Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // MU-City (0-0)

Un derby mancunien nul

C'est plutôt rare, mais ça arrive : au Théâtre des rêves qui a mal porté son nom ce samedi, Manchester United et Manchester City se sont quittés sur un 0-0 décevant. Ce qui ne fait les affaires de personne, sans trop faire de mal non plus.

Modififié

Manchester United 0-0 Manchester City



Ce score revient rarement, mais de manière plutôt régulière lors du derby de Manchester. Et lorsqu'on voit cette vague de relatif ennui débarquer, il est déjà trop tard : de loin, personne ne l'avait vu arriver. La dernière fois qu'on l'a observée avec une pointe de dégoût, c'était en 2017. Auparavant, il y a eu 2015, 2010 et 2004. Sinon, il faut remonter à 1991. Mais désormais, il y aura 2020 : ce samedi 12 décembre, United et City ont déçu en proposant un 0-0 radin en spectacle. Un 0-0 qui ne fait les affaires de personne, mais qui a au moins le mérite de ne pas faire couler de larme de honte.

Un derby qui ne rime pas avec folie


Avant le coup d'envoi, les favoris restent les joueurs de City. Parce qu'ils dégagent plus de sérénité depuis quelque temps (notamment en défense, où ils enchaînent les cleans-sheets), et parce que leurs adversaires montrent trop d'irrégularité depuis de longues semaines (à l'image de leur élimination en Ligue des champions, à Leipzig). Pourtant, ce sont bien les locaux qui manquent d'ouvrir le score (au quart d'heure, puis à la demi-heure de jeu) avec deux têtes de Lindelöf hors cadre sur corner. De quoi faire douter les Citizens, qui se cassent les dents sur une arrière-garde plutôt cohérente ?


Peut-être bien, oui. Car cette première période n'offre pas de véritable situation aux Skyblues, timorés et sans solution. De leur côté, les Red Devils n'affichent pas davantage de folie, mais demeurent sérieux. À l'instar de Pogba, titulaire d'entrée dans le 4-4-2 losange mis en place par Solskjær. Un schéma qui, pour le moment, tient tout à fait la route face à un bolide en 4-2-3-1 classique aux pneus dégonflés tout de même capable de sortir une action collective de grande classe... achevée par un arrêt de De Gea.

Des ennemis, vraiment ?


Alors, est-ce que le talent de Sterling ou Fernandes - qui perd une quantité astronomique de ballons, contrairement à d'habitude - peut faire la différence en seconde période ? Au début du deuxième acte, Rashford croit trouver la faille... mais le penalty qu'il obtient au contact de Dias est finalement annulé, en raison d'une position de hors-jeu. Et puis, les attaquants sont de nouveau muselés. Comme si ce derby mancunien avait un 0-0 comme destinée.


Les différents remplacements, que ce soit l'entrée de Martial ou celle de Torres, ne changent rien : les frappes cadrées continuent de constituer une espère rare, et personne ne parvient à modifier ce constat. Toujours écartés des places d'honneur, les deux Manchester se séparent donc sans grande fierté. L'un est septième, l'autre le suit un rang derrière avec un point de retard. Sans la moindre petite étincelle dans les regards.



Manchester United (4-1-2-1-2) : De Gea - Wan-Bissaka, Lindelöf, Maguire, Shaw - Fred - McTominay, Pogba - Fernandes - Greenwood (Martial, 74e), Rashford. Entraîneur : Solskjær.

Manchester City (4-3-3) : Ederson - Walker, Stones, Dias, Cancelo - De Bruyne, Rodrigo, Fernandinho - Mahrez (Torres, 67e), Jesus, Sterling. Entraîneur : Guardiola


  • Résultats et classement de Premier League

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 22:20 Revivez le quiz "L1 des années 2010" avec Pierre Nigay 4 Hier à 13:32 EuroMillions : 210 millions d'€ à gagner ce vendredi + 1 millionnaire garanti ce vendredi
    Hier à 17:29 Thierry Henry démissionne de son poste d'entraîneur de Montréal 146 Hier à 16:50 CDF : Romorantin élimine le FC M'Tsapéré et rejoint les 16es 8
    Hier à 14:00 Un but de 40 mètres en D4 anglaise 12 Hier à 13:30 Pablo Sabbag, l'attaquant d'Estudiantes qui s'entraîne en marchant sur des braises 21
    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 10:28 Viens défier Pierre Nigay jeudi 20h sur un quiz L1 des années 2010 1