Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // résumé

Manchester et la Roma freinés, les Wolves à la fête

Au menu de cette première fournée de soirée en Ligue Europa : un Manchester United B qui se fait dominer sans perdre à Alkmaar (0-0), une Roma ralentie par un Wolfsberger toujours aussi étonnant (1-1), mais aussi un Wolverhampton vainqueur sur le fil grâce au Français Willy Boly à Beşiktaş (0-1) et un Espanyol Barcelone en contrôle sur le terrain du CSKA Moscou (0-2).

Modififié

Groupe G


Feyenoord 2-0 FC Porto

Buts : Toornstra (49e), Karsdorp (80e) pour Feyenoord

Décidément, les Néerlandais adorent recevoir les touristes portugais. Après un emballant PSV-Sporting (3-1) lors de la première journée, les joueurs de Porto avaient l'occasion de venger leurs compatriotes sur le pré de Feyenoord. Raté. Malgré une grosse première période, les Dragons de Moussa Marega ont peu à peu perdu pied et laissé les partenaires d'Edgar Ié prendre les devants. Au passage, Jens Toornstra a prouvé qu'une belle volée n'avait pas besoin d'être tirée comme une marmule pour faire mouche, et Rick Karsdorp qu'on pouvait humilier toute une défense en étant latéral droit. Youcef Atal, sors de ce corps.

Young Boys Berne 2-1 Glasgow Rangers

Buts : Assale (50e), Fassnacht (90e+3) pour les Young Boys // Morelos (44e) pour les Rangers

Alfredo Morelos est typiquement le genre de gars « attachiant » : attachant parce qu'il enfourne des buts à la pelle pour les Rangers, chiant parce qu'il embête tout le monde avec ses cartons rouges à répétition. En voyage dans la paisible ville de Berne, l'attaquant colombien avait toutes les raisons d'être d'humeur rayonnante, et cela s'est vu avec son but de joyeux drille. Mais ce sont bien les Young Boys qui passeront la meilleure fin de soirée grâce à Roger Assale et Christian Fassnacht. Qui, eux, sont juste attachants.


Groupe H


CSKA Moscou 0-2 Espanyol Barcelone

Buts : Wu Lei (64e), Campuzano (90e+5) pour l'Espanyol Barcelone

Oui, Sébastien Corchia existe encore. Non, il ne s'est pas transformé en foudre de guerre en un match avec l'Espanyol Barcelone. Un statut que Wu Lei, lui, ne va pas tarder à obtenir s'il continue à justifier les gigantesques espoirs placés en lui. Déjà plus tout jeune, le « Messi chinois » (27 ans) a montré que l'Espanyol Barcelone pouvait compter sur lui en toutes circonstances. Même dans le froid glacial de Moscou. Même quand il s'agit de tromper l'éternel Igor Akinfeev - ce que le jeune Victor Campuzano s'est aussi chargé de faire dans le temps additionnel. Et ça, ça vaut toutes les étiquettes du monde.

Ferencváros 0-3 Ludogorets Razgrad

Buts : Lukoki (1re), Forster (40e, 64e) pour Ludogorets
Exclusion : Grigore (43e) pour Ludogorets

Un 5-1 collé au CSKA Moscou lors de la première journée, un 3-0 à l'extérieur pour passer la seconde : il va falloir s'y intéresser, à cette séduisante équipe de Ludogorets. Surtout que cette fois, Claudiu Keșerü n'y était pour rien. Les héros du soir se nomment Jody Lukoki (qui, comme son nom ne l'indique pas, est néerlandais) et Forster (qui, comme son nom ne l'indique pas, est brésilien). Les buts ? Un régal, avec une action collective ponctuée d'une délicieuse passe décisive de l'extérieur du pied sans contrôle sur le premier, et un coup franc de mammouth sur le second. Le joga bonito bulgare, quoi.



