Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Man United-Chelsea (4-0)

Manchester United atomise Chelsea

Dominateur en première période et mené contre le cours du jeu, Chelsea a perdu ses moyens après la pause en s'effondrant face à des Red Devils plus rodés tactiquement et beaucoup plus efficaces dans le dernier geste. La saison risque d'être longue (ou très courte), pour Lampard...

Modififié

Manchester United 4-0 Chelsea

Buts : Rashford (18e, sp, 67e), Martial (65e), James (81e) pour Manchester United

Pour son baptème du feu, Frank Lampard s'est donc cramé les pognes. Le nouveau grand manitou des Blues dirigeait son premier match sur un banc de Premier League et il avait décidé de jouer, quitte à prendre des risques, en mordant Manchester United d'entrée de jeu. Sans doute encore un peu trop audacieux pour ses Blues séduisants en première période, puis inexistants après la pause. Surtout face à des Red Devils plus veinards, mais également beaucoup plus réalistes et mieux en place tactiquement. Le résultat est sévère (4-0), mais il fait partie de l'apprentissage. Reste que si la saison de la légende londonienne devrait être très longue au vu du travail nécessaire à fournir, elle pourrait également se faire très courte, si Chelsea ne relève pas rapidement le museau.

Unlucky Chelsea


Pour sa première valse de la saison, c'est Chelsea qui décide de mettre du rythme et de la vie sur la piste de danse d'Old Trafford. Timoré, United se prend les pieds dans le tapis et se ratatine beaucoup trop vite sur ses bases arrières. Les Blues pressent fort et vite, portés par l'enthousiasme communicatif de leurs jeunes pousses Mount et Abraham, très en vue lors du premier quart d'heure. Le second profite même des errements défensifs mancuniens pour botter une frappe coup de pied du plus bel effet, qui a le malheur de s'écraser sur le poteau. Problème pour Chelsea : ce dimanche, les Londoniens ont certes la fougue de la jeunesse mais aussi sa naïveté caractéristique. Au quart d'heure de jeu, Zouma se laisse embobiner dans la surface par un crochet malin de Rashford : penalty logique.


Le numéro 10 mancunien se charge de transformer lui-même la sentence. Suffisant pour booster le moral de United, qui part désormais plus volontiers à l'aventure dans le camp adverse. Souvent avec maladresse, à l'image d'une passe foireuse de Martial qui permet à terme à Barkley de canarder De Gea du gauche. Mais l'Espagnol sort une parade réflexe, pour sauver les siens. Toujours un cran au-dessus dans le jeu, Chelsea n'en reste pas moins plombé par une belle dose de poisse et Emerson touche à son tour la barre d'un tir dans un angle fermé dans les seize mètres.

Daniel James, toute première fois


Après la pause, les Blues semblent comme avoir épuisé leurs cartouches et le match s'embourbe dans une mélasse tactique dont les attaquants des deux camps ne parviennent que trop rarement à se dépêtrer. Du moins, jusqu'à ce qu'Anthony Martial, servi par un centre de Pereira, ne s'engouffre dans un trou de souris pour soudainement casser la routine de la seconde période. Chelsea, sonné, a à peine le temps de digérer la chose que Pogba envoie une longue ouverture lumineuse pour Rashford qui conclut froidement dans la surface. Cette fois-ci, les Londoniens sont définitivement dans le coltard et le bizut mancunien Daniel James - qui dispute ses premières minutes dans l'élite britannique - ajoute un quatrième pion au compteur en fin de rencontre. Une jolie cherry on the cake pour United, qui empoche avec la manière son premier succès de la saison. Du coté de Chelsea, il va falloir se remettre la bouille à l'endroit. Et vite : la Supercoupe d'Europe que les Blues disputeront face à Liverpool, c'est déjà mercredi prochain.


Manchester United (4-2-3-1) : De Gea - Wan-Bissaka, Maguire, Lindelof, Shaw - McTominay, Pogba - Pereira, Lingard, Martial - Rashford. Entraîneur : Ole Gunnar Solskjær.

Chelsea (4-2-3-1) :Kepa - Azpilicueta, Christensen, Zouma, Emerson Palmieri - Jorginho, Kovačić - Pedro, Barkley, Mount - Abraham. Entraîneur : Frank Lampard.


Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:36 EuroMillions : 100 millions d'€ à gagner + 20€ de bonus offerts ce vendredi 2
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom