Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Marseille-Bordeaux (3-1)

Marseille tamponne les Girondins avec leur consentement

Marseille a mis du temps à prendre la mesure de Bordeaux. Puis, les Girondins ont filé la règle aux Olympiens, et ils se sont fait taper sur les doigts. Résultat, l'OM s'affirme, Bordeaux s'incline (3-1).

Modififié

Olympique de Marseille 3-1 Girondins de Bordeaux

Buts : Amavi (48e), Sanson (60e) et Radonjić (90e +2) pour l'OM // Adli (31e) pour Bordeaux

Les notes de Bordeaux

Cinq ans qu'ils n'avaient pas fait le déplacement au Vélodrome. Et quelque part, les supporters girondins n'auront pas fait le voyage pour rien. Un accueil musclé en apéro, une folie signée Adli pour se mettre en appétit, mais une défaite sur le bide au moment de quitter la table. Oui, Marseillais et Bordelais nous ont offert un joli gueuleton du dimanche soir. Si l'hôte marseillais a mis du temps à passer les plats, une fois le service lancé, ce fut un régal. Jusqu'au digestif offert par la maison, un alcool fort distillé par Radonjić.

Adli la mire


Dix : ça fait dix buts inscrits en dehors de la surface pour Bordeaux cette saison, quand Yacine Adli allume Mandanda et son poteau au détour de la demi-heure de jeu. Une arme indispensable à des Girondins toujours à l'aise pour faire tourner les têtes du milieu marseillais, mais en peine quand s'approche la zone de vérité. Reste que l'aisance technique des visiteurs leur permet de respirer pendant de longues périodes de possession, là où les Marseillais attaquent à coups de percussions tranchantes et de centres en retrait. Mais Germain ne fait pas oublier Benedetto – euphémisme – et Sanson, Rongier ou Payet se cognent sur un bloc parfaitement en place. Bordeaux est costaud, puis saignant lorsque Adli conclut un joli mouvement collectif Koscielny – De Préville – Maja d'un coup de schlass qui cisaille les filets marseillais. Payet a beau aller jeter un œil à droite, Bordeaux vire en tête à la pause grâce à Costil, impérial devant Sanson. Mais cela ne semble pas inquiéter outre mesure les locaux. Sans doute parce qu'avec les cannes qu'affiche leur numéro dix, il ne peut pas leur arriver grand-chose.

Un Payet dans la vie


Dix, mais un : et ça fait un premier but encaissé sur coup de pied arrêté par Bordeaux cette saison, juste après le retour aux affaires. Corner parfaitement tiré par Payet, coup de boule d'Amavi, compteurs remis à 1-1. À propos de comptes, notons le cadeau offert par Opta : depuis la saison 2006-2007, Payet a délivré 90 passes décisives en Ligue 1, soit... 30 de plus que n'importe qui sur la période. Le problème pour les Girondins, c'est que l'OM n'a même pas besoin des sucreries distribuées par son meneur excentré pour repasser devant. Car Bordeaux, qui a déjà donné le corner décisif, se saborde avec une relance plein axe et un ballon rendu par Otavio à Sanson, dont le pied droit allume Costil, la lucarne et le Vélodrome. Un but qui valide une prestation XXL de l'ancien Montpelliérain et qui met les Bordelais dans le seau. Payet tente des lobs de 40 mètres, l'OM joue à sa main. Et remercie une nouvelle fois Bordeaux, quand Rongier chipe un nouveau ballon avant d'aller servir Radonjić qui termine le travail. Avec cette victoire, Marseille met Lille à six points. Et surtout, affirme son niveau devant un Bordeaux mi-grand cru, mi-piquette.


Marseille (4-3-3) : Mandanda - Amavi, Álvaro, Ćaleta-Car, Sakai - Kamara, Sanson (Strootman, 83e), Rongier - Payet, Sarr (Lopez, 77e), Germain (Radonjić, 64e). Entraîneur : André Villas-Boas.

Bordeaux (4-4-2) : Costil - Benito (Kamano, 68e), Pablo, Koscielny, Jovanović - Adli (Hwang, 57e), Otavio (Briand, 81e), Tchouaméni, Sabaly - De Préville, Maja. Entraîneur : Paulo Sousa.


  • Résultats et classement de Ligue 1



    Par Eric Carpentier
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

    il y a 1 heure EuroMillions : 100 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi
    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 20:37 Véronique Rabiot : « Monsieur Le Graët est un menteur »
    Hier à 16:33 Ne laissez pas filer les derniers tirages photo So Foot de janvier ! 6
    À lire ensuite
    Les notes de l'OM