Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Marseille-Guingamp (1-0)

Marseille dompte Guingamp et reste au contact

Au terme d'un match complètement maîtrisé, l'OM s'impose sur le plus petit des scores, mais aurait mérité une victoire plus large.

Modififié

Marseille 1-0 Guingamp

But : Thauvin (31e)

André-Franck Zambo Anguissa a le dernier ballon du match entre les pattes. On joue la 93e minute, et le dernier coup franc guingampais vient d'être particulièrement mal tiré. Le Camerounais progresse côté gauche et n'a plus qu'à lancer Maxime Lopez en profondeur pour qu'il file enfin planter le but du break pour l'OM. Parti depuis son propre camp, il ne sera pas signalé hors jeu. Mais Zambo ne l'a pas vu, ou il ne l'a pas compris, ou il ne l'a pas senti. En tout cas, il ne la donne pas et préfère aller s'emmêler les pinceaux tout seul sur son côté. L'arbitre regarde sa montre et siffle alors la fin du match. À l'image du match, l'OM a une dernière fois refusé de se mettre totalement à l'abri en n'inscrivant pas le second but qui lui tendait les bras. Pour cette fois-ci, le karma a décidé d'épargner les Olympiens. Tant mieux pour eux.

Marseille presse


D'entrée de jeu, les Marseillais annoncent la couleur. Souvent longs à la détente pour imprimer leur domination cette saison, les hommes de Rudi Garcia ont à cœur d'afficher leur supériorité tout de suite. Grâce à un premier pressing intense et une position très haute sur le terrain, les Marseillais récupèrent le ballon très vite. Ainsi, avec plus de 75% de possession de balle en première mi-temps, la pression est constante sur le but guingampais. Face à un bloc très bas, capable se sortir de son propre camp et mener correctement un contre une seule fois en 45 minutes, l'OM s'essaie souvent à la frappe à l'entrée de la surface. Mais Florian Thauvin et Dimitri Payet butent sur Johnsson et ne trouvent pas le cadre.

Et puis, à la demi-heure de jeu, Thauvin décide de prendre les choses en main une bonne fois pour toutes. Servi aux vingt mètres, il s'engouffre dans la surface, slalome entre les adversaires dans un tout petit espace et enroule tranquillement du gauche. 1-0. L'OM a fait le plus dur et peut désormais penser à remettre Kostas Mitroglou en confiance. L'attaquant grec est constamment recherché par ses coéquipiers, notamment par Bouna Sarr et Jordan Amavi qui multiplient les centres sur lui. Malheureusement, si ses déplacements dans la zone de vérité sont souvent intéressants, Mitroglou semble clairement en manque de confiance et pêche régulièrement dans le dernier geste.

Marseille déstresse


Au retour des vestiaires, l'OM décide de repartir sur les mêmes bases. Les incessantes permutations entre Florian Thauvin, Dimitri Payet, Morgan Sanson et même Maxime Lopez, déstabilisent complètement l'En Avant de Guingamp. En plus d'être plus talentueux que leurs adversaires, les Marseillais dominent Guingamp dans l'envie et l'agressivité, mais, petit à petit, commencent à manquer de lucidité dans les derniers gestes. Résultat : ils ne mettent plus réellement les Guingampais en danger. C'est donc logiquement que l'OM desserre l'étau et relâche quelque peu la pression. Seul Luiz Gustavo de loin, et Florian Thauvin sur quelques accélérations trouvent des angles de frappe.

En face, Guingamp devrait profiter du manque de réalisme de l'Olympique de Marseille comme de sa baisse de régime, mais les hommes d'Antoine Kombouaré sont totalement incapables de produire quelque chose. L'entraîneur breton tente le tout pour le tout en faisant entrer Marcus Thuram à la place d'Étienne Didot, en vain. Il faut attendre la 87e minute pour que Guingamp se procure son premier corner de la partie et il faut attendre le temps additionnel pour que Steve Mandanda touche son premier ballon à la main. Bien trop tard. L'OM danse peut-être moins que l'OL, mais reste sur le même tempo.


Marseille (4-2-3-1) : Mandanda - Sarr, Rami, Abdennour, Amavi - Lopez, Gustavo - Thauvin (Sakai, 89e), Sanson (Zambo, 79e), Payet (Ocampos, 71e) - Mitroglou
Guingamp (4-3-3) : Johnsson - Martins Pereira, Kerbrat, Sorbon, Tabanou - Blas, Eboa Eboa, Didot (Thuram, 68e) - Salibur (Benezet, 53e), Camara, Briand


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Kevin Charnay
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 3 heures Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 57

    Le Kiosque SO PRESS

    Hier à 15:45 Harry Redknapp au casting d'une télé-réalité en Angleterre 21
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
    À lire ensuite
    T'es où, Nkoudou ?