Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // 8es
  3. // Manchester City-Sporting (0-0)

City en roue libre face au Sporting

Pratiquement qualifié après sa démonstration au Portugal, Manchester City a trottiné et fait tourner face au Sporting (0-0). Les choses (très) sérieuses commenceront en quarts de finale pour la bande à Pep Guardiola.

Modififié

Manchester City 0-0 Sporting CP



Il fallait un miracle, pour ne pas dire un tremblement de terre footballistique, pour voir le Sporting renverser Manchester City après s'être fait repeindre la façade au match aller, à Alvalade (0-5). Sans surprise, le dénouement de la double manche n'a rien eu d'épique. Non, Manchester City s'est offert un entraînement à plus haute intensité et avec spectateurs, dans une ambiance de kermesse. Le Sporting, lui, s'est évertué à garder sa cage inviolée, avec succès. Et à l'image de la caresse de Paulinho sur le cou d'Aymeric Laporte au quart d'heure de jeu, les Lions étaient plus originaires du zoo que de la savane sur 180 minutes.

Footbaballe


Si Manchester City, d'une logique implacable, investit le camp du Sporting, c'est surtout pour y balader le cuir sous les yeux de Portugais attentistes. Les accélérations et coups de magie tranchants n'existent pas jusqu'à cet enchaînement de Gabriel Jesus, suivi d'un centre que ne peut couper Bernardo Silva (23e). Phil Foden, qui n'aura le droit qu'à une mi-temps pour se dégourdir les jambes, se heurte lui aux poings d'un Antonio Adán plus inspiré qu'il y a trois semaines (24e). Mais le vrai fait d'armes du portier des Leões intervient en fin de première période, lorsque celui-ci anticipe et attrape en plein vol le piqué de Raheem Sterling (38e). Insuffisant pour que le SCP nourrisse des regrets, tant les phases de transition offensive demeurent des ébauches vides de sens.

Carson, not anarchy


Une percée de Mahrez, cafouillée et sortie d'un jeu vidéo, débouche sur la seule erreur d'Adán, coupable d'un positionnement lâche devant Gabriel Jesus. Mais la réussite pied gauche du footballeur paulista est annulée à cause d'une épaule hors jeu (47e). Pendant que les Sportinguistas massés en parcage réalisent une grecque (bras dessus, bras dessous, dos au terrain), les ouailles de Rúben Amorim ont une poussée de fièvre. Laporte enlève un ballon chaud devant le caillou de Slimani (70e), Matheus Reis allume une mèche enlevée (73e) et Paulinho obtient même un face-à-face (qu'il perd) devant Scott Carson (76e), l'habituel troisième gardien des Citizens, qui disputait là son premier match de Ligue des champions du haut de ses 36 ans, après avoir remplacé Ederson. Les deux ultimes opportunités de Stones et Sterling ne seront pas plus couronnées de succès côté Skyblues, mais tous les membres de la famille Gallagher se le demande : et si c'était l'année de Manchester City ?



Manchester City (4-3-3) : Ederson (Carson, 73e) - Egan-Riley, Stones, Laporte (Mbete, 84e), Zinchenko - B. Silva (Mahrez, 46e), Fernandinho, Gündoğan - Foden (McAtee, 46e), G. Jesus, Sterling. Entraîneur : Pep Guardiola.

Sporting CP (3-4-3) : Adán - Inácio, Coates, L. Neto (Feddal, 89e) - Porro (Esgaio, 78e), Ugarte, Tabata, Reis - Sarabia (Edwards, 58e), Paulinho (N. Santos, 78e), Slimani (Ribeiro, 89e). Entraîneur : Rúben Amorim.


  • Résultats et classements de la Ligue des champions

    Par Alexandre Lazar
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 21:00 Revivez France - Cameroun (4 - 0) 34 Hier à 18:00 Direction la MLS et Los Angeles FC pour Gareth Bale ? 54
    Hier à 13:10 Di María, Guy Roux... Découvrez la collection de photos So Foot de juin ! 3