Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Manchester City décroche, Chelsea gagne petit bras

Mardi, la dinde devait être généreuse. Mercredi, le Boxing Day, lui, n’a pas dégouliné de buts pour ce cru 2012/2013. Le « talent » d’Evans, un City qui dort et WBA qui joue les lutins courageux. La Premier League rend son antépénultième verdict de l’année.

Modififié
City victime d'un ex

Sa victoire, une nouvelle fois « capilotractée » , contre Reading (1-0) le weekend dernier, a redonné un coup de fouet à Manchester City. Qui n’a servi à rien, puisque les hommes de Roberto Mancini trouvent le moyen de caler à Sunderland. Ce qui devait accoucher d’une victoire donne la première défaite à l’extérieur de City cette saison ! Le onze de feu aligné a beau répéter ses coups de reins dans la défense des Black Cats, Touré, Milner, Silva, Tévez et Aguëro butent inlassablement. Le scénario en devient horrible. Adam Johnson, transféré par Mancini et son staff cet été, inscrit une frappe magnifique du gauche (53e). Victoire 1- 0 de Sunderland, cinquième de sa saison. La gueule dans le sac, City, lui, laisse filer une occasion en or de fondre sur United, de nouveau à cinq points ce soir.

Chelsea n’a pas été plus beau que ses deux supérieurs au classement, mais plus efficace. Le massacre de la Saint-Armand (8–0 à Villa dimanche) des Blues de Rafa Benítez n’a pas été réédité à Norwich. Carrow Road n’est pas une forteresse qui fait claquer des fesses, mais Norwich n’avait perdu qu’une fois à domicile (Liverpool 5–2, 6e journée). Pour ce déplacement à risque, les Londoniens avaient la bave au coin des lèvres. Pas celle de la rage, celle du sommeil. Comme souvent, c’est le pied gauche de Juan Mata que Chelsea peut chérir. L’Espagnol ajuste un intérieur d’école (1-0, 41e) pour mettre Chelsea devant. Benítez noircit son calepin : « NB : inviter Juan Manuel à dîner. » Chelsea s’agrippe à sa troisième place.

Everton et WBA ont encore de la place

Avant de s’envoler pour Milan, Barcelone ou Saturne, Adel Taarabt est toujours un joueur des Queens Park Rangers. Malgré la première victoire de la saison contre Fulham, le Marocain et ses coéquipiers ont rechuté direct à Newcastle. Résultat aujourd’hui, trois jours plus tard ? Une autre défaite face West Bromwich Albion à Loftus Road. Albion relance la machine après quatre matchs sans victoire. Victoire 2–1 de Youssouf Mulumbu et ses potes. Grâce à Chris Bunt et un CSC de Robert Green, WBA est cinquième à égalité de point avec Everton.

Sans Marouane Fellaini, toujours suspendu pour son coup de touffe donné contre Stoke, les Toffees ont démontré leur capacité à profiter du calendrier que ce Boxing Day leur réserve : la réception de Wigan. Des Latics qui ne savent plus où ils habitent depuis un mois : quatre défaites et un nul en championnat. Déterminé à squatter un strapotin pour la C1, Everton a respecté le contrat. Ce fut long à venir, mais Leon Osman voit sa frappe déviée et débloque la rencontre. Phil Jagielka l’imite de matière plus académique, avant qu’Arouna Koné ne réduise le score. Everton ne rate pas le traîneau hivernal et pointe juste derrière le podium.


La famine dans les bas-fonds

Être derrière QPR est un exploit que Reading réalise. Sans faire de bruit, l’équipe de Brian McDermott squatte le camion-balai du championnat. Sa seule victoire de la saison (à domicile contre Everton) ne lui a pas servi de référence. Contre Swansea, qui ne confirme pas les quelques dispositions entrevues : 0 - 0 sans relief. À Fulham, le tandem Rodallega–Berbatov, une nouvelle fois attendu, doit permettre de gagner deux fois en deux semaines : petit exploit pour Martin Jol et sa troupe. Le premier coup de fusil est l’œuvre de Dimitar Berbatov (9e). Le Bulgare et ses coéquipiers tiendront le coup jusqu’à cinq minutes du terme, avant la réduction du score de Rickie Lambert sur penalty. Fulham fait du surplace à la 14e place.

Par Pierre Girard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:04 Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 17 Hier à 15:20 Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 Hier à 14:50 Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19 Hier à 13:47 Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 46
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible