Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Manchester United déroule, Leicester se réveille

Modififié

Manchester United 5-2 Bournemouth

Buts : Greenwood (29e, 54e), Rashford (35e sp), Martial (45e+2) et Bruno Fernandes (59e) pour United // Stanislas (16e) et King (49e sp) pour Bournemouth

Foot en folie à Old Trafford.

Dans une partie très spectaculaire, Manchester United a écrasé Bournemouth (5-2), faisant encore durer son invincibilité (16 matchs d’affilée sans défaite toutes compétitions confondues). La première dinguerie est pourtant cherrie : après une première tentative contrée, Stanislas récupère le ballon, glisse un petit pont humiliant à Maguire et allume De Gea, qui ne bouche pas son premier poteau (0-1, 16e). Bournemouth est devant, mais les Red Devils ne paniquent pas. Mieux, ils renversent la vapeur en cinq minutes. Un pétard de la pépite Greenwood, bien servi par Fernandes (29e), puis un penalty transformé par Rashford après une mimine de Smith, et voilà MU en tête au tableau d’affichage (2-1, 35e). Avant les citrons, Martial se permet même une petite sucrerie en claquant sa spéciale frappe enroulée dans la lucarne de Ramsdale (3-1, 45e+2). Délicieux.


Le premier quart d’heure du second acte est tout aussi déroutant. Encore une fois, Bournemouth pique le premier, et les deux entrants sont impliqués : Danjuma fait trembler le poteau de De Gea, avant que Bailly ne se rende coupable d’une faute de main dans la surface. Le penalty est confirmé par la VAR, puis transformé en force par King (3-2, 49e). De quoi faire paniquer MU ? Pas du tout, les soldats de Solskjær relèvent la tête et poursuivent le festival : Greenwood, 18 piges, change de pied, envoie un nouveau missile, et s’offre le premier doublé de sa carrière (4-2, 54e). Fou, comme cet ultime bijou signé Bruno Fernandes, évidemment, qui plante le cinquième d'un coup franc parfaitement enroulé dans le petit filet opposé (5-2, 59e). Le clou d'un spectacle, qui aurait pu se prolonger sans quelques maladresses et un bel arrêt de Ramsdale face à Pogba. Une nouvelle claque pour Bournemouth, toujours dans la zone rouge. Et un nouveau succès pour les Mancuniens, qui retrouvent leur place dans le Big Four en attendant Chelsea-Watford.

Mais qui peut stopper Manchester United ?

Manchester United (4-2-3-1) : De Gea - Wan-Bissaka, Lindelöf (Bailly, 46e), Maguire, Shaw - Pogba, Matić (Fred, 67e) - Greenwood (James, 75e), B. Fernandes, Rashford (Ighalo, 80e) - Martial (Mata, 80e). Entraîneur : Ole Gunnar Solskjær.
Bournemouth (4-4-2) : Ramsdale - Smith (Stacey, 77e), Aké, Kelly, Rico - Brooks (Danjuma, 46e), Cook (Billing, 66e), Lerma, Stanislas (Wilson, 66e) - King, Solanke (Gosling, 67e). Entraîneur : Eddie Howe.



Leicester 3-0 Crystal Palace

Buts : Iheanacho (49e) et Vardy (77e et 90e+4) pour Leicester


Moins de spectacle au King Power Stadium.

Pour la première fois depuis le retour du foot en Angleterre, Leicester a gagné un match. Vainqueurs de Crystal Palace (3-0) à la maison, les Foxes ne tomberont pas du podium ce week-end. Peu de choses à se mettre sous la dent dans le premier acte d'une partie plutôt fermée, si ce n'est une frappe sur la barre de Justin (14e) et un coup franc joliment tiré par Milivojević (32e). Après la sieste, le réveil : Leicester parvient finalement à faire plier les visiteurs par trois fois. À la réception d'un centre de Tielemans, Iheanacho ouvre le score en surgissant au second poteau (1-0, 49e). Puis, il assiste du banc au doublé de Jamie Vardy : l'international anglais profite d'une perte de balle de Sakho et d'un bon centre de Barnes pour marquer le 100e but de sa carrière en championnat (2-0, 77e), puis conclut une contre-attaque d'un petit piqué subtil (3-0, 90e+4).

Oui, Leicester veut retrouver la Ligue des champions.

  • Résultats et classement de la Premier League 2019-2020 CG
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom

    il y a 1 heure La collection de tirages photo So Foot d'août est dispo !
    Hier à 19:00 Saïd Benrahma : « Je ne remercierai jamais assez Brentford » 3
    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE