Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Marco Rossi, victime récidiviste

Mais que fait donc Marco Rossi pour faire péter un plomb à ses adversaires ?



Le défenseur de Bari a été bien malgré lui protagoniste du match nul face au Milan AC, hier (1-1). A la fin du match, le défenseur de Bari, en retombant d'un duel aérien, s'est mangé un coup de poing dans le ventre de Zlatan Ibrahimovic. Le Suédois a été immédiatement exclu.



Ce qui est étrange, c'est qu'il y a quelques semaines, Rossi avait été victime d'une scène similaire, lors du match face à l'autre équipe milanaise. Ce jour-là, c'est Christian Chivu, le défenseur de l'Inter, qui lui avait décollé une droite en plein visage. L'arbitre n'avait pas vu, mais la Commission de Discipline avait infligé 4 matches de suspension au Roumain. «  Le coup de Chivu m'avait fait plus mal. Mais celui d'Ibra ne m'a pas fait plaisir non plus. Je ne comprends pas pourquoi cela arrive toujours à moi. Pourtant, avec Ibra, on ne s'était quasiment pas croisé du match. Il ne s'est pas excusé, je ne l'ai même pas vu à la fin du match » a déclaré le joueur barese dans la Gazzetta dello Sport.



On aurait presque envie de le plaindre, mais d'un autre côté, un type qui reçoit deux beignes en un mois peut-il être vraiment tout blanc ?


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 15:55 Une finale de Ligue des champions hors d'Europe ? 79
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
À lire ensuite
Benfica pas au mieux