Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Strasbourg-PSG (1-1)

Jonas Martin : « Verratti m'a fait des doigts d'honneur »

Modififié
Marco a des fans.

Après le match nul du PSG face à Strasbourg (1-1), Marco Verratti s'est plaint du manque de respect des joueurs strasbourgeois, évoquant notamment des insultes sur sa famille. Mais les Alsaciens ont tenu à se défendre, à commencer par Jonas Martin. À la 23e minute, le milieu a été coupable d'un tacle sur l'Italien, qui en a fait des caisses.


« J'avais joué le ballon, alors je lui ai juste dit de se relever, mais je ne l'ai pas insulté, commente Martin dans L'Équipe, avant de fustiger, lui aussi, l'attitude de Verratti. Je n'apprécie pas qu'il laisse entendre que c'était une tactique de déstabilisation de notre part. On ne s'est pas du tout concertés. Je trouve dommage qu'un très grand joueur, même l'un des meilleurs milieux du monde, se réfugie derrière ça. Il y a eu des embrouilles, mais pas plus que dans d'autres matchs. Ce n'est pas bien d'envenimer les choses avec de telles déclarations. Surtout de sa part. Car, vers la fin, il m'a fait des doigts d'honneur ! »


Adrien Thomasson en a également remis une couche : « Les Parisiens ne doivent pas croire qu'on va leur dérouler le tapis rouge. (...) Quant à Verratti, on connaît un peu le lascar. C'est l'hôpital qui se moque de la charité ! » CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article