses idoles : Frank Lampard. C'est donc à Londres que l'international anglais fait ses gammes, jusqu'à intégrer l'équipe U18 du club dès ses 14 ans. Mais son premier fait d'armes doit attendre l'été 2017, et un Euro U19 remporté lors d'un été royal pour toutes les sélections jeunes des Three Lions (Mondial U20, tournoi de Toulon, finale de l'Euro U17).



Vient alors l'heure de goûter au monde professionnel, pour Mason Mount. Mais comme c'est de coutume à Chelsea, ce sera loin du Bridge et de Cobham. Direction les Pays-Bas et le Vitesse Arnhem pour s'aguerrir, en prêt. « J'avais l'option de venir ici ou de rester pour jouer avec les U23 de Chelsea, rappelle-t-il, dans une interview au Sun en février 2018. J'étais jeune pour partir en prêt à l'étranger, mais c'est clairement une grande expérience pour moi. Jouer pour Chelsea, c'est mon but absolu. » Un rêve qui se rapproche encore un peu, au terme d'une saison conclue avec le titre de meilleur joueur de l'équipe et une place dans le XI de la saison d'Eredivisie.

Lampard et fils


Retour en Angleterre, donc, mais pour un nouveau prêt. Cette fois, Mount rejoint Derby County et le Championship pour évoluer sous les ordres d'un certain... Frank Lampard. « Mason possède tout. Je ne parle pas que de ses qualités sur le terrain qui sont évidentes, il y a bien plus que ça, lance, dès son arrivée, l'ancienne légende des Blues à la chaîne Youtube du club du centre de l'Angleterre. Il a une personnalité et une mentalité qui le poussent à s’améliorer, c’est ce qui le différencie du reste. » Le début d'un long ballet qui verra les deux compères échouer à monter en Premier League face au Leeds de Bielsa, avant de partir main dans la main pour Chelsea.



Dans une équipe interdite de recrutement à l'été 2019, le Pompey Boy est propulsé titulaire par Sir Lampard et ramène donc le premier point de la saison aux Londoniens face aux Foxes. Une première saison – tronquée par la Covid – achevée avec 7 buts, 6 passes, un paquet de défenses martyrisées et ses premières sélections avec les A dans la poche. Mais l'image du beau gosse commence à se fissurer lorsqu'il est surpris au beau milieu du « lockdown » en plein five, dans un parc de Londres. Surtout, le voilà régulièrement accusé d'être le chouchou de Lampard au fil d'une deuxième saison décevante pour toute l'équipe. Ce dont le coach paiera les frais de son poste, non sans un dernier geste envers son poulain : un brassard de capitaine, au soir d'une victoire contre Luton Town en FA Cup.

Émancipation express


Lampard remercié, c'est sous la direction de Thomas Tuchel que Mason Mount doit prendre son envol. Remplaçant pour la première de l'Allemand contre Wolverhampton, il retrouve très vite sa place dans le XI pour ne plus en sortir. Idem avec l'Angleterre, où le jeune prodige est lancé trois fois sur trois par Southgate en mars. « C'est un grand joueur, mais je disais déjà cela à l'automne. Je suppose que maintenant que Thomas Tuchel le choisit, tout le monde sera d'accord. Quand c'était Frank, ça ne compte pas pour une raison quelconque, lance d'ailleurs le sélectionneur, au soir de la victoire en Albanie. C'est un joueur exceptionnel, il trouve les espaces intelligemment et il est très à l'aise avec le ballon. »



Plus question, désormais, de voir en Mason Mount le pistonné du foot anglais. Son talent parle pour lui et son importance dans l'attaque de Chelsea, aux côtés de Werner, Havertz ou Ziyech qui tardent à (re)démarrer pleine balle, se fait de plus en plus grande. Le voir inscrire ses deux premiers buts européens à Porto en quarts puis face au Real en demies, pour fusiller le maigre suspense qui s'attardait encore sur la pelouse de Stamford Bridge, est donc tout sauf un hasard. Avant la passe de trois, ce samedi soir ? Il s'agirait d'une belle manière de suivre les traces de son idole, capitaine des Blues lors du premier sacre européen il y a tout juste 9 ans. Et si...

Une finale 100% anglaise, c'est tout naze


Par Tom Binet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE


Hier à 16:29 Robert Kempe finalement accrédité en Russie
Hier à 14:47 Les dirigeants de clubs français s'insurgent contre l'attitude de Canal+ 36 Hier à 14:05 (Podcast/ Épisode 3) On vous spoile le match des Pays-Bas
Partenaires
Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
Hier à 09:38 Timothy Castagne forfait pour le reste de l'Euro 20