Groupe I


Oleksandriïa 1-1 La Gantoise

Buts : Sitalo (61e) pour Oleksandriïa // Depoitre (6e) pour les Buffalos

AS Saint-Étienne 1-1 Wolfsburg

Buts : Kolodziejczak (13e) // William (15e) pour les Loups


Groupe J


Istanbul Başakşehir 1-1 Borussia Mönchengladbach

Buts : Višća (55e) pour Başakşehir // Hermann (90e) pour le Borussia

Pour un club du standing du Borussia Mönchengladbach, impossible de laisser passer une défaite 4-0 à domicile contre un puceau autrichien sans réagir. Sauf que les Allemands comprennent rapidement qu'obtenir leur rédemption dans la bouillante arène de l'Istanbul Başakşehir n'est pas chose aisée. Surtout quand Enzo Crivelli évolue à ce niveau. L'ancien Caennais fait jouer son physique de forain pour faire voler un malheureux joueur des Fohlen et lance superbement Edin Višća pour l'ouverture du score. Heureusement que Patrick Herrmann sait comment on dit supersub en allemand.

Wolfsberger AC 1-1 AS Rome

Buts : Weissmann (51e) pour le WAC // Spinazzola (27e) pour la Louve

Quand deux meutes de loups se croisent dans la bergerie du Sturm Graz, ça peut faire mal. Et à ce petit jeu de prédateurs entre le « Mont du loup » et « la Louve » , ce n'est ni la femelle alpha ni le jeune louveteau aux dents longues qui a tiré son épingle du jeu. Leonardo Spinazzola avait bien placé un minuscule coup de croc gagnant sur un corner de Javier Pastore, mais Michael Liendl a préféré dévorer les filets de Mirante pour se partager le bout de gras. Vivement un seizième de finale contre les Loups de Wolfsburg ou ceux de Wolverhampton.



Groupe K


Beşiktaş 0-1 Wolverhampton

But : Boly pour les Wolves (90e+3)

Pendant la première heure d'un match globalement ennuyeux, Wolverhampton n'a pas cadré la moindre frappe. Le coach des Wolves, Nuno Espírito Santo, qui peine à trouver la bonne formule depuis le début de saison, s'est résolu à rapidement remplacer Neto et Gibbs-White, inexistants sur leur aile. En face, le milieu de Beşiktaş est à la peine dans la distribution du jeu. Et, les Loups vont finir par montrer les crocs. À la 88e, les Anglais exultent quand Saïss fait trembler les ficelles... mais l'arbitre assistant lève son drapeau. Sauf qu'au bout du temps additionnel, Willy Boly, oublié par la défense, ajuste Karius - qui avait offert un but gag au Slovan Bratislava il y a deux semaines - , impuissant. En première période, le match aurait pu basculer en faveur des Stambouliotes sur corner, mais le poteau a sauvé Rui Patrício. Grâce à cette victoire 1-0 au buzzer, Wolverhampton enchaîne un deuxième succès en cinq jours et se relance en C3 à la suite de sa défaite initiale à domicile contre Braga.

FL, au Vodafone Park d'Istanbul.

Braga 2-2 Slovan Bratislava

Buts : Viana (31e), Galeno (63e) pour Braga // Šporar (45e+4), Viana (87e, CSC) pour le Slovan Bratislava


Groupe L


AZ Alkmaar 0-0 Manchester United


Après avoir peiné, mais gagné contre Astana avec une équipe B à la première journée, Manchester United pensait sûrement jouer le même tour à l'AZ Alkmaar. Sauf que prendre le troisième d'Eredivisie pour un sous-fifre est une grave erreur, et ce sont même les jeunes Néerlandais affriolants qui se procureront les meilleures occasions. Quand l'immense Ron Vlaar est présent derrière pour garder la boutique, tout va pour le mieux. Il ne reste pas une petite place en défense centrale chez les Oranje aux côtés de Virgil van Dijk et Matthijs de Ligt ?

Astana 1-2 Partizan Belgrade

Buts : Sigurjonsson (85e) pour Astana // Sadiq (29e, 73e) pour le Partizan Belgrade



  • Résultats et classement de la Ligue Europa

    Par Douglas de Graaf
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

    il y a 5 heures En Italie, la VAR bientôt utilisée pour lutter contre le racisme ? 20 il y a 5 heures FC Thouroude #52: Comme l'OAIME 2
    il y a 8 heures Sans club, Gourcuff fait du tennis en compète dans le Morbihan 42
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
    il y a 9 heures Piqué et Dembélé sèchent l'entraînement par solidarité avec la grève catalane 73