Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Milan-Fiorentina

Peur sur Milan

Avec seulement six points en cinq matchs avant d’affronter la Fiorentina ce dimanche, Marco Giampaolo peine comme ses prédécesseurs à redonner des couleurs à son Milan. Signe d’un mal beaucoup plus profond, et qui va nécessiter du temps avant de revoir les Rossoneri en haut de l’affiche. Avec ou sans lui.

Modififié
Dans ses rêves les plus fous, Marco Giampaolo imaginait un autre départ pour sa première saison en tant que coach du Milan. Le coach milanais, renommé « Marco Fiumi di Porpora Giampaolo » (Marco Les Rivières pourpres Giampaolo, en version française et en hommage à Jean Reno) par le journaliste historique de Milan Channel Carlo Pellegatti, galère depuis sa prise de fonction à faire progresser sa nouvelle équipe. Après cinq journées en Serie A, les Rossoneri n’ont pris que six points face à deux promus (Brescia et le Hellas). Mais au-delà même du bilan comptable et du derby où les Rossoneri ont été surclassés par l’Inter, c’est avant tout dans le jeu que Milan déçoit. Un constat qui n’a échappé à personne.

Maldini le soutient, Boban un peu moins


Conscients du danger qui plane au-dessus de la tête de l’actuelle tête pensante milanaise, de nombreuses voix se sont élevées, et pas des moindres. À commencer par Arrigo Sacchi, dont le parcours de joueur a été semblable à celui de Giampaolo, dans une tribune publiée dans la Gazzetta dello Sport : « Il est certainement un pari moins risqué que je ne l’étais en 1987. Je n’étais personne, mais le club a cru en moi et a suivi mes indications, notamment dans les ventes et les achats au mercato. Giampaolo a besoin de sentir le même respect que Milan m’a accordé à l’époque. Ce n’est que comme cela qu’il pourra exprimer totalement son potentiel. »


Un message pas si anodin alors qu’au niveau du comité directoire milanais, les avis divergent déjà à propos de l'ancien technicien de la Samp'. Si le directeur sportif Paolo Maldini, qui a choisi Marco Giampaolo, a « totalement confiance et veut lui laisser du temps » comme il l’a rabâché après la dernière défaite sur la pelouse du Torino en milieu de semaine (2-1), le discours de Zvone Boban, directeur du football, au sortir du derby contre l'Inter était nettement moins positif : «  Tout n’est pas rose, on doit s’améliorer, l’entraîneur aussi veut un Milan différent et meilleur. Mais l’on doit grandir dans de nombreux domaines, en travaillant très dur et intelligemment. » Le message est on ne peut plus clair : Milan, qui a encore investi massivement cet été sur Theo Hernandez, Rafael Leão ou encore Ismaël Bennacer, doit rapidement changer de visage.

Du temps, jusqu'à quand ?


Au stade olympique de Turin ce jeudi, justement, des débuts d’amélioration ont été entrevus. Notamment en première période, face aux Granata. Dans le couloir gauche, Theo Hernandez a délogé Ricardo Rodríguez avec brio tandis qu’Ismaël Bennacer a parfaitement remplacé Lucas Biglia au milieu de terrain. Des premiers éléments satisfaisants un peu maigres et insuffisants pour éviter un troisième revers à cause d’une seconde période manquée, mais que n’a pas oublié de noter Giampaolo en conférence de presse : « À Turin, j’ai vu des certitudes. On a eu le tort de ne pas tuer le match. » Étonnant ? Pas vraiment.


Avec seulement trois buts inscrits depuis le début de la saison, l’attaque milanaise est la deuxième moins prolifique du championnat. Mais là encore, le coach milanais ne se veut pas alarmiste : « Avant le match face au Torino, c’était justifié. Mais contre eux, on a eu pas mal d’occasions et nous avons seulement été imprécis. Je ne vois aucun problème avec notre attaque. » Face à la Fiorentina dimanche, il faudra d’ores et déjà montrer que les problèmes offensifs - mais aussi les autres - sont en passe d’être réglés. Pour ne pas retomber dans le fameux environnement hostile dont parlait Sacchi, et également pour faire disparaître les premières rumeurs évoquant les noms de Spalletti, Ranieri ou même de Gattuso. Car ce n’est qu’en gagnant que Milan pourra bosser dans la sérénité, et ainsi espérer poser les premières pierres d’une reconstruction qui prendra du temps.

Par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom

Hier à 14:08 L'UEFA pourrait retirer la finale de la C1 à Istanbul 41
Hier à 13:55 Guendouzi dans la liste des 20 nommés pour le Golden Boy 2019 17
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 10:17 Cenk Şahin « libéré » par Sankt Pauli après avoir soutenu l'armée turque 